Coronavirus : conseils pour les femmes enceintes pour se protéger contre le virus

Le Covid-19 représente aujourd’hui une menace mondiale et de nombreux pays tirent la sonnette d’alarme en instaurant des mesures de prévention, d’autant plus que le nombre de cas de par le monde ne cesse d’augmenter, d’où la nécessite de faire montre de prudence. Durant cette pandémie, beaucoup de personnes s’inquiètent et il est vrai que les personnes âgées sont plus à même de courir un plus gros risque en raison de leur vulnérabilité surtout s’ils présentent des maladies comme le diabète ou l’hypertension entre autres. Toutefois, ils ne sont pas les seuls d’après LE FIGARO. Les femmes enceintes doivent aussi se montrer prudentes face à ce virus pour se protéger.

Il est certain que la pandémie actuelle a des conséquences dramatiques à l’échelle mondiale et se propage d’une manière vertigineuse. Pour cette raison, les mesures de prévention sont à prendre au sérieux et doivent être respectées pour limiter le risque exponentiel de contamination.

Les femmes enceintes doivent faire preuve de plus de prudence

Au Royaume-Uni, alors que le virus ne cesse de se propager, le Royal College of Obstetricians and Gynecologists (RCOG) a publié des informations relatives à la femme enceinte durant l’épidémie, ceci afin de mettre en lumière des réponses au sujet de l’infection et la grossesse. Selon le RCOG, les femmes enceintes, en bonne santé, ne sont pas plus susceptibles de développer la maladie, elles peuvent tout au moins présenter des symptômes de rhume ou de grippe légers à modérés. Toutefois, si ces symptômes ne s’améliorent pas avec le temps, il serait prudent de contacter l’équipe de soins de maternité ou le service dédié à cet effet.

En France, par ailleurs, le Haut Conseil de la Santé publique, recommande l’application des mesures « barrière » à toute personne fragile, au vu du manque de connaissances scientifiques quant à ce nouveau coronavirus. Toutefois, à ce stade rien ne prouve que le Covid-19 puisse être dangereux pour les femmes enceintes et leurs fœtus.

Toutefois, comme les femmes enceintes subissent des changements immunologiques et physiologiques durant la grossesse, elles sont plus sujettes à présenter des complications suite à une infection respiratoire. Et si les symptômes s’aggravent, cela pourrait être conséquent pour la femme et l’enfant à naître. Raisons pour laquelle, les femmes doivent suivre toutes les recommandations de prévention.

Y a –t-il une possibilité d’une transmission intra-utérine ?

Selon une étude chinoise publiée dans la revue The Lancet, il n’y a pas de preuve de transmission intra-utérine du virus chez les femmes contaminées du Covid-19 en fin de grossesse. A travers les tests pratiqués sur le liquide amniotique, le cordon ombilical ou encore le lait maternel, il s’est avéré l’inexistence de trace de SARS-CoV-2.

Toutefois, les effets sur la santé du bébé sont encore méconnus à ce jour et les connaissances acquises aujourd’hui par les scientifiques peuvent évoluer.

Pour cette raison, le Conseil national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) recommande de prendre en charge les femmes enceintes et de les protéger en appliquant systématiquement les mesures barrières.

Comment les femmes enceintes peuvent-elles se prémunir du virus ?

Selon le RCOG et le NHS, les femmes enceintes à l’instar de toutes les catégories des personnes, doivent se laver régulièrement et complètement les mains autant de fois que possible. Elles doivent également mettre de la distance avec les autres en évitant tout contact avec les personnes à risque, éviter l’utilisation des transports en commun ainsi que les réunions aussi bien amicales que familiales que ce soit dans les espaces publics ou dans des espaces fermés. Il est conseillé aux femmes enceintes d’être constamment à côté du téléphone ou de tout moyen de communication en cas de besoin.

Comment est-il possible de se protéger ?

Des mesures utiles sont à prévoir afin d’éviter la contamination par le coronavirus. Se laver les mains régulièrement et instaurer une distanciation sociale sont certes obligatoires, mais il ne faut perdre de vue que les objets qui nous entourent sont également source de contamination permanente.

Il serait plus que temps d’instaurer des habitudes quotidiennes comme :

– Désinfecter la poignée du chariot lorsque vous faites des courses dans un supermarché.

– Appuyer sur le bouton de l’ascenseur avec un mouchoir ou encore un stylo. Il en est de même pour le distributeur automatique de billets.

– Désinfecter régulièrement son téléphone qui est utilisé plusieurs fois par jour. Une lingette imbibée d’alcool serait efficace à cette fin.

– Désinfecter les poignées des portes de votre domicile au quotidien.

– Eviter les rampes des transports en commun si vous êtes obligés de les utiliser.

– Nettoyer les clés qui sont l’indispensable du quotidien avec une lingette alcoolisée.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close