Comment se débarrasser naturellement des poux grâce aux plantes ?

Voilà quelque temps, je me suis aperçu que les démangeaisons sur mon cuir chevelu étaient causées par des poux. Du moins, je suppose que j'avais attrapé ces sales bêtes. Mes yeux étaient trop faibles pour pouvoir les distinguer. Après tout, peut-être n'était-ce que le fruit de mon imagination. Mais même s'il ne s'agissait que de poux imaginaires, je n'aurais pu inventer un endroit plus propice pour en attraper. L'hôtel était très sale et infesté de toutes sortes de parasites.

Sommaire

Ainsi pris de court, et ne connaissant de mémoire aucun remède phytothérapique contre les poux, j’allai consulter un bon médecin. Une amie m’examina de très près, sans trouver le moindre pou. Par simple précaution, elle me remit un flacon de shampooing similaire aux shampooings Marie Rose ou Para Plus. Docile, je me laissais faire et il faut bien croire que j’avais des poux ou quelque autre parasite semblable, car après ce traitement les démangeaisons cessèrent. En France, les poux sont chaque année un problème courant pour des milliers d’écoliers. Cela représente un volume colossal de Marie Rose, Para Plus et autres produits contre les poux. Mais existe-t-il autre chose ? Voici mes suggestions.

Les plantes contre les poux

Rares sont les ouvrages botaniques qui mentionnent des remèdes phytothérapiques contre les poux. Je souhaite que mes collègues herboristes prennent bonne note de ce chapitre et qu’ils pensent à inclure dorénavant des plantes anti poux (pédiculicides) dans leurs ouvrages. Voici déjà quelques conseils pour mettre les poux en fuite.

Neem

Neem – Source : spm

Neem (Azadiracta indica) et curcuma (Curcuma longa).

Dans le cadre d’études, les chercheurs ont traité 814 personnes porteuses de poux avec un mélange à base de ces deux plantes.

Le neem est un grand arbre assez semblable au chêne, qui pousse en Inde et que l’on plante aujourd’hui un peu partout dans les climats subtropicaux. La plante et l’huile contenue dans ses graines sont riches en substances complexes qui semblent actives contre de nombreux insectes nuisibles.

Quant au curcuma, il jouit d’une e, Para réputation immémoriale dans la tradition populaire asiatique comme tueur de vermine. Il est particulièrement efficace contre la gale, une affection due à des acariens. Je trouve logique que les scientifiques fassent appel au curcuma pour lutter contre les poux. Dans le cadre de leurs recherches, ces derniers ont préparé une pâte de neem et de curcuma en pulvérisant des feuilles fraîches de neem et des racines fraîches de curcuma (quatre parts de neem pour une part de curcuma). Les participants s’enduisirent tout le corps de cette pâte qu’ils laissèrent ensuite sécher. Ils répétèrent ce traitement jusqu’à disparition complète des poux. Ensuite, ils firent également bouillir leurs vêtements et leur literie, comme il est habituellement recommandé de le faire pour se débarrasser des poux. Les chercheurs ont signalé que 98 % des participants avaient été complètement guéris en l’espace de 3 à 15 jours. Ils ont souligné d’autre part que les 2 % qui avaient toujours des poux n’avaient pas scrupuleusement suivi le protocole prévu.

Acorus calamus 

Acorus calamus – Source : spm

Acore vrai ou odorant (Acorus calamus).

Il est prouvé que cette plante, qui pousse un peu partout sur la planète dans les régions tempérées, possède des propriétés anti-poux. La racine aromatique est réduite en poudre, cette dernière servant ensuite soit à préparer un emplâtre, soit à frictionner directement les régions du corps affectées.

Lire aussi L’astuce préférée des grands-mères pour se débarrasser des poux facilement et pour pas cher

Contenus sponsorisés