x

Comment perdre du poids pendant le Ramadan

Ramadan est le mois où les musulmans observent le jeûne. Cette période sacrée pour ceux qui pratiquent cette religion monothéiste a de nombreuses vertus pour le corps. Parmi elles, la détoxification de l’organisme mais aussi la perte de graisse, à condition de respecter les règles pour que ces jours nous apprennent à avoir une alimentation équilibrée.

Neuvième mois du calendrier musulman, le Ramadan est une période de jeûne qui constitue l’un des piliers de l’islam. Cette pratique interdit de boire, de manger, de fumer et d’avoir des rapports sexuels de l’aube jusqu’au coucher du soleil.

Qu’est-ce que « l’Iftar » et le « s’hour » ?

Le mois de Ramadan divise la journée en deux repas « l’iftar », qui a lieu au coucher du soleil et le « s’hour », avant le lever du soleil où le jeûne musulman doit commencer. Le premier est le repas où l’on rompt le jeûne et celui qui a lieu avant l’aube sert à prendre de l’énergie et de boire un verre d’eau pour tenir alors qu’on est à jeun. Un autre repas peut avoir lieu si celui qui nous a permit de rompre le jeûne a été léger.

Pourquoi jeûner pendant Ramadan peut faire grossir ?

Alors que l’on peut penser que jeûner jusqu’au coucher du soleil pendant 30 jours permet de perdre du poids rapidement, il peut en être tout autre. Et pour cause, lorsque nous nous privons de tout aliment pendant la journée, la sensation de faim augmente, comme on peut s’en douter. C’est cet appétit décuplé qui peut amener à se tourner vers des matières grasses et des repas riches en sucre. Dans les pays musulmans, ce sont souvent des tablées copieuses qui accompagnent le iftar. C’est pour cette raison, que, lorsque l’on souhaite perdre du poids, il est important de réadapter ses habitudes alimentaires pour ne pas grossir. Des repas riches en fruits et légumes peuvent aider à perdre du poids sainement une fois que ce mois sera terminé. Malgré la durée d’un jeûne de douze heures par jour, le nombre de calories consommées est plus élevé que celui de celles qui sont dépensées car l’activité sportive est déconseillée pendant Ramadan. Couplées à des plats riches en graisses, sucres et sels, la probabilité de regrossir est inéluctable même avec une privation. D’autres facteurs entrent en ligne de mire. Parmi eux, les bouleversements du sommeil, qui est altéré pendant ces 30 jours. Résultat : on stocke plus de lipides. Le côté festif et social de cette période peut également amener à manger plus et à remplir plus souvent nos assiettes.

Ramadan

Les tablées copieuses typiques de Ramadan peuvent faire grossir – Source : Slate

Comment maigrir vite et bien pendant Ramadan ?

Pour perdre sa masse graisseuse, ses hanches, ses cuisses et avoir un ventre plat, il est possible d’adapter son alimentation lorsqu’on pratique ce pilier de l’islam. L’un des conseils fondamentaux pour maigrir efficacement est de préparer son régime une semaine à l’avance. En effet, préparer son premier repas à la va-vite vous amènera à vous procurer des en-cas caloriques pour grignoter. Réfléchir à une alimentation saine planifiée à chaque repas est important pour manger et enclencher la sensation de satiété. Pour maigrir rapidement, la consommation de protéine et la réduction des lipides vous aidera à assister à une réduction de votre tour de taille. Bien s’hydrater avant de manger est recommandé en buvant un verre d’eau avant de rompre son jeûne. Cela réactive le système digestif et lui envoie un signal pour se mettre à fonctionner à nouveau. Autre astuce pour perdre progressivement quelques kilos : celle de mâcher lentement. Des plats tels que le velouté de légume ou un filet de poulet avec des sources de fibres peuvent vous aider à combler vos besoins énergétiques et mincir vite. Fractionner vos repas autant que possible est parfait pour établir un rééquilibrage alimentaire.

Comment mieux vivre le mois du Ramadan ?

Pour perdre du poids rapidement pendant Ramadan, le sommeil est fondamental. Et pour cause, le manque de repos peut causer une fatigue qui peut être compensée en consommant un plus grand nombre de calories. C’est pour cette raison qu’il est recommandé de dormir au moins 7 heures par nuit et de ne pas faire de repas trop tardifs pour mieux digérer. Si vous ne pouvez pas dormir suffisamment, vous pouvez vous aménager un horaire pour faire une sieste l’après-midi. Ce rituel permet de profiter de nombreux bienfaits dont une meilleure mémoire ! Après 30 jours de diminution des apports caloriques, vous pouvez vous accorder quelques gourmandises. Bien sûr, après ces écarts il est important de garder le pli de ces nouvelles habitudes alimentaires pour continuer à réduire votre indice de masse corporelle (IMC).

Ftour Ramadan

Ftour Ramadan – olivetreenutrition

Quelles sont les autres habitudes pour faire rimer Ramadan avec minceur ?

Si parfois ce mois sacré pour les musulmans est loin d’être bon pour le métabolisme, quelquefois Ramadan permet d’adopter un nouveau régime alimentaire afin de perdre quelques kilos. Cette pratique spirituelle est axée sur l’autodiscipline entre l’esprit et la matière et cette philosophie peut également s’appliquer pour perdre du poids rapidement. Si vous vous demandez « Comment perdre du poids pendant Ramadan », la réponse est simple. Il s’agit d’abord de volonté en comprenant à quel point un poids idéal peut faire la différence sur votre santé. Connaître sa motivation première est important pour gagner en détermination et pouvoir respecter son programme minceur de Ramadan. Ce contrôle de ses pulsions devra être suivi par l’élaboration de repas sains. Remplacez la farine blanche, les glucides raffinés, le sucre et le pain blanc par des glucides complets, de la farine brune et du pain complet. Les pâtes complètes sont également délicieuses et assouviront votre faim tout en vous fournissant les apports nutritionnels nécessaires. Ces aliments ont un index glycémique faible. Résultat : leur absorption est lente et cela régule votre insuline pendant que vous arrêtez de manger. Vous serez ainsi moins fatigué !

Quels sont les autres habitudes pour maigrir plus vite pendant ces 30 jours ?

Il existe des recommandations à suivre pour perdre de la graisse à l’issue de cette période. L’une des règles d’or est d’éviter de manger copieusement et de rompre son jeûne avec des fruits ou des aliments pauvres en sucres. Manger lentement aide à perdre du poids et à réduire la quantité d’aliments consommés en accélérant la sensation de satiété. Vous allez perdre beaucoup de poids grâce à cette habitude. Celle-ci consiste à manger son plat principal une heure ou deux après la rupture du jeûne afin de mieux digérer et favoriser la combustion des calories. Savez-vous combien vous devez en consommer par jour pour perdre du poids ?

Ramadan

Oui, il est possible de perdre du poids pendant Ramadan – Source : Rago Photos/ Shutterstock

Faut-il faire du sport pendant Ramadan ?

S’il n’est pas recommandé de faire du sport intensif pendant ces 30 jours en raison du manque d’énergie et des malaises que cela peut induire, l’activité physique est encouragée. Elle devra être moins intense et avoir lieu quelques heures à quelques minutes avant de rompre son jeûne ou pendant le diner, lorsque vous avez suffisamment de calories à brûler. C’est pour cette raison que des activités physiques telles que le yoga, la marche rapide ou la natation pourront vous aider à vous maintenir dynamiques tout en vous faisant perdre quelques kilos. Cela vous permettra de vous tonifier et de mieux supporter les douze heures de jeûne.

Que manger pour une perte de poids rapide ?

Pour suivre un régime amincissant, il est important de suivre des règles de base et ce, surtout pour une période spéciale telle que le Ramadan. Si vous souhaitez maigrir sur le long terme, bannissez la friture de votre alimentation en préférant cuire vos aliments au four. Rompez votre jeûne avec des dattes, des fruits frais, une tranche de pain complet et un produit laitier écrémé. Pour éviter la sensation de lourdeur caractéristique après ce repas, préférez manger le plat de résistance une ou deux heures après le premier repas. Ce dernier devra être composé de légumes pour les fibres, de glucides complexes et de protéines pour l’énergie qu’ils procurent. Cette composition donne un apport alimentaire complet à votre organisme. La viande rouge à chaque repas est à proscrire. Vous pouvez remplacer cet aliment par des viandes maigres tels que le poulet ou le poisson. Les œufs sont également des substituts à un steak de bœuf qui peut contenir de la graisse. Pour garder un bon cycle de sommeil et dormir au moins 7 heures par nuit, il est important de bannir les stimulants tels que le café, les sodas ou le thé. Remplacez ces boissons par des infusions, des jus détox ou de l’eau que vous devrez boire à raison de huit verres par jour. Des habitudes saines et recommandées que vous pourrez garder même lorsque Ramadan sera fini. Une promenade de santé pendant 30 minutes vous aidera à brûler les calories que vous avez consommé pendant le diner. Cela boostera votre digestion et vous serez moins ballonné. A l’heure du dernier repas, celui qui vous préparera aux heures de jeûne, pas question de se précipiter sur des aliments copieux avec des calories vides. Consommez plutôt des œufs, un porridge, des fruits pour enclencher la sensation de satiété dont vous aurez besoin pendant la journée. Au-delà d’être mauvais pour votre santé, les aliments gras favorisent l’indigestion et les brûlures d’estomac. Avant le lever du soleil, prenez un grand verre d’eau pour éviter la soif les heures qui suivent.

Qu’est-ce que le jeûne intermittent ?

Alors que le but premier de Ramadan n’est pas de maigrir, il peut aider ceux qui souffrent de surpoids à améliorer leur alimentation. Moins rigide que ce pilier de l’islam, le jeûne intermittent autorise la boisson. Le principe ? Alterner des horaires de jeûne avec des périodes où l’on mange. Il permet de profiter de nombreux avantages pour la santé dont la perte de poids. De nombreuses méthodes en font un mode de vie qui peut être adaptée selon le rythme de chacun. Parmi eux : le jeûne partiel, la méthode 5 :2, la méthode 8 :16 ou encore le fasting. De nombreux bienfaits caractérisent le jeûne tels que la diminution du stockage des graisses et du sucre dans l’organisme, un meilleur contrôle des sensations alimentaires, une stimulation de la sécrétion de l’hormone de croissance, une amélioration de la régénération cellulaire, une meilleure performance physique et intellectuelle, un nettoyage de l’organisme, une prévention de maladies liées au surpoids telles que les maladies cardiovasculaires ou encore le diabète. La diminution des radicaux libres responsables du vieillissement cellulaire prématuré et de l’apparition des pathologies est également un avantage du jeûne intermittent. 22 femmes ont témoigné de leur transformation après celui-ci.

Contenus sponsorisés
Loading...