Condamné par les médecins, les enfants disent adieu à leur père qui commence à sourire

Si les chaines d’informations minent notre moral avec ces successions de mauvaises nouvelles, il y’a heureusement des histoires qui peuvent nous mettre du baume au cœur. C’est le cas pour ce miraculé qu’on pensait victime d’un accident vasculaire cérébral. Ce père de quatre enfants a défié les pronostics des médecins qui envisageaient une mort cérébrale de leur patient. Les enfants organisaient ses funérailles et ont été estomaqués d’assister à cette guérison miraculeuse. Ce témoignage émouvant nous est relayé par nos confrères du Daily Mail.

Rien ne prédestinait la guérison de ce père de quatre enfants, atteint de ce qu’on pensait être un terrible accident vasculaire cérébral. Les médecins n’étaient pas optimistes quant à l’avenir de leur patient et envisageaient une mort cérébrale imminente. Pourtant, cet homme assiste à une guérison inespérée qui lui a valu le doux sobriquet de l’« homme miracle ». Son histoire met du baume au cœur.

« L’homme miracle »

Tout a commencé quand T Scott Marr, un père sexagénaire de quatre enfants a été retrouvé inanimé dans son lit. Il a été immédiatement conduit à l’hôpital pour des soins intensifs et a été placé sous assistance respiratoire. Les médecins étaient formels : le patient avait subi un accident vasculaire cérébral. Le lendemain de son hospitalisation, aucune amélioration neurologique n’a été relevée. L’œdème cérébral à l’arrière de la tête de T Scott Marr inquiétait tout particulièrement les médecins. « Nous craignons que dans ce cas, ce processus soit irréversible et qu’il se transforme en mort cérébrale » a déclaré le docteur Rebecca Runge. La famille du sexagénaire devait se résigner à une cruelle réalité : T Scott Marr était condamné. Les enfants de cet homme étaient loin de se douter du rétablissement inespéré de leur père.

Erreur de diagnostic

T Scott Marr a déjà fait part de son souhait de mourir à ses enfants s’il lui arrivait de se retrouver dans un état végétatif. « Je ne veux jamais que vous me voyiez allongé dans un lit d’hôpital ou dans une maison de retraite » a-t-il martelé à sa progéniture. Les médecins ont alors souhaité procéder à l’extubation et l’ont laissé seul avec ses enfants pour se dire adieu. Ces derniers ont été surpris de voir que leur père était toujours réactif après le débranchement des moniteurs. « Je lui ai demandé de bouger ses pouces et il les a lentement bougés. Je lui ai demandé de remuer ses orteils. Il s’est exécuté » a déclaré son fils. Face à cet heureux coup de théâtre, ses médecins ont ordonné toute une batterie d’examens. Résultat : Scott Marr souffrait d’un syndrome d’encéphalopathie extérieure, une maladie rare mais réversible.

Une foi inébranlable

« Cette maladie est causée par l’hypertension artérielle mais de nombreuses causes peuvent déclencher l’encéphalopathie » a déclaré le docteur Runge. Selon le médecin, la confusion à l’origine du diagnostic erroné a été justifiée par un gonflement cérébral qui n’est pas typique du syndrome. Le sexagénaire attribue sa guérison à sa foi inébranlable. « Je ne veux pas en faire une histoire religieuse mais je suis persuadé d’être témoin d’un véritable miracle » a déclaré le père de quatre enfants.

Joie et incrédulité

Face au nouvel élan vital de leur père, ses enfants ont été stupéfaits. Ils étaient tellement résignés face à la fatalité qu’ils avaient déjà pris rendez-vous auprès d’une compagnie de pompes funèbres. Les enfants ont tenu à partager leur immense joie sur les réseaux sociaux.  « Nous savons qu’il y’a encore du chemin à faire mais nous vivons au jour le jour. Nous vous remercions pour votre sympathie et vos prières »

Qu’est-ce que l’encéphalopathie ?

L’encéphalopathie est une maladie rare de l’encéphale, composé du cerveau, du cervelet, du tronc cérébral et d’une partie du système nerveux. Elle peut être causée par une infection due à un virus tel que la rage ou l’herpès et entrainer des lésions cérébrales sévères. L’encéphalite nécessité une hospitalisation en urgence et peut être enclenchée par une bactérie ou un champignon.

Contenus sponsorisés

Loading...
Close