Comment préparer un adoucissant naturel sans produits chimiques

Pour un entretien du linge naturel, il est possible de fabriquer vos propres produits fait-maison. A l’instar de la lessive écologique, un adoucissant fabriqué chez soi peut être très efficace, pour une lessive douce avec une senteur délicate et qui respecte les peaux sensibles. Les assouplissants, aussi appelés adoucissants, permettent de lutter contre les effets d’une eau dure et calcaire, mais ils contiennent de nombreuses substances chimiques.

Les adoucissants contiennent des composés potentiellement allergisants. Ils peuvent provoquer des réactions cutanées, voire des allergies respiratoires telles que la rhinite. Les assouplissants naturels ou faits maisons sont une excellente alternative, surtout pour les personnes asthmatiques ou allergiques qui prennent plus de risques en utilisant un adoucissant industriel. Pour éviter ces désagréments potentiels en faisant vos machines, suivez cette recette simple et fabriquez votre adoucissant vous-même!

Comment préparer un adoucissant naturel ?

Nous vous proposons deux recettes pour  préparer un adoucissant naturel sans produits chimiques,  respectueux de votre santé et de l’environnement, en plus d’être beaucoup plus économique.

adoucissant naturel

Machine à laver – Source : spm

1ère recette : Adoucissant en poudre

Ingrédients :

  • 200 grammes de bicarbonate de soude
  • 10 gouttes d’huile essentielle de lavande
  • 300 grammes de gros sel ou de sel de mer

Préparation :

Pour commencer la préparation de la première recette de votre assouplissant en poudre, mettez le gros sel dans un pot et versez dessus les 10 gouttes d’huile essentielle pour qu’elles soient absorbées par les cristaux de sel. Le bicarbonate de soude et le sel permettent d’éviter les dépôts de calcaire, et les huiles essentielles vont apporter une petite touche parfumée à votre linge.

Privilégiez les huiles essentielles douces comme la lavande ou la rose pour ne pas risquer de provoquer d’allergies pour ceux qui ont une peau sensible.

Ajoutez ensuite la bicarbonate de soude et mélangez tout. Gardez le pot bien fermé pour qu’il puisse conserver le parfum de l’huile essentielle. Une fois le mélange terminé, vous n’avez plus qu’à le mettre dans le bac dédié à l’assouplissant directement dans votre lave-linge.

2ème recette : Adoucissant liquide

Ingrédients :

  • 300 ml de vinaigre blanc
  • 600 ml d’eau
  • 1 ou 2 branches de verveine

Préparation :

Pour préparer votre assouplissant liquide cette fois, versez l’eau, le vinaigre blanc et les deux branches de verveine dans une bouteille en verre. Secouez la bouteille plusieurs fois et laissez reposer au moins 7 jours. Avant chaque utilisation, remuez bien la bouteille puis versez 1 ou 2 cuillères à soupe dans le bac dédié de votre machine à laver.

Comment prendre soin de son linge ?

Vérifier et comprendre les étiquettes de vos vêtements

Lire les étiquettes de vos vêtements vous aide à savoir comment les laver, les sécher et les repasser pour ne pas les abîmer et les préserver le plus longtemps possible. Et pour cause, rien ne sert d’acheter des vêtements de qualité pour les ruiner en faisant des erreurs de lavage.  Pour décrypter les étiquettes, rien de plus simple :  il suffit de regarder les logos qui sont dessinés dessus. Sachez aussi que les vêtements en fibres naturelles comme le coton, la soie ou la laine doivent être lavés plus délicatement, alors que les fibres synthétiques comme le nylon et le polyester sont des matières plus résistantes.

Essayez de laver vos vêtements moins souvent

En plus d’avoir un impact néfaste sur l’environnement, le fait de trop laver vos vêtements les usera beaucoup plus vite. Pensez à vérifier que le lavage est vraiment nécessaire avant de mettre le linge machinalement au sale avant de vous doucher. Les sous-vêtements et les hauts que vous mettez auront forcément besoin d’être lavés plus souvent que les vestes, les pulls ou même les jeans. Si vous avez porté votre robe de soirée quelques heures, vous pouvez la rafraîchir simplement en la mettant au frais pendant la nuit. Si vous avez une petite tâche sur vos vêtements, le détachant, le savon, le bicarbonate de soude ou le vinaigre blanc seront suffisants pour l’éliminer. Il existe également des astuces pour enlever les taches jaunes sur les vêtements blancs sans utiliser d’eau de Javel. Le désodorisant textile est également une bonne alternative pour espacer les lavages.

Apprenez à mieux laver vos vêtements

Pour apprendre à mieux laver vos vêtements, gardez en tête les quelques règles de base du lavage. Pour les matières plus fragiles comme le satin ou la soie, privilégiez le lavage à la main. Pensez toujours à séparer le blanc des couleurs et à protéger vos vêtements délicats comme les soutiens-gorges ou les collants dans un filet et à bien boutonner et fermer les fermetures éclair. Si vous avez peur de vous tromper, voici les 10 erreurs courantes que les gens font lorsqu’ils lavent leurs vêtements à la machine.

Privilégiez les produits écologiques ou naturels

Investissez dans des produits écologiques pour laver votre linge, ou fabriquez-les directement vous-même à la maison en utilisant du savon de Marseille ou du bicarbonate de soude. Ils ne contiennent pas certains produits chimiques que l’on retrouve dans d’autres produits industriels, sont moins toxiques et constituent donc moins de risques pour la santé.  N’utilisez pas trop de produit et vérifiez la quantité conseillée pour ne pas risquer de boucher les conduits de votre machine à laver.

Choisissez la durée adéquate et la bonne température

Pour choisir la température, sachez qu’il n’est pas toujours utile de laver ses vêtements à 40° ou plus : abaissez-la à 30° voire moins pour les linges et les vêtements plus fragiles et délicats. Pour le linge de lit, les sous-vêtements ou les vêtements de sport, vous pouvez augmenter la température et la mettre entre 40 et 60°. Pour la durée de vos machines, attendez d’abord de bien comprendre le fonctionnement de votre lave-linge pour choisir le programme le plus adapté à votre linge. Évitez de laisser vos vêtements dans le tambour de votre machine une fois que le cycle est terminé, sortez-le le plus rapidement possible pour éviter les odeurs désagréables, les plis ou les taches de rouille.

Lire aussi Pourquoi il ne faut pas laisser le chargeur branché sans appareil en charge ?

Contenus sponsorisés