Convaincue d’avoir le coronavirus, une prof de 45 ans se jette du cinquième étage

Apparu dans la ville de Wuhan, le nouveau coronavirus s’est rapidement propagé dans de nombreux pays, décimant plusieurs milliers de vies et entraînant un climat anxiogène aux conséquences délétères pour certaines personnes. Dernièrement, une histoire tragique a été relayée par le quotidien italien Il Messaggero. Dans la ville de Rome, une enseignante de 45 ans, persuadée d’avoir le coronavirus, a mis fin à ses jours en sautant du cinquième étage.

La pandémie actuelle constitue une période de crise exceptionnelle qui peut affecter de nombreuses personnes sur le plan physique mais aussi psychologique. L’afflux d’informations qui défilent à la télévision ou sur les réseaux sociaux engendre une surcharge de stress et d’anxiété chez certains. Découvrez l’histoire d’une enseignante de maternelle de 45 ans, qui, convaincue de souffrir du Covid-19, a fini par se suicider.

La peur du coronavirus l’a incitée au suicide

Pendant plusieurs jours, l’enseignante de 45 ans s’est noyée dans un climat de stress insupportable. Selon son mari, la crainte du coronavirus hantait la victime jour et nuit, la rendant de plus en plus anxieuse. On sait que la psychose autour du coronavirus peut provoquer des attaques de panique chez certains. Or, l’enseignante de maternelle était convaincue d’avoir contracté la maladie virale et sombrait dans un état d’anxiété et d’agitation incontrôlables, révèle Il Messagero.

Après moult tentatives de calmer sa femme et de la rassurer, son conjoint l’a emmenée à l’hôpital pour qu’elle puisse réaliser un test PCR et attendre patiemment le résultat. “Elle était de plus en plus inquiète, elle n’arrêtait pas de parler de la maladie. Elle a passé le test mais a continué à être très anxieuse et étrange”, a déclaré l’homme aux policiers en charge de l’affaire.

Ainsi, même après avoir fait le test, elle n’arrivait pas à dormir et était très agitée. Son mari n’a pas cessé de la rassurer et d’essayer de la convaincre de se reposer, mais en vain. Malheureusement, l’anxiété n’est pas un choix et peut être difficile à atténuer. Le lendemain matin, l’enseignante s’est levée de bonne heure et a écrit un mot à son conjoint et à son fils avant de commettre l’irréparable.

Désespérée, la femme a placé une chaise derrière la fenêtre de son appartement au cinquième étage, puis s’est jetée dans le vide. L’impact était si violent qu’elle est morte sur le coup. La police a reçu le signalement de ce drame lorsqu’un piéton a découvert le corps d’une femme sans vie. Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances de ce décès.

L’importance de gérer le stress causé par la pandémie

Souvent défini comme le mal du 21ème siècle, le stress émotionnel peut être à l’origine de nombreuses douleurs. Pendant cette pandémie, nombreux sont ceux qui ressentent des états émotionnels pénibles à supporter au quotidien. Interrogé par RTL, le Dr Michel David, président de la Fédération française de psychiatrie, donne des conseils pour gérer son anxiété durant cette crise sanitaire :

– Nommer les sources d’inquiétude

Si vous vous sentez particulièrement anxieux, faites une introspection personnelle et identifiez les causes de cette surcharge émotionnelle. De quoi avez-vous le plus peur et qu’est-ce qui exacerbe votre inquiétude ? Souvent, c’est le flot d’informations auquel nous sommes confrontés qui crée cette ambiance anxiogène. N’hésitez pas à abandonner les chaînes d’informations pendant un moment et de privilégier des émissions humoristiques.

– Pratiquer des techniques de respiration et du sport

Pour lutter contre le stress, la méditation ou encore la respiration abdominale peuvent être de rigueur. Essayez de vous focaliser sur le moment présent en chassant toutes ces idées négatives qui encombrent votre esprit. Vous pouvez également faire un sport qui vous plaît pour vous détendre.

– Exprimer ses émotions

N’hésitez pas à parler de ce que vous ressentez avec vos proches, à condition qu’ils soient moins anxieux que vous. Dans ce moment de stress, vous pouvez choisir de ne plus voir les personnes qui nourrissent votre angoisse. Si vous avez du mal à trouver du réconfort auprès de votre entourage, n’hésitez pas à vous tourner vers des soignants pour exprimer vos émotions.

– Consulter un professionnel

Si vous sentez que votre anxiété prend de plus en plus d’ampleur, parlez-en à votre médecin. “D’abord, un médecin généraliste, puis si c’est nécessaire, un spécialiste”, conseille le Dr David. Parfois, le stress provoque des symptômes sévères qui requièrent une prise en charge médicale.

Nous vous offrons

Newsletter

Un livre indispensable pour
rester en bonne santé

Newsletter
  • Découvrez la liste des plantes et aliments qui guérissent
  • Apprenez à fabriquer de puissants remèdes méconnus pour guérir 90% des maladies
  • Un livre indispensable à avoir pour rester en bonne santé
Je souhaite recevoir le livre offert + m’inscrire à la newsletter
Contenus sponsorisés
Loading...
Close