Comment faire un piège maison pour les moustiques

Comment faire un piège maison pour les moustiques


piège maison

L’été c’est bien, les moustiques, ça l’est moins. Ces insectes qui sont si petits et qui peuvent nous paraître insignifiants sont pourtant dotés d’un pouvoir redoutable : celui de troubler notre tranquillité. Car il y a peu de choses aussi désagréables lorsque l’on essaie de s’endormir, qu’un bourdonnement s’éloignant et se rapprochant à intervalles de notre visage, et avec lui la perspective des plus déplaisantes que nous pourrions nous faire piquer.

Qu’est-ce qui attire les moustiques vers nous ? 

Les moustiques seraient capables de détecter notre présence à une distance de plus de 10 mètres grâce au dioxyde de carbone que nous rejetons dans l’air lorsque nous respirons. Ils utiliseraient aussi leur vue pour nous identifier en tant que masse dense d’où pourrait provenir le CO2 et se rapprocher un peu plus de nous. Ils se serviraient aussi de leurs capacités de détection thermique pour s’assurer que nous sommes bien un être vivant. C’est aussi grâce à elles qu’ils détectent l’endroit idéal où nous piquer.

Dans les commerces, de nombreux pièges à moustiques utilisent la chaleur et le dioxyde de carbone issus de la combustion du propane pour attirer les moustiques.

Le principe de fonctionnement de ce piège fait maison

Ce piège à moustiques est très simple. Fabriqué à partir d’une bouteille en plastique ordinaire, il contient une solution sucrée et des levures qui en se nourrissant du sucre, produisent du dioxyde de carbone qui attire les moustiques. Ces derniers descendent le long de l’entonnoir puis se retrouvent pris au piège, volant le long des parois de la bouteille et n’étant, pour la plupart d’entre eux, pas capables de repasser par l’entonnoir dans l’autre sens. Ils se fatiguent alors et finissent par tomber dans le liquide et par s’y noyer.

D’autre part, le fait de recouvrir la bouteille par une feuille de papier canson sombre et opaque participe à lui donner une apparence de proie plus crédible.

L’avantage de ce dispositif est qu’il ne contient aucun produit chimique dangereux pour la santé et pour celle des enfants et des animaux. Il est aussi bon marché et facile à réaliser.

Le soir venu, les moustiques sortiront de leurs cachettes à la recherche de proies éventuelles, et s’il leur arrivait de sentir la traînée de CO2 du piège avant la vôtre, ils la suivraient probablement, et seraient conduits à leur perte.

Fabrication du piège anti-moustiques 

Pour réaliser ce piège, vous aurez besoin du matériel ci-dessous :

— Une bouteille en plastique vide d’une contenance de deux litres, sans le bouchon

— Un cutter ou une paire de ciseaux

— Du ruban adhésif

— Du papier canson noir

— 4 cuillères à soupe de sucre roux

— 1 verre d’eau 

— 1 sachet de levure sèche active

Voici à présent comment procéder à la fabrication de votre piège :

1. Découper la bouteille

Avec le cutter ou la paire de ciseaux, coupez la bouteille en plastique en deux comme sur la photo suivante :

un piège maison pour les moustiques

2. Assembler

Mettez la partie inférieure debout puis insérez la partie supérieure, qui fera office d’entonnoir, tête en bas, dans le corps de la bouteille.

un piège maison pour les moustiques

Enfoncez l’entonnoir juste assez pour laisser assez de place entre le fond du piège et le point le plus bas du goulot pour contenir un ou deux verres d’eau et un espace d’air.

3. Sceller l’ensemble

Fixez les deux parties du piège avec du ruban adhésif, afin qu’elles tiennent bien en place, mais aussi pour éliminer toute éventuelle voie d’évasion pour les moustiques.

un piège maison pour les moustiques

Enroulez ensuite la feuille de papier canson noire autour du piège. Cette feuille permet en outre de bloquer les rayons solaires et de préserver le sucre et la levure plus longtemps en ralentissant leur dégradation.

4. Préparer l’appât

Mélanger le sucre dans de l’eau bouillante jusqu’à sa dissolution complète. Laissez refroidir jusqu’à ce que la solution atteigne une température de 50 degrés environ. Si l’eau est trop chaude, cela tuera la levure ; si elle est trop froide, cette dernière ne s’activera pas complètement. Incorporer doucement la levure et mélangez bien, puis versez le tout dans le piège.

D’autres moyens de vous débarrasser des moustiques

Dans votre chasse aux moustiques et pour un maximum d’efficacité, vous pourriez utiliser d’autres méthodes en complément de ce piège, dont voici quelques exemples :

— Installez des moustiquaires autour des lits et aux portes et fenêtres.

— Portez des vêtements longs et limitez ainsi l’exposition de votre peau.

— Evitez les vêtements sombres car ils emmagasinent la chaleur, ce qui n’est pas ce qu’il y a de mieux pour éloigner les moustiques.

— Utilisez des répulsifs naturels à appliquer sur votre peau tels que les huiles essentielles (attention à ne pas surdoser  et à les diluer dans une huile support ou de l’eau !) de citronnelle, de menthe poivrée, de cannelle ou de ricin que vous pouvez mélanger à une base d’huile d’olive, d’hamamélis ou de tournesol.