Comment faire un imperméabilisant maison pour protéger votre toiture de la pluie

Souvent exposée à l’eau de la pluie, une maison peut subir des dégâts importants lors des intempéries. Les infiltrations dues aux eaux pluviales pénètrent dans les parois de la maison ou au niveau de la toiture. En réalité, de mauvaises conditions climatiques peuvent causer de graves dommages si les murs et le toit ne disposent pas d’une bonne étanchéité. Découvrez comment faire un imperméabilisant maison pour protéger votre toiture de la pluie.

La toiture représente une sorte de parapluie pour la maison. Confrontée à l’eau de pluie, elle doit être étanche pour protéger la maison des dommages liés à une infiltration d’eau. La pénétration de l’eau de pluie peut abîmer les caves, les sous-sols, les plafonds et les murs et engendrer le développement de moisissures. Dans cet article, apprenez à préparer un imperméabilisant maison pour protéger votre habitation de la pluie.

Un imperméabilisant maison pour lutter contre l’humidité

L’humidité peut avoir des conséquences exécrables sur la maison, mais aussi sur la santé. Un vieillissement des joints, des problèmes d’étanchéité, des gouttières bouchées, des fuites de canalisations ou encore des fissures dans les murs peuvent engendrer des infiltrations d’eau dans une habitation. Pour atténuer ces désagréments, il existe des solutions écologiques très efficaces. Voici comment préparer votre imperméabilisant pour garantir une parfaite étanchéité à votre maison.

Vous aurez besoin de : 

  • ½ kilo de citrons verts
  • 2 barres de savon blanc
  • ½ kilo d’alun de potassium acheté en pharmacie
  • Un seau en métal qui peut contenir jusqu’à 20 litres de liquide
impermeabilisant

Un imperméabilisant préparé avec des ingrédients économiques – Source : spm

Le mode de préparation :

Étape 1 : Nettoyez votre toiture pour retirer les poussières qui se sont accumulées au fil du temps. De préférence, procédez à ce nettoyage 3 jours après les dernières pluies ;

Étape 2 : Remplissez un récipient à moitié d’eau. Ensuite, ajoutez les citrons verts et faites-le chauffer jusqu’à ébullition ;

Étape 3 : Retirez le récipient du feu puis râpez le savon blanc et ajoutez-le au mélange précédent. Ensuite, coupez la pierre d’alun en petits morceaux et versez-la dans le récipient. Mélangez le tout jusqu’à dissolution de tous les ingrédients ;

Étape 4 : À l’aide d’une spatule, remplissez les fissures qui font plus de 3 millimètres avec du mortier de ciment ;

Étape 5 : Utilisez les restes des barres de savon pour combler ces fissures puis appliquez l’imperméabilisant maison à l’aide d’un pinceau ou d’une brosse ;

Étape 6 : Laissez sécher pendant 1 heure, puis appliquez une deuxième couche de l’imperméabilisant pour assurer l’étanchéité de votre habitation.

impermeabilisant toit

Réparer la toiture de la maison – Source : spm

L’humidité dans la maison : un risque pour la santé

Lorsque l’air intérieur de la maison est humide et que la ventilation est insuffisante, le climat peut être propice à l’apparition de moisissures. Ces champignons microscopiques se manifestent sous forme de taches noires, vertes ou blanches et peuvent répandre une odeur de moisi très désagréable. En sus, les moisissures libèrent des spores qui, une fois inhalés, peuvent causer des problèmes de santé. Toux, mucosités, irritation des yeux, du nez et de la gorge ou encore infections respiratoires, sont susceptibles de survenir en cas d’exposition aux moisissures. Par ailleurs, les enfants sont vulnérables face à ces spores et peuvent développer des réactions allergiques en cas d’exposition prolongée à l’air humide.

Nos conseils pour protéger votre habitation de l’humidité

Pour lutter contre les effets néfastes de l’humidité, certaines précautions sont de rigueur :

  • Pendant que vous cuisinez, il est préférable de placer un couvercle sur vos casseroles pour que l’eau ne s’évapore pas dans l’air. En sus, mettre en marche la hotte aspirante favorise une évacuation de l’air humide.
  • Aérez les pièces de votre logement, notamment lorsque vous cuisinez, que vous nettoyez votre sol ou que vous faites sécher vos vêtements à l’intérieur de la maison. L’aération est un moyen simple et efficace de protéger votre habitation de l’humidité.
  • Vérifiez les étanchéités des fenêtres, du toit et des murs. En effet, des fissures et un vieillissement des joints peuvent favoriser l’humidité. En sus, le simple fait de remplacer un simple vitrage par un double peut permettre d’éviter les déperditions thermiques.
  • Évitez l’obstruction des bouches d’aération en les nettoyant régulièrement pour favoriser la circulation de l’air.
  • Installez un ventilateur pour assainir l’air, avoir un confort thermique et évacuer l’humidité du logement.

Lire aussi L’astuce pour décrasser et faire briller le sol facilement

Contenus sponsorisés