Comment préparer le kéfir à la maison ?

Trop sucrés, remplis d’additifs et nocifs, les sodas sont has been ! Aujourd’hui, la star des boissons pétillantes est le kéfir ! Sain et délicieux, il est aussi économique et ludique. Recettes et astuces.

grains kefir de lait

Grains de kéfir de lait sur une cuillère – Source : spm

Originaire du Caucase, le kéfir est un breuvage fermenté qui, selon la légende, permettrait de vivre sans être malade jusqu’à 100 ans ! Il est vrai que cette boisson regorge de bonnes bactéries, de minéraux (magnésium, calcium, phosphore, potassium), d’acides aminés, d’enzymes et de vitamines (B, C, D). Ces apports nutritionnels s’expliquent par la fermentation de grains de kéfir. Riches en microorganismes (bactéries et levures), ces petites perles gélatineuses agissent comme ferments naturels et donnent naissance à des milliards de probiotiques. De quoi augmenter la population de votre microbiote tout en la diversifiant. C’est ainsi qu’en consommant ce type de breuvage lacto-fermenté, vous prenez soin de vos intestins, veillez à une meilleure assimilation des nutriments et renforcez votre système immunitaire. Mais ce n’est pas tout… Vous améliorez votre digestion, harmonisez votre transit, boostez votre énergie, soulagez vos problèmes de peau, réduisez votre cholestérol et régulez votre pression artérielle. Des études préliminaires récentes tendent également à montrer que les grains de kéfir contribueraient à lutter contre les cellules cancéreuses (côlon, sein, sang). En conclusion, buvez cette boisson rafraîchissante et votre corps vous dira merci.

Choisissez votre camp Il existe deux sortes de kéfir, le kéfir d’eau (également appelé kéfir de fruits, tibicos) et le kéfir de lait. Le premier est désaltérant et assez neutre en goût, le second, plus acide, n’est pas sans évoquer un yaourt. Pour fabriquer votre boisson, il vous faut avant tout les grains. Vous pouvez les acheter en magasin bio ou, dans la grande tradition de partage des amateurs de kéfir, les recevoir d’une personne qui en cultive. Il existe des groupes d’échange entre particuliers sur Internet et sur les réseaux sociaux. Une fois votre premier kéfir réalisé, vous disposerez de vos propres grains. Ils seront au fond de votre bocal. Surtout, gardez-les. Ils sont vivants et continueront à se multiplier à condition de les chouchouter. Pour ce faire, conservez les grains de kéfir de fruit au frais dans un petit bocal rempli d’eau minérale et d’une pincée de sucre, et ceux de lait dans un bocal rempli d’un peu de votre breuvage et de lait. Vous souhaitez jouir de tous les bénéfices de votre kéfir ? Il vous reste à veiller à la qualité des autres ingrédients. Optez pour une eau de source ou minérale, des fruits bio mûrs et de saison, du sucre non raffiné, des plantes bio…

boisson au kéfir

Boisson au Kéfir – Source : spm

Kéfir : mode d’emploi

Une hygiène irréprochable est un must. La surface de travail, les récipients, vos mains doivent toujours être propres. Côté bocaux, bannissez le plastic, le cuivre et l’aluminium. Préférez le verre. Quant à la taille, elle doit être plus grande que la quantité de préparation. Ainsi, si vous souhaitez réaliser 1 litre de kéfir, prévoyez un bocal en verre de 1,5 litre. Et quand votre kéfir est prêt, n’agitez jamais votre bouteille avant ouverture sous peine d’explosion, ouvrez-la doucement.

Kéfir de lait onctueux

Ingrédients pour 1 litre

  • 10 à 20 g de grains de kéfir de lait
  • 1 litre de lait animal (brebis, vache, entier ou demi-écrémé, cru, pasteurisé…) à température ambiante

Préparation

1. Placez les grains dans un bocal de 1,5 litre, ajoutez le lait et mélangez. Couvrez avec une mousseline maintenue par un élastique et laissez fermenter à température ambiante durant 24 heures, voire 48 heures. Le mélange va s’acidifier, développer une légère effervescence.

2. Filtrez, récupérez les grains de kéfir. Versez dans une bouteille avec un bouchon à vis. Réservez au frais et consommez dans les trois jours.

Kéfir de fruits pétillant

Ingrédients pour 1 litre

  • 20 g de grains de kéfir de fruits
  • 1 litre d’eau
  • 25 g de sucre de canne
  • 1 figue séchée bio
  • 1 citron bio pelé

Préparation

1. Première fermentation : placez les grains dans un bocal de 1,5 litre, ajoutez l’eau, le sucre, la figue et le citron coupé en rondelles.

2. Mélangez avec une grande cuillère, couvrez avec une mousseline maintenue par un élastique. Laissez fermenter à température ambiante durant 24 heures, voire 48 heures, à l’abri du soleil direct. Le temps varie en fonction de la température, la fermentation étant plus rapide en été qu’en hiver. Le kéfir est prêt quand la figue remonte à la surface.

3. Deuxième fermentation : filtrez votre boisson. Récupérez les grains de kéfir pour une prochaine utilisation. Versez dans une bouteille avec un bouchon à vis

4. Laissez la bouteille à température ambiante durant 24 à 48 heures pour augmenter l’effervescence. Puis réservez-la au frais pour stopper la fermentation. Ce kéfir se conserve deux semaines.

Lire aussi Comment transformer du pain rassis en pain frais et croustillant avec une astuce simple ?

Contenus sponsorisés