x

Coronavirus : 15 raisons pour lesquelles mes enfants n’iront pas à l’école l’année prochaine

Alors que les vacances d’été viennent de démarrer, de nombreux parents s’interrogent sur les conséquences de la pandémie et à quoi ressemblera l’année scolaire en 2021. Le virus étant toujours présent et en circulation, les enfants et les adolescents sont également exposés au risque de contamination, à tel point que certains parents pensent opter pour l’école à distance. Wendy Wisner maman de deux garçons et rédactrice en chef adjointe chez Scary Mommy, révèle pourquoi elle préfère garder ses enfants à la maison en 2021.

Depuis l’apparition du coronavirus, rien n’est plus comme avant. La vie a changé pour de nombreuses personnes qui sont devenues obsédées par ce virus. Leur anxiété se fixe sur le danger que représente le Covid-19, avec tous les scénarios possibles dignes d’un film d’horreur. Les habitudes quotidiennes et les distractions sont aux oubliettes. Cette période particulière et sans précédent demande beaucoup de vigilance mais sans perdre pour autant la raison.

L’école à la maison

Au vu de son inquiétude face au coronavirus qui s’accroît de jour en jour, Wendy Wisner, une maman de deux enfants a pris la décision de les garder à la maison l’année prochaine et de choisir l’option de l’école à distance, si possible. Elle projette ainsi d’en parler à ses enfants, d’étudier le programme éducatif et d’organiser son emploi du temps et sa vie dans ce but. Une fois cette décision prise, elle dit avoir un poids en moins sur la poitrine. Les raisons de cette décision sont diverses…

1- Le risque est présent dans les écoles

Pour la maman, il ne faut pas minimiser le risque de contamination et penser que les enfants ne peuvent pas contracter le virus. Les enfants et les adolescents ne sont pas invincibles et certains en ont été gravement infectés. D’autant plus que l’un de ses enfants est asthmatique et qu’il risque une complication grave en cas d’infection par le virus.

2- Les effets à long terme sur les enfants

Les conséquences à long terme sur les enfants sont méconnues. Certains adultes qui ont souffert de complications ne respirent toujours pas correctement à ce jour.

3- Le personnel scolaire est fragile face au Covid-19

Les enseignants et tout le personnel scolaire demeurent vulnérables face au virus du fait du contact avec les enfants. La maman s’inquiète pour certains d’entre eux qui peuvent en souffrir. Raison pour laquelle elle préfère minimiser le risque.

4- Avec moins d’enfants, la sécurité est plus élevée

Avec moins d’enfants et des petites classes, il y aura plus de distanciation sociale et donc moins de risque de contamination.

5- Des interruptions scolaires à cause de l’épidémie

Durant la saison automnale et hivernale où le rhume et la grippe font rage, de nombreuses classes seront mises en quarantaine selon la maman. Cette dernière préfère que ses enfants étudient face à l’ordinateur plutôt que d’être interrompus au courant de l’année et de risquer en sus de tomber malades.

6- Le risque est d’autant plus grand pour les familles

Le risque de contamination est grand pour les familles si les enfants sont contaminés. Et le risque est d’autant plus élevé lorsqu’un membre de la famille est malade ou fragile.

7- L’apprentissage à distance est temporaire

L’école à distance ne durera que 6 mois ou une année et cela permettra aux parents d’être plus présents, selon la maman.

8- Apprendre aux enfants à faire des sacrifices

Même si les enfants préfèrent l’école pour être auprès de leurs amis, ils doivent aussi être responsables et comprendre que c’est un choix pour l’intérêt de la famille.

9- Le non-respect des enfants des règles de sécurité

La maman a du mal à croire que les autres enfants puissent respecter à la règle les mesures d’hygiène et de distanciation. Chose qui lui fait craindre une éventuelle contamination.

10- Apprendre avec un masque n’est pas la meilleure façon

D’après la rédactrice de Sarry Mommy, porter un masque pendant 6 heures pour apprendre n’est pas la meilleure des choses. D’autant plus que les enfants ou les enseignants ne peuvent pas interagir avec leurs pairs.

11- Le syndrome inflammatoire multisystémique

Ce syndrome inflammatoire provoque une inflammation des différentes parties du corps y compris du coeur et de nombreux enfants en ont subi les conséquences. Raison que la maman trouve valable de ne pas confronter ses enfants à ce virus à l’école.

12- Le retour de tous les enfants à l’école pendant l’automne est dangereux

La maman éprouve une grande inquiétude quant au retour massif des enfants à l’école en automne car la transmission virale sera conséquente.

13- La crainte de la maman de tomber malade

Face au danger de ce virus, elle a peur qu’elle ou son mari ne tombent malades et laissent leurs enfants sans surveillance. Ce qui serait catastrophique selon la maman.

14- Protéger les grands-parents

Le but de la maman est aussi de protéger ses parents âgés d’une éventuelle transmission du virus et qui pourrait être un danger pour leur pronostic vital.

15- Elle est persuadée que c’est la meilleure solution

Même si la maman pense que ça ne sera pas une année empreinte de gaieté à bien des égards, elle reste persuadée que c’est la meilleure solution pour protéger toute sa famille.

Contenus sponsorisés
Loading...