Comment nettoyer son corps avec de la pomme

Comment nettoyer son corps avec de la pomme


Nous devrions tous détoxifier notre corps au moins une fois par mois. Ceci est particulièrement recommandé aux personnes qui souffrent de problèmes de santé.

Cela vous paraît difficile à réaliser ? Pas si vous suivez le programme suivant, qui utilise les nombreuses propriétés bénéfiques des pommes.

Se détoxifier est capital car nos mauvaises habitudes alimentaires font que les toxines s’accumulent dans notre système digestif, puis se répandent dans tout notre organisme. Or, les pommes sont riches en pectine, une substance connue pour éliminer les dépôts de toxines dans les intestins.

Comment nettoyer votre corps convenablement ?

Au petit-déjeuner: buvez du jus de pomme frais, sans sucre ajouté. Mixez une pomme avec le jus d’un demi-citron et buvez le jus lentement, gorgée par gorgée. 2 ou 3 heures plus tard, mangez deux pommes.

Au déjeuner: faites un thé en utilisant la peau d’une pomme. Ajoutez deux cuillères à café de miel.

Dans l’après-midi : buvez du jus de pomme frais.

Au dîner: mélangez la pulpe de pomme (la chair de la pomme écrasée sans la peau) avec 2 cuillères à café de miel.

Comme vous le voyez, vous ne devez rien manger d’autre que de la pomme pendant la journée. Facile à digérer, elle améliore votre santé dans son ensemble en détoxifiant votre organisme. Ce processus est utile pour traiter la goutte, les rhumatismes, l’arthrite, les problèmes rénaux et les vaisseaux sanguins bouchés. De plus, il élimine la graisse présente dans le sang, vous aidant ainsi à perdre du poids.

Detoxifier votre corps une fois par mois est un excellent moyen de prévention des maladies précitées mais il est recommandé de le faire plus souvent, par exemple trois fois par mois.

Bien sûr, cela ne signifie pas que vous ne devez pas manger de pommes pendant le reste du mois. Au contraire, mangez-en chaque fois que vous en avez envie, même plusieurs fois par jour. Vous vous souvenez du dicton, « une pomme par jour éloigne le médecin », n’est-ce pas ?


Loading...