Comment préparer le bouillon d’os, l’élixir d’immunité

Remède universel de nos grands-mères, le bouillon d’os fait un retour en force. Plutôt que de l’acheter tout prêt, armez-vous de patience et faites-le à la maison.

Véritable mine d’or pour notre santé, le bouillon d’os stimule nos défenses immunitaires, nous maintient en bonne santé et contribue à éloigner de nombreux maux (grippe, gastro, syndrome de l’intestin perméable…). La clé de la réussite de ce bouillon ? Ses ingrédients bio associés à un temps de cuisson qui va de six à vingt-quatre heures. Cette durée, certes longue, est indispensable. C’est elle qui permet d’extraire tous les nutriments des os tels que les acides aminés, le collagène et les minéraux.

Le poulet

Preparation dun bouillon dos

Préparation d’un bouillon d’os – Source : spm

Anti-inflammatoire, cette viande blanche affiche une grande quantité d’acides aminés (glycine, glutamine, homocystéine), de collagène, d’antioxydants (glutathion), de vitamines (groupe B) et de minéraux (zinc, sélénium, phosphore). Le bouillon de poulet contribue à régénérer la paroi intestinale, à lutter contre l’hyperperméabilité et à renforcer les défenses immunitaires. Participant au bon fonctionnement du foie, ses acides aminés sont également des alliés de la détox. Et ce n’est pas tout… Ce breuvage chaud améliore l’élasticité de votre peau, de vos ligaments et de vos tendons. Un véritable bol de jouvence !

L’huile de coco

Très digeste, cette huile végétale jouit de nombreuses propriétés grâce notamment à sa vitamine E Eston acide laurique. Antifongique, antioxydante et antimicrobienne, elle améliore la santé intestinale et hormonale, renforce les défenses immunitaires et protège le système cardiovasculaire.

Le vinaigre de cidre

Reminéralisant et tonique, ce vinaigre séduit par son incroyable richesse nutritionnelle (antioxydants, enzymes, minéraux, vitamines). Alcalin, cet antibactérien et antifongique contribue au bon fonctionnement digestif, régule le transit, détoxifie le foie et améliore la qualité du microbiote.

Le céleri

Ce concentré de nutriments (fibres, antioxydants, potassium, calcium, cuivre, vitamines B, C et K) vous apporte ses propriétés anti-inflammatoires, diurétiques, digestives et antiseptiques. Le céleri est particulièrement recommandé aux personnes souffrant d’hypertension artérielle, de diabète et d’hypercholestérolémie.

Le sel rose de l’Himalaya

Très bien doté en minéraux (notamment potassium, magnésium, silicium, phosphore), ce sel non raffiné et non iodé rééquilibre le pH de l’organisme. C’est aussi un très bon détoxifiant naturel. Amis sportifs, pensez à lui pour prévenir les crampes musculaires après un entraînement.

La carotte

Avec sa bonne teneur en vitamines (A, B9, K, E), en minéraux (potassium, calcium), en antioxydants et en fibres digestes, ce légume racine est reminéralisant, anti-inflammatoire et protecteur de certains cancers (côlon, hormono-dépendants). Cette amie de la santé digestive équilibre également le cholestérol sanguin et lutte contre l’hypertension.

L’oignon

Un bouillon dos pret

Un bouillon d’os prêt – Source : spm

Riche en minéraux (potassium, calcium, sélénium, soufre), il est connu pour ses qualités antiinfectieuses. Ce tonique naturel vous apporte des prébiotiques qui alimenteront les bonnes bactéries de votre microbiote. Votre santé intestinale et immunitaire s’en trouvera ainsi renforcée.

  • Mon bouillon d’os maison

Ingrédients

  • 1 poulet fermier bio
  • 1 cuillerée à soupe d’huile de coco
  • 1 oignon
  • 2 carottes
  • 1 branche de céleri avec ses feuilles
  • 2 gousses d’ail
  • 1 petit morceau de gingembre
  • 2 cuillerées à soupe de vinaigre de cidre
  • 1 bouquet garni
  • 3 litres d’eau
  • Sel rose de l’Himalaya
  • Poivre

1. Lavez et émincez les carottes et le céleri. Pelez et coupez en morceaux l’oignon, le gingembre et l’ail dégermé.

2. Dans un grand faitout, faites revenir ces végétaux durant 5 minutes dans 1 cuillérée à soupe d’huile de coco.

3. Ajoutez le poulet, le bouquet garni, le vinaigre et versez l’eau froide. Portez à ébullition, ôtez la mousse qui peut se former à la surface.

4. Laissez mijoter à feu doux au minimum pendant six heures.

5. Salez et poivrez quelques minutes avant la fin.

6. Enlevez le poulet et les légumes (réservez-les pour un autre repas). Ce bouillon se conserve quatre à cinq jours au réfrigérateur.

  • Vous souffrez d’insomnie ?

Mettez à profit son effet calmant en réalisant cet autre remède de grand-mère : mélangez dans un verre d’eau tiède une cuillerée à soupe de vinaigre et de miel. À boire avant de vous coucher.

Lire aussi Haricot vert : quels sont les bienfaits de ce légume ?

Contenus sponsorisés