Voici des conseils pour prévenir et réduire la sensibilité dentaire

Sommaire

Vous avez chaud et vous n’avez qu’une envie croquer dans cette glace, mais vous ne le pouvez pas. Le seul contact d’une crème glacée contre vos dents déclenche des douleurs. Vous avez mal à chaque fois que vous vous brossez les dents ou que vous buvez une boisson chaude ou froide. Vous souffrez certainement d’une hypersensibilité dentaire.

Qu’est-ce que la sensibilité dentaire ?

L’hypersensibilité de la dentine, connue aussi sous le nom de sensibilité dentaire affecte des personnes de tous âges. Elle peut se développer subitement ou graduellement avec le temps et causer parfois une gêne importante.
La sensibilité dentaire peut survenir en cas de rétractation des gencives autour des dents ou de perte du tissu gingival. Lorsqu’il y a une perte de gencive, la partie des dents en-dessous de la ligne gingivale est mise à nue. La racine des dents est alors exposée. Des tunnels minuscules contenant un liquide relient la racine de la dent à son centre nerveux. Quand ces tunnels entrent en contact avec la chaleur ou le froid, le liquide présent dans la dent peut exciter le nerf et provoquer une douleur dentaire.

Les causes de la sensibilité dentaire

La sensibilité dentaire peut avoir différentes causes :

• La rétraction de la gencive : lorsque les gencives se rétractent, la racine de la dent peut être exposée.
La rétraction gingivale est commune et affecte jusqu’à quatre personnes sur cinq avant l’âge de 65 ans.
• L’érosion de l’émail : le contact avec les aliments acides, comme ceux à base d’agrumes, que nous consommons quotidiennement, peut ramollir l’émail et entraîner sa dégradation durant le brossage. De plus, un brossage trop fréquent ou trop vigoureux, avec une brosse à dents à poils durs, peut également éroder l’émail des dents et provoquer une rétraction de la gencive, entraînant une exposition de la dentine.
• Des racines exposées : les racines poreuses, contiennent des milliers de passages microscopiques menant jusqu’au centre nerveux de la dent rendant celle-ci sensible au contact du chaud et du froid.
• Le bruxisme ou grincement des dents : une pression excessive est exercée sur les dents de manière inconsciente et répétée durant la nuit voire aussi en journée. elle fragilise les dents et les rend sensibles.
• Des problèmes de gencives : lorsque la gencive est gonflée et affaiblie, on peut ressentir une sensibilité dentaire due à l’exposition de la racine sous-jacente, la dentine.

Comment prévenir et traiter la sensibilité dentaire ?

Pour réduire le risque de souffrir de cette maladie, il suffit de :

• Maintenir une bonne hygiène buccodentaire pour prévenir la rétraction gingivale.
• Se brosser les dents et utiliser la soie dentaire.
• Diminuer la consommation d’aliments et de breuvages acides pour aider à prévenir l’érosion
de l’émail et la sensibilité dentaire.

Mais si vous souffrez déjà de sensibilité dentaire, vous pouvez limiter les désagréments causés par cette maladie en :

• Se brossant les dents quotidiennement avec
un dentifrice pour dents sensibles, qui agit instantanément en bloquant la douleur à la source. En l’utilisant régulièrement, ce dentifrice créera une barrière protectrice de longue durée, qui agit comme un bouclier contre la sensibilité dentaire.

• En utilisant une brosse à dents avec soies extra-souples qui nettoie les dents et les gencives en douceur. Il est impératif de se brosser les dents de manière délicate pour éviter la perte de gencive et empêcher l’usure de l’émail.

Quand faut-il consulter un dentiste ?

L’apparition d’une sensibilité dentaire, même intermittente, est un motif de consultation médicale, peu importe la fréquence de la douleur. La sensibilité dentaire constitue une raison suffisante pour faire un examen dentaire.

Celui-ci permettra de trouver la cause de la douleur. Une fois cette étape faite, le dentiste pourra alors vous conseiller les soins nécessaires et, éventuellement,
vous recommander des traitements adaptés aux dents sensibles. Une hygiène buccodentaire irréprochable reste la condition indispensable pour lutter contre la sensibilité dentaire.

Lire aussi Offrir des cadeaux fait du bien !

Contenus sponsorisés