Contaminée par le coronavirus, cette maman enceinte de jumeaux se réveille après un coma

Si la pandémie de coronavirus est délicate pour tout le monde, c’est un moment d’autant plus éprouvant pour les jeunes mamans. Et pour cause, cette dernières doivent se séparer de leurs enfants provisoirement pendant cette urgence sanitaire. Cet instant privilégié peut vite se transformer en cauchemar lorsque ces femmes doivent donner la vie sans aucun proche à leurs côtés. Lorsque ces dernières ont enfin la chance de pouvoir voir le sourire de leurs bébés, leur émotion est bouleversante. Ce témoignage inspirant nous est relayé par nos confrères du site américain Today.

Pour une mère, il est difficile d’imaginer accoucher sans ses proches à ses côtés. Pourtant, dans le climat de la pandémie, cette peur devient une réalité. Pour l’une d’entre elles, les circonstances de son accouchement ont été d’autant plus difficiles puisque celle-ci était également plongée dans le coma. Et elle n’est pas seule à avoir été confrontée à cette forme de naissance particulière.

jumeaux

Monique Cook, maman dans le coma

Maman de quatre enfants, Monique Cook a fait preuve d’un courage sans bornes pour donner naissance à August et Angel, ses jumeaux. La femme était contaminée par le Covid-19 et a alors plongé dans le coma. Heureusement, la famille de quatre est réunie après ce véritable calvaire.  Elle témoigne : « Le pire dans ce réveil, je regarde vers le bas et je n’ai pas de gros ventre, pas de bébés » Avant d’ajouter : « Je me souviens avoir demandé: » Où sont mes bébés? » C’est alors que la jeune infirmière a dit: « Oh, vos bébés, ils vont bien. »

Monique Cook

Elle exprime son infinie reconnaissance pour la bienveillance des équipes médicales qui ont œuvré à sauver la vie de ses fils. La mère  raconte qu’elle a dû survivre sans les siens pendant 11 jours et que seul le personnel de l’hôpital a su lui prêter main forte pendant cette épreuve douloureuse. Une fin heureuse, donc, pour la courageuse âme qui a donné naissance à deux êtres magnifiques.

Angela Primachenko, la miraculée du coronavirus

À l’instar de Monique, Angela Primachenko a également été contaminée par le coronavirus. Selon les faits relayés par le site Motherly, cette dernière était enceinte et abordait son troisième trimestre de grossesse. Seulement, elle a été contaminée par le Covid-19 et a été frappée d’une forte fièvre. Huit jours plus tard, elle a été placée sous respirateur et plongée dans un coma artificiel.

Angela Primachenko

Ses proches étaient extrêmement inquiets et impuissants mais, miraculeusement, elle a survécu et accouché de sa fille Ava. Elle se réjouit : « Notre petit soleil se porte à merveille! »  Elle appelle sa fille sa « petite guerrière » et félicite l’hôpital de son soutien indéfectible. Angela dit n’absolument pas se souvenir de ce jour spécial mais s’estime extrêmement chanceuse d’avoir survécu à ce virus mortel. Une guérison extraordinaire qui sera accompagnée du miracle de la vie.

Yanira Soriano, une césarienne qui a tourné au cauchemar

Cette maman new-yorkaise ne se doutait pas que son accouchement allait être un véritable calvaire. La raison ? Elle n’a pu voir le sourire de son fils que quinze jours après le jour J.  Le petit Walter est né par césarienne, révèle Today, alors que sa mère était sous assistance respiratoire à cause de sa contamination par le Covid-19. Heureusement, tous deux sont enfin à la maison avec l’époux de Yanira et ses trois grands frères. Quand ils sont revenus à l’hôpital, le personnel médical a applaudi la famille à tout rompre.

Yanira Soriano

« Ce fut ce moment puissant et humain » s’est exalté le président du département d’obstétrique et de gynécologie de Southside .Il raconte également qu’en cette période difficile l’équipe avait besoin de célébrer un heureux évènement. Une femme courageuse qui a assisté à un véritable miracle, celui de mettre un enfant au monde et de survivre à un virus qui a fait des dizaines de milliers de morts dans les quatre coins du monde.

Quels sont les symptômes du Covid-19 ?

Pour se parer contre le virus Sars-CoV-2, il est essentiel d’en connaître les symptômes et ce, particulièrement si vous attendez un enfant. Parmi les signes annonciateurs de cette maladie : la toux sèche, la fièvre, un état de fatigue extrême mais également une perte du goût ou de l’odorat, des symptômes cutanés et une détresse respiratoire dans les cas les plus graves. En présence d’un ou plusieurs de ces symptômes sous forme sévère, contactez immédiatement le Samu qui pourra intervenir rapidement.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close