Coronavirus : Fabriquez un désinfectant pour les mains fait maison

A l’heure où le coronavirus représente une menace globale, il est essentiel de disposer de routines de prévention et ce, surtout lorsqu’il s’agit d’enfants en bas âge. Pour se protéger face à la maladie, des mesures telles que le nettoyage fréquent des mains sont capitales. Il sera essentiel alors d’expliquer à sa progéniture comment se prémunir contre les risques en étant bien équipés. Parmi ces dispositifs, existe le gel hydro-alcoolique qui connait désormais une inflation liée à la forte demande. Il est cependant possible de le préparer chez soi avec une recette simple tout à fait indiquée par l’OMS. Voici comment préparer cet indispensable en ces temps de crise sanitaire.

Pour ne pas céder aux sirènes de la panique, il est indispensable d’être armé de connaissances et de solutions pour éviter la contamination au coronavirus. Parmi elles : le gel hydro-alcoolique nécessaire pour éliminer les germes présents dans les mains, des organes vulnérables aux contamination pathogènes. Au-delà d’appliquer les règles de prévention de base, il existe une recette maison pour vous protéger à l’heure où le coronavirus chinois est une question de santé publique.

Comment préparer mon désinfectant maison ?

Alors que cette pandémie a fait du gel hydro alcoolique une denrée désormais rare, il est possible d’en fabriquer à la maison. Pour cela, l’OMS a publié un « Guide de Production locale des solutions hydro alcooliques ».  Pour fabriquer 1l de gel maison vous aurez besoin de :

Ingrédients

– 833,3 ml d’éthanol 96%

– 41,7 ml de peroxyde d’hydrogène

– 14,5 ml de glycérol 98%

– Eau

Tous ces produits sont disponibles en pharmacie

Préparation :

Commencez par faire bouillir l’eau et laissez refroidir.

Mélangez ensuite tous les ingrédients simultanément puis ajoutez l’eau dans un bol doseur jusqu’au repère gradué indiquant 1l. Versez votre préparation dans des flacons de distribution et laissez reposer pendant au moins 72h.

Il est possible de conserver cette solution pendant 3 mois maximum.

Gel hydro alcoolique : attention aux enfants

Efficace pour se protéger des virus, le gel hydro-alcoolique ne serait pas sans risques pour les plus petits. Dans un article publié en 2016, LCI rapporte que si le produit permet d’éliminer la plupart des germes présents dans nos mains, ses composés seraient « hautement toxiques » si les enfants l’ingèrent. Pour preuve, le journal indique qu’aux Etats-Unis en 2014, 16 117 enfants âgés de moins de 12 ans ont présenté une indigestion de désinfectant.

L’Agence Française de sécurité sanitaire des produits de santé affirme que l’ingestion de gel désinfectant est toxique à partir de 1,5 ml/kg. Il est donc essentiel de faire attention à son utilisation sur les mains des enfants qui ont tendance à les mettre dans leur bouche ou à se frotter les yeux.

Comment apprendre la prévention à ses enfants ?

A l’heure où le COVID 19 est une menace pour toute la population, il est essentiel d’informer les plus petits sur les réelles mesures à prendre pour éviter la contamination. Eviter le contact physique, se laver régulièrement les mains, préférer l’école à la maison sont autant de mesures à déployer à l’heure où le nouveau coronavirus peut s’avérer mortel. Il est essentiel que chacun ait en sa disposition un petit flacon nettoyant pour les mains pour un usage régulier et indispensable pour se prémunir contre les germes pathogènes qui favorisent l’apparition de maladies.

Quels sont les symptômes du coronavirus ?

Malgré une pléthore de mesures de prévention, il est toujours possible de contracter cette pandémie mortelle. C’est pour cette raison qu’il est capital d’être à l’affût de tous les signes qui pourraient indiquer une contamination au COVID 19 présent dans le monde entier. Nez qui coule, toux sèche, fièvre, état de faiblesse généralisé, difficultés respiratoires dans les cas les plus graves sont autant de manifestations physiques caractéristiques du coronavirus chinois qu’il est indispensable de considérer. En présence de ces symptômes, il est urgent de contacter le SAMU afin de réagir à temps face à la contamination et d’intervenir pour éviter la propagation. Ces prochains jours, il est impératif de se confiner chez soi pour éviter tout risque de contact avec une personne contaminée. Les enfants doivent prendre connaissance des rituels de prévention car il s’agit des cas les plus vulnérables à la mortalité par le virus. Soyez prudent et protéger vos proches en étant alerte face à leur condition de santé.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close