Comment soigner sa dépression saisonnière ?

Comment soigner sa dépression saisonnière ? Pinterest
Tue, 20/01/2015 - 12:24

A mesure que les journées raccourcissent et deviennent plus sombres, de nombreuses personnes ressentent un déclin de leur bonne humeur, de leur motivation et de leur énergie en général. Les autres symptômes incluent le besoin de manger des aliments sucrés et des glucides. La dépression saisonnière est un trouble très répandu qu’on attribue à notre horloge biologique interne, ou au rythme circadien.

Les femmes et les jeunes enfants en souffriraient plus que les autres. La meilleure thérapie est de se rendre à un endroit ensoleillé, mais c’est évidemment difficile à réaliser. Donc, voici quelques alternatives en attendant le retour du printemps :

1. La vitamine D
Si vous n’avez jamais fait mesurer votre niveau de vitamine D, c’est le moment où jamais. Etant donné que c’est l’exposition au soleil qui aide notre corps à produire de la vitamine D, le fait que les journées raccourcissent en fait baisser le niveau. Or, non seulement ce puissant nutriment aide notre humeur et notre métabolisme à être au plus haut, mais il réduit le risque de développer de nombreux types de cancers, des maladies cardiaques et du diabète. Si, après examen, vous vous apercevez que vous en manquez, faites-vous prescrire des compléments par votre médecin.

2. Le 5-HTP
La sérotonine est un neurotransmetteur essentiel pour garder votre humeur, votre mémoire et d’autres fonctions biochimiques à un niveau optimal. Le 5-HTP agit comme un puissant agent de production de sérotonine. Le dosage pour lutter contre la dépression saisonnière est habituellement de 300 à 600 mg par jour, mais, comme toujours, demandez conseil à votre médecin pour une prescription appropriée.

3. Faire du sport à l’extérieur
Aucun médicament ni supplément ne peut remplacer ceci. Il a été scientifiquement prouvé qu’une activité physique modérée mais régulière à l’extérieur, comme la marche ou le vélo, améliore l’humeur et le bien-être. Bien sûr qu’il fait un peu froid ! Mais une bouffée d’air frais aura sur vous un effet revigorant qui boostera votre niveau d’énergie.

4. Le millepertuis perforé
Au cours des 22 dernières années, pas moins d’une trentaine d’études scientifiques ont concerné l’efficacité du millepertuis perforé dans le traitement de la dépression et de l’anxiété ! Plusieurs d’entre elles ont prouvé qu’il fonctionne effectivement dans les cas de dépressions légères à modérées. Il est aussi efficace que les antidépresseurs communs, sans en avoir les effets secondaires. Comme d’habitude, demandez à votre médecin de vous prescrire la dose adéquate.

5. La thérapie par la lumière
Le principal déclencheur de la dépression saisonnière étant la diminution de l’exposition au soleil, il est logique que la thérapie par la lumière soit une bonne alternative. Les patients sont exposés à une lumière intense tôt le matin, ce qui réduit la sécrétion de mélatonine de leur corps, qui retrouve ainsi un cycle de réveil plus naturel.
Le problème de cette thérapie est son coût élevé.

A lire aussi