x

Coronavirus : La police ordonne aux nudistes de porter des masques

C’est une actualité quelque peu insolite. Cette scène tient lieu et place en République Tchèque et a des allures surréalistes. Et pour cause, la police doit rappeler à l’ordre des nudistes. La raison ? Ils ne portent pas de masques, une attitude dangereuse en raison de la pandémie qui menace le monde entier. Ces hommes dans leur plus simple appareil sont donc obligés d’obtempérer pour le bien de tous. Cette information nous est relayée par nos confrères du site américain CNN

Il s’agit là d’une scène surréaliste en ces temps troubles qui nous arrache un sourire malgré nous. Des nudistes sans masques risquent leur vie et sont rappelés à l’ordre par la police. Cette actualité cocasse vient là en appeler à la suspension de toutes les préférences pour la prévention de la maladie qu’est le Covid-19. Pas moins de 75 personnes dans leur plus simple appareil ont été sommées de se couvrir…le visage.

Se couvrir le visage

En ce qui concerne les nudistes chevronnés même en temps de coronavirus, le mot est dit. Les autorités ne tolèrent pas ce comportement en temps de pandémie et n’hésitent pas à émettre des rappels à l’ordre. « Les citoyens sont autorisés à ne pas porter de vêtements dans les endroits désignés, mais ils doivent toujours se couvrir la bouche et ne se rassembler qu’en nombre approprié » déclare la police, en guise d’avertissement. Un message passé comme une lettre à la poste puisque 75 des 150 nudistes avaient pris l’initiative de porter des masques. La moitié était quant à elle nue de la bouche à la pointe des pieds.

Pas de rassemblement

Et les nudistes cumulaient les délits puisque ces derniers faisaient partie d’un rassemblement important. Pour arrêter ces comportements imprudents, les policiers ont rappelé dans un communiqué les règles élémentaires de distanciation sociale. Sur ce dernier, il est encore une fois expliqué que malgré l’autorisation octroyée aux nudistes dans les endroits prévus à cet effet, privilégier les petits comités et se couvrir la bouche sont des mesures indispensables face à la maladie.

Respecter les règles

En ce qui concerne les promenades, les autorités tchèques se montrent plutôt conciliantes. Elles se montrent magnanimes en expliquant que certaines personnes ont besoin de s’aérer en prenant un grand bol d’air frais. Et cette déclaration l’illustre : « Nous comprenons que beaucoup de gens n’ont pas de jardin et veulent respirer de l’air frais à la campagne, mais nous avons tous une volonté commune de respecter les directives du gouvernement afin que les restrictions puissent être progressivement levées ». Elles en appellent cependant à la coopération de tous, nudistes y compris.  « Cela ne se produira cependant que lorsque tout le monde commencera à respecter les règles » signifient-elles dans le communiqué qui rappelle à l’ordre ceux qui ont des comportements imprudents. Une communication policière souple pour ceux qui souhaitent se promener en comité restreint dans des espaces verts dans la nudité la plus absolue. Mais masqués.

Distanciation sociale : une attitude impérative

En ces temps de crise sanitaire, il est de mise de respecter les mesures essentielles établies par le gouvernement. Parmi elles : la distanciation sociale. Ce comportement est élémentaire pour éviter toute contamination au coronavirus car ce dernier se transmet par les gouttelettes qui proviennent de la respiration. Comme cette maladie peut parfois être asymptomatique, le respect des mesures est encore plus important pour protéger sa santé ainsi que celle de son entourage. Il s’agit là d’un comportement citoyen qui nous appartient pour sauver notre planète de la maladie qui continue de faire des victimes à l’heure actuelle. Il existe également d’autres attitudes à adopter tels que les gestes barrières qui sont le lavage des mains, le nettoyage au gel antiseptique en cas de non disponibilité d’eau et évidemment le confinement qui s’impose en cette période.

Contenus sponsorisés
Loading...