Coronavirus : la maladie peut survivre plusieurs jours dans le corps des patients

A l’heure où le coronavirus est une question d’ordre mondial, de nombreuses nouvelles émergent sur Internet traduisant la nécessité de faire montre de prudence. Cette actualité en est l’exemple fait chair. Le COVID 19 pourrait rester dans le corps des patients pendant plusieurs jours. Une nouvelle affolante qui en appelle au confinement jusqu’à nouvel ordre. Cette explication nous est relayée par nos confrères de L’Express, Bloomberg et CBS News. Cette information est également appuyée sur une étude révélatrice publiée dans la revue scientifique The Lancet. Une conclusion scientifique qui inquiète et à laquelle plusieurs médecins confirment, explications à l’appui.

Rien n’est plus sûr que le coronavirus est une menace à prendre au sérieux à l’ordre d’un confinement contrôlé par les autorités. Et pour cause, cette pandémie concerne désormais 25 pays dans le monde. A l’heure où tout le monde doit se montrer responsable, une actualité inquiète. Selon une étude et de nombreux médias, le COVID 19 peut rester plusieurs jours dans le corps des patients. Une assertion qui en appelle à la prudence face au risque exponentiel de contamination.

Une étude inquiétante

La revue scientifique The Lancet nous livre là des informations affolantes. Selon ces conclusions d’experts, le virus de Wuhan pourrait rester pour au moins trois semaines dans le corps des patients. Une découverte inquiétante qui en appelle à la prudence constante. Et cette information est également relayée par de nombreux médias aux sources avérées dont l’Express, Bloomberg et CBS News. De quoi imposer la responsabilité et la conscience de tous les citoyens du monde.

Des informations relayées par les médias

Nos confrères de l’Express n’en démordent pas. Un rapport se base sur pas moins de 191 personnes, publié dans la revue de The Lancet appuie sur le danger que représente le COVID 19 de décembre à janvier. Bilan : 54 morts. Seulement, ces victimes étaient contagieuses plus de trois semaines après leur décès. Des nouvelles qui sont également confirmées par le site d’information Bloomberg qui relaie l’information selon laquelle le virus peut vivre plusieurs jours après la contamination. Une actualité également confirmée par nos confrères américains de CBS News . Seulement, les propos de l’étude nuancent en rappelant que cette dernière n’a tiré aucune conclusion quant à la question de savoir dans quelle mesure cette persistance pourrait entraîner une contamination chez d’autres personnes. Une hypothèse en suspens donc mais qui n’en reste pas moins inquiétante.

Le coronavirus reste sur les surfaces

Dans la même veine d’inquiétude, le Washington Post révèle là une information capitale. Une équipe de chercheurs a conclu que le nouveau coronavirus chinois peut persister surcertaines surfaces. Les conclusions de ces expériences soutiennent que le virus de Wuhan peut potentiellement rester viable et contagieux plus de 24 heures sur du carton et jusqu’à trois jours sur du plastique et de l’acier inoxydable. Des précisions qui en appellent plus que jamais à la prudence et à la nécessité de prendre toutes les mesures nécessaires pour prévenir la contamination. Parmi elles : porter des masques, rester confiné, se laver les mains toutes les heures. Il est également impératif de protéger les personnes les plus vulnérables à la contamination au COVID 19, une maladie mortelle. Ces potentielles victimes sont particulièrement les personnes âgées, ceux qui souffrent d’une maladie auto-immune ou de diabète. Il est également essentiel de protéger les enfants en bas âge et de leur apprendre les gestes élémentaires pour se prémunir face à cette pandémie. Il est d’une responsabilité collective de veiller à sensibiliser ceux qui nous entourent afin que la contamination par le coronavirus ne soit pas exponentielle. Il est important de ne pas minimiser les risques car cette pandémie a atteint de nombreux pays du monde entier et la liste de victimes s’allonge. Il est de rigueur d’être attentif aux symptômes et de réagir rapidement en cas de potentielle contamination.

Quels sont les symptômes du COVID 19 ?

Pour réagir rapidement face à cette menace, il est capital d’en connaitre les signes et de prendre les mesures justes pour pouvoir le traiter. Parmi les symptômes nous distinguons un état de fatigue générale, une toux sèche, un nez qui coule qui peut être accompagné de difficulté respiratoires sévères. Il est essentiel d’y réagir car cette maladie peut entraîner la mort et à minima d’importantes complications. En présence d’une ou plusieurs de ces manifestations physiques, contactez immédiatement le SAMU.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close