Coronavirus : Le virus peut survivre sur les surfaces métalliques et plastiques plusieurs jours

Alors que la pandémie de coronavirus inquiète le monde entier, certaines questions trottent dans tous les esprits : le coronavirus peut-il rester infectieux sur des surfaces ou objets inertes ? Si oui, combien de temps ? Comment faire pour désinfecter nos espaces pour limiter les risques ? Face aux préoccupations du grand public, de nombreuses études ont été réalisées par des scientifiques des quatre coins du monde afin de répondre à ces questions. Passons en revue leurs résultats, relayés par nos confrères du journal Le Monde. Face à l’absence d’une réponse claire sur la question du coronavirus et le fait qu’il puisse persister sur des surfaces et des objets, de nombreuses personnes s’aventurent à spéculer et à émettre des estimations inexactes qui sèment le trouble au sein des populations. A cet effet, Le Monde rapporte les estimations des scientifiques obtenues via diverses études.

coronavirus

Un point commun: la stabilité du virus serait la plus longue sur l’acier et le plastique

Afin de répondre aux préoccupations des populations, certaines études ont été réalisées afin de déterminer combien de temps le coronavirus peut rester infectieux sur les surfaces et objets. Bien qu’elles ne s’accordent pas sur tous les résultats, elles semblent toutefois partager un point commun.

Prenons par exemple les résultats d’une étude scientifique publiée début février qui démontrent que le coronavirus pourrait persister sur les surfaces sur une durée allant de 2 heures à 6 jours. Des souches viables du Sars-CoV-2 auraient été retrouvées jusqu’à 5 jours après une pulvérisation sur du verre, de l’acier et de la céramique. Pour le plastique, les résultats auraient indiqué une durée de 2 à 6 jours. L’étude précise néanmoins que ces résultats sont conditionnés par les conditions dans lesquelles se trouve la surface ou l’objet en question (température, humidité, etc.), comme le rapportent nos confrères de France Info.

Une seconde étude publiée par The New England Journal of Medicine le 17 mars rapporte quant à elle des durées inférieures. Les résultats indiquent que le coronavirus peut persister 24 heures sur du carton, et jusqu’à 3 jours sur de l’acier ou du plastique.

Si les résultats de ces deux études diffèrent, il existe tout de même un point commun mis en avant par Le Monde:
“le plastique et l’acier sont les surfaces où la stabilité du virus a été la plus longue”.

Les données de l’OMS

Alors que les scientifiques sont divisés, l’Organisation Mondiale de la Santé apporte une explication générale basée sur de précédentes observations:

“Le COVID-19 semble se comporter comme les autres coronavirus. Plusieurs études indiquent ainsi que les coronavirus survivent sur des surfaces pour une durée allant de quelques heures à plusieurs jours. Une durée qui varie selon les différentes conditions comme le type de surface, la température, l’humidité et l’environnement”, a-t-elle déclaré dans sa rubrique dédiée aux questions et réponses sur le coronavirus.

Comment désinfecter vos surfaces et objets

Aux Etats-Unis, le Center for Disease Control and Prevention( CDC) révèle qu’il est “possible d’attraper le COVID-19 en touchant une surface ou un objet où se trouve le virus avant de toucher sa bouche, son nez ou ses yeux”, peut-on lire sur le site de France Info, précisant toutefois qu’il “ne s’agit pas du moyen principal de transmission du virus ».

En outre et comme le souligne Le Monde, identifier les risques de contamination est une tâche difficile, car selon la virologue Astrid Vabret, “Ce qui pose vraiment problème, c’est qu’on ne connaît pas la dose infectante”.
A cet effet, la prudence est de mise pour éviter tout risque inutile en attendant plus d’informations sur le sujet.
L’Académie nationale de médecine recommande de nettoyer régulièrement les surfaces que l’on manipule souvent dans une maison avec des des lingettes imprégnées d’alcool à 70% ou une solution contenant un volume d’eau de javel dilué dans neuf volumes d’eau.

Cela implique de désinfecter les poignées de porte, les interrupteurs, les clés ainsi que tout autre objet touché fréquemment au sein de la maison et par plusieurs membres de la famille. Rappelons également que l’aération régulière est essentielle, “au moins 20 minutes matin et soir” précise l’Académie, ainsi que pendant le ménage.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close