Comment vous soigner en parlant à votre corps : vos cellules vous écoutent

« La maladie du corps est la guérison de l’âme », suggère un célèbre proverbe basque. En réalité, le corps n’est que l’enveloppe visible dont dispose l’Homme pour se confronter au monde extérieur. Mais dans la profondeur de tout son être, l’Homme possède une âme, qui caractérise sa conscience et son esprit. Souvent négligée, cette dernière serait pourtant la source de nombreuses pathologies des temps modernes.

Quand nous tombons malade, nous avons tendance à nous empresser d’aller chez le médecin et à prendre des médicaments pour soulager nos maux. Dans un monde animé par l’impatience, l’impulsivité et le stress, de nombreuses personnes cherchent des solutions hâtives pour apaiser leurs souffrances. Mais bien trop souvent, en ignorant les besoins de l’âme, les symptômes ressurgissent de plus belle au moment où on s’y attend le moins.

Qu’est-ce que la guérison holistique ?

En médecine holistique, l’être humain est considéré dans sa globalité. Dans ce sens, la pratique repose sur la guérison de son corps, mais aussi de ses émotions, de son mental et de son esprit.

En effet, selon les praticiens de cette pseudoscience, le corps envoie des signaux d’alarme qui peuvent s’apparenter à des inconforts, des douleurs ou encore des maladies. Mais ces symptômes ne sont pas simplement les conséquences d’une atteinte du corps, mais aussi de l’âme, du mental ou de l’esprit. Ainsi, l’approche holistique prend en compte l’unicité de chacun et l’invite à creuser dans la profondeur de son âme pour aller mieux.

Le corps humain est porteur de messages

En considérant que les symptômes physiques sont porteurs de messages psychiques, on accède à un niveau de conscience important. En effet, le corps humain est une machine puissante et intelligente qui a ses propres mécanismes biologiques. Ainsi, il se charge, entre autres, de la respiration, du fonctionnement des cellules, de la circulation du sang et de la production d’énergie. Mais parfois, le corps s’affaiblit et semble « rouillé ». Mais en réalité, lorsqu’on s’intéresse aux situations qui ont précédé la maladie, on peut déceler de nombreuses causes.

Devenir acteur de sa vie : 3 étapes qui aident à guérir

Pour prendre votre vie en main, vous devez d’abord apprendre à écouter votre corps et à lui parler. Au lieu de subir la maladie, vous devez intervenir et mettre en place un processus de guérison. Parfois, cela passe par un changement de langage interne, mais aussi de pensées, choix et de comportements. Chaque douleur et chaque symptôme doivent inviter à la réflexion et à la recherche d’harmonie.

Voici 3 étapes clés qui permettent de soulager les maux et d’accroitre le bien-être :

–         Parlez à votre corps en faisant preuve de compassion et en adoptant un langage bienveillant. Par exemple, si vous avez mal au ventre, n’hésitez pas à masser cette zone en lui adressant des messages réconfortants.

–         Créez une confiance mutuelle entre votre corps et votre esprit pour accéder au chemin de la guérison.

–         Essayez d’utiliser parfois un langage interne qui crée des émotions fortes. Ainsi, votre corps recevra ce message d’une extrême intensité et vous répondra en conséquence.

Plusieurs méthodes de guérison holistique

De nombreuses personnes ont pris conscience de l’importance de se pencher sur plusieurs aspects pour guérir certains symptômes. De ce fait, les thérapies holistiques ont connu un essor fulgurant ces dernières années. Méditation, réflexologie ou encore sophrologie, chacun choisit sa méthode pour se connecter à ses émotions dans le but d’apaiser ses maux. Mais dans le but de prévenir certaines pathologies, les praticiens conseillent de mettre en place ces méthodes de façon régulière. Et pour cause, ceux qui ont adopté une routine favorable à l’esprit semble accéder à un bien-être conséquent.

Par ailleurs, il serait bon de préciser que la médecine holistique est une approche totalement différente de la médecine standard et demeure une médecine  alternative. Toutefois, si malgré tout vous avez des symptômes qui persistent, il serait plus judicieux de consulter votre médecin traitant qui saura vous prodiguer un traitement adéquat à votre cas.

Lire aussi Cette femme possède le corps parfait selon la science

Contenus sponsorisés