Coronavirus : Combien de semaines l’épidémie peut-elle durer ?

Le bilan de l’épidémie de coronavirus dépasse les 7900 morts dans le monde. Avec plus de 199 584 cas recensés dans près de 146 pays, la menace sanitaire engendre un climat de plus en plus tendu. Actuellement la situation critique a poussé certains pays à fermer leurs frontières et à adopter des mesures strictes. Le vendredi 13 mars, l’OMS a convenu que l’Europe était désormais l’épicentre de cette pandémie. Nombreux sont ceux qui se demandent quand cette propagation prendra fin. Un témoignage relayé par BFMTV et Ouest France.

Au cœur de l’actualité, la pandémie progresse à une vitesse fulgurante dans le monde entier. En France, le président de la République a annoncé qu’il s’agissait là de “la plus grave crise sanitaire qu’ait connu la France depuis un siècle”. Ainsi, le pays est passé au stade 3 pour atténuer freiner l’évolution cette épidémie. Des mesures drastiques ont été mises en place pour limiter la propagation du virus à l’échelle nationale. Face à la menace qui pèse sur le pays, confinement et restrictions de circulation ont été imposés. La question que se posent la plupart des gens actuellement est : “combien de temps peut durer cette épidémie ?” Eclairages.

“Nous ne sommes qu’au début de cette épidémie”

Jeudi soir, Emmanuel Macron a déclaré : “nous ne sommes qu’au début de cette épidémie”. Son allocution télévisée, suivie attentivement par des millions de français, a suscité une inquiétude sans précédent. Mais le président de la République a ensuite rappelé que “la priorité absolue sera notre santé”. Ainsi, il a pu imposer la fermeture des crèches, écoles, collèges, lycées et universités, et ce, jusqu’à nouvel ordre. Ensuite, il a recommandé aux entreprises de permettre à leurs salariés de faire du télétravail, quand cela est possible. Lundi soir, Emmanuel Macron a demandé à chaque citoyen de limiter ses déplacements au strict nécessaire. Sans prononcer le mot “confinement”, le président de la République a demandé une mobilisation collective pour enrayer la propagation du Covid-19. À priori, le confinement n’est prévu que pour 15 jours, renouvelable si l’épidémie s’accentue. Olivier Véran, ministre de la Santé, a précisé “si dans 15 jours nous voyons que la situation s’est suffisamment apaisée et que nous pouvons lever tout ou une partie des mesures de confinement, nous le ferons”.

Un virus qui disparait sous l’effet des hautes températures ? 

De nombreuses spéculations émergent autour de la durée de l’épidémie. Ce mardi 3 mars, Emmanuel Macron a déclaré qu’il était “impossible” de prévoir la fin de cette crise sanitaire. Zhong Nanshan, épidémiologiste et conseiller médical du gouvernement chinois, avait estimé que l’épidémie toucherait à sa fin en avril, en Chine. Il est d’ailleurs probable qu’avec les mesures de confinement et les gestes barrières, la durée de l’épidémie puisse être raccourcie.

En 2002-2003, le Sras, une infection causée par un virus appartenant également à la famille des coronavirus, avait provoqué une épidémie qui a duré huit mois et a pris fin au mois de juin. Ainsi, nombreux sont ceux qui évoquent la possibilité que le virus disparaisse en été. Dans ce sens, Donald Trump avait déclaré que le Covid-19 pourrait être tué par la chaleur, et avait anticipé que “d’ici avril, ou au cours du mois d’avril”, il disparaitrait. Willian Scaffner, un expert américain, avait toutefois expliqué à CNN que les virus respiratoires n’étaient pas toujours saisonniers.

Les recherches scientifiques avancent progressivement en vue de trouver un vaccin efficace contre ce nouveau coronavirus. Mike Pense, vice-président américain mobilisé dans le combat contre l’épidémie a déclaré qu’un vaccin contre le virus “pourrait ne pas être disponible avant la fin de l’année ou le début de l’année prochaine”. Ainsi, il semblerait que cette maladie émergente nécessite plus de connaissances scientifiques et que les prévisions concernant la durée de l’épidémie restent dubitatives.

Lire aussi Le vinaigre blanc est-il efficace contre le coronavirus ?

Contenus sponsorisés