Comment choisir ses huiles essentielles de qualité ?

L'art de l'aromathérapie consiste à utiliser des huiles essentielles fortement concentrées, extraites de diverses parties d'une plante - feuilles, fleurs, écorce, racine et fruits - à des fins médicinales. Ces composés volatils constituent l'essence de cette plante. Lorsque Vous sentez une rose, c'est l'huile essentielle contenue dans les cellules des pétales qui produit cette délicieuse fragrance. On emploie fréquemment les huiles essentielles pour fabriquer des cosmétiques naturels ainsi que des parfums et des eaux florales ; outre qu'elles purifient et illuminent, elles peuvent également être diffusées dans l'air ambiant pour stimuler l'esprit et calmer les nerfs.

huile essentielle

Huile essentielle – Source : spm

Comment choisir les huiles essentielles de qualité ?

La première chose à considérer est la dénomination botanique qui doit être formulée en latin. Par exemple, pour une huile essentielle de thym vulgaire, la mention Thymus vulgaris doit apparaître en italique avec le genre commençant par une majuscule et l’espèce à suivre par une minuscule. L’organe producteur, comme « sommités fleuries », doit être mentionné également, car, suivant la partie de la plante employée, une huile essentielle différente sera produite avec des effets distincts – comme pour l’orange amère, dont les fleurs donneront de l’huile essentielle de néroli, et les feuilles de l’huile essentielle de petit grain bigarade… –, et des prix, eux aussi, nettement différents ! Ensuite, il faut vérifier la composition chimique dominante appelée « chémotype » et qui caractérise l’huile essentielle, donc ses propriétés. La méthode validée qui permet de définir précisément la composition d’une huile essentielle s’appelle la « chromatographie » et n’est pas toujours réalisée par les producteurs du fait de son coût : reprenons l’exemple de Thymus vulgaris : en fonction du biotope et de la climatologie, le même thym donnera jusqu’à huit chémotypes différents. Une huile essentielle de thym à chémotype « linalol » pourra être conseillée à des enfants à partir de 7 ans, alors que celle à « thymol » sera proscrite chez eux à cause de sa forte réactivité sur la peau, les muqueuses et le foie. Pour finir, il faut favoriser les huiles essentielles 100 % naturelles et biologiques. Les labels Ecocert, Nature et progrès, la mention HEBBD (huile essentielle biochimiquement et biologiquement définie) ou HECT (huile essentielle chémotypée) permettent de s’assurer du respect de ces critères, avec une utilisation en toute sécurité. Rappelons qu’une huile essentielle trop abordable cache souvent un loup : une falsification, une extraction non naturelle par des solvants, une origine exotique avec des polluants… Pour ceux qui ne sont pas sûrs de leur achat, n’oubliez pas que des solutions prêtes à l’emploi existent en pharmacie avec une délivrance s’effectuant sous le contrôle d’un professionnel de santé.

Achetez et utilisez uniquement des huiles essentielles pures, et soyez exigeant sur la qualité ; privilégiez les huiles essentielles bio, car elles sont 100% naturelles.

Voici quelques conseils pour choisi des huiles essentielles authentiques et de qualité :

  • Préférez des huiles « Certifiées Bio », de haute qualité thérapeutique et vibratoire
  • Conservez vos huiles essentielles dans des flacons de verre ambré ou de teinte sombre
  • Préférez les petits flacons de 15 ml, car leur durée de conservation n’excède pas un ou deux ans.
  • Achetez des huiles pures, non diluées dans des huiles de support ou d’autres liquides.
  • Sélectionnez des marques connus pour leur qualité (Ex : Herbes & Traditions)
flacons huile essentielle

Flacon d’huile essentielle – Source : spm

Bon à savoir

  • Si une huile essentielle vous semble trop peu chère, il y a des chances qu’elle soit de piètre qualité. Achetez uniquement des huiles d’excellente qualité au prix réel du marché.
  • Essayez des huiles chères sans bousculer votre budget en achetant des petits flacons de 3 à 5 ml
huile eucalyptus

Huile essentielle – Source : spm

Caractéristiques des huiles essentielles

Pour chaque huile essentielle, ce tableau fournit des renseignements sur la méthode d’extraction et la partie de plante utilisées, les propriétés thérapeutiques et les précautions à prendre. Ces renseignements sont donnés uniquement à titre informatif et ne doivent pas être exploités pour diagnostiquer et soigner quelque affection ou maladie que ce soit et ne constituent en aucun cas une prescription. Notez que toutes les huiles essentielles listées sur les six pages suivantes doivent âtre diluées avant usage.

Huile essentielle Méthode d’extraction et partie de la plante utilisée   Propriétés thérapeutiques potentielles Précautions à prendre 
Absolue de jasmin 

(Jasmin grandiflorum )

Extrait des fleurs à l’alcool éthyliqueAnalgésique, anti-inflammatoire, aphrodisiaque, tonique– À éviter en cas de grossesse
Absolue de mousse de chêne 

(Evernia prunastri)

Extraction au solvantAntiseptique, émolliente, fixative– À éviter en cas de grossesse
Absolue de rose 

(Rosa damascena)

Extraction aux solvants volatils des pétales de fleursAntivirale, aphrodisiaque, astringente, sédative, tonique– À éviter en cas de grossesse
Absolue de vanille 

(Vanilla planifolia)

Extraite de la gousse par solvant (alcool éthylique)Utilisée en parfumerie
Achillée millefeuille 

(Achillea millefolium)

Fleurs distillées à la vapeurAnti)inflammatoire, antibactérien, antifongique, antipyrétique, antiseptique, antispasmodique, astringente, stimulante, tonique– À éviter en cas de grossesse
Agathophylle

(Agathophyllum aromatica) 

Feuilles distillées à la vapeurAnalgésique, antibactérienne, anti-infectieuse, antiseptique, antivirale, stimulante– À éviter en cas de grossesse
Angélique 

(Angelica archangelica)

Racines distillées à la vapeurAntibactérienne, antifongique, antispasmodique, stimulante, tonique– À éviter en cas de grossesse

– Risque de photosensibilisation

Anis 

(Pimpinella anisum)

Graines distillées à la vapeurAnalgésique, antiseptique– À éviter en cas de grossesse ou d’allaitement

– Susceptible de provoquer des irritations cutanées

Arbre à thé 

{Melaleuca alternifolia)

Feuilles et brindilles distillées à la vapeurAnalgésique, antibactérienne, antifongique, anti-inflammatoire, antimicrobienne, antiseptique, antivirale, désodorisante, fongicide
Basilic 

(Ocimum basilicum)

FleursAntibactérienne, antiseptique, antispasmodique, stimulante, tonique– À éviter en cas d’épilepsie ou de grossesse

– Peut provoquer des irritations cutanées

Baume de copahu 

{Copaifera officinalis )

Baume brut distillé à la vapeurAntibactérienne, anti-inflammatoire, désinfectante, stimulante– À éviter en cas de grossesse

– Peut provoquer des irritations cutanés

Baumier du Pérou 

(Myroxylon balsamum)

Baume brut distillé à la vapeurAnti-inflammatoire, antiseptique, stimulante– À éviter en cas de grossesse
Benjoin 

(Styrax tonkinensis)

Résine extraites à l’éthanolAnti-inflammatoire, antioxydante, antiseptique, astringente, déodorante, sédative, styptique– À éviter en cas de grossesse

– Usage externe uniquement

Bergamote

(Citrus bergamia)

Écorce pressée à froidAnalgésique, antibactérienne, antidépressive, antiseptique, antispasmodique, astringente, déodorante, sédative, stimulante, tonifiante– À éviter en cas de grossesse.

– Risque de photosensibilisation

Camomille allemande

(Matricaria recutita)

Fleurs distillées à la vapeurAnalgésique, anti-inflammatoire, antispasmodique, bactéricide, fongicide, sédative (pour les nerfs)
Camomille du Maroc

(Ormenis mixta)

Fleurs distillées à la vapeurAntispasmodique, sédative
Camomille romaine

(Anthemis nobilis)

Fleurs distillées à la vapeurAnalgésique, antibactérienne, anti-inflammatoire,   antimicrobienne, antiseptique, antispasmodique
Cannelle (feuille) 

(Cinnamomum zeylanicum)

Feuilles distillées à la vapeurAnalgésique, antibactérienne, anti-inflammatoire,   antiseptique, antispasmodique, stimulante– À éviter en cas de grossesse.

– Peut provoquer des irritations cutanés

Cannelle (écorce)

(Cinnamomum zeylanicum)

Écorce interne séchée distillée à la vapeurAnalgésique, antibactérienne, anti-inflammatoire,   antiseptique antimicrobienne, antispasmodique, aphrodisiaque, astringente, stimulante– À éviter en cas de grossesse et de maladie hépatique ou rénale.

– Ne pas utiliser directement sur la peau,   excepté à haute dilution

– En usage externe uniquement.

Cardamome 

(Elettaria cardamomum)

Fruit distillé à la vapeurAntiseptique, antispasmodique, tonique nerveux, stimulante
Carotte

(Daucus carota)

Graines distillées à la vapeurAntiseptique, stimulante, tonique– À éviter en cas de grossesse.

– Risque de photosensibilisation

Cèdre de l’atlas 

(cedus atlantica) 

Bois et sciure distillés à la vapeurAntifongique, antiseptique, aphrodisiaque, astringente, régénératrice, sédative, tonique– À éviter en cas de grossesse
Cèdre de Virginie 

(Juniperus virginiana)

Bois distillé à la vapeurAntiseptique, antispasmodique, astringente, tonique veineux, sédative– À éviter en cas de grossesse
Ciste 

(Cistus iadaniferus)

Partie aérienne distillée à la vapeurAnalgésique, antiseptique, astringente, déodorante– À éviter en cas de grossesse
Citron 

(Citrus limon)

Pression à froid du zesteAntibactériennes, antifongique, anti-inflammatoire, antimicrobiennes, antiseptique, antispasmodique, astringente, sédative– À éviter en cas de grossesse.

– Risque de photosensibilisation

Citronnelle 

(Cymbopogon winterianus)

Herbe distillée à la vapeurAnalgésique, antiseptique, astringente, déodorante– À éviter en cas de grossesse et de maladie rénale ou hépatique.
Clou de girofle 

(Syzygium aromaticum)

Boutons floraux distillés à la vapeurAnalgésique, anti-âge, antibactérienne, antifongique, anti-inflammatoire, antimicrobienne, antispasmodique, antioxydante, antiseptique, antivirale, stimulante– À éviter en cas de grossesse.

– Peut provoquer des irritations cutanés

Coriandre 

(Corandrum sativum)

Graines distillées à la vapeur Analgésique, antibactérienne, antirhumatismale, antispasmodique, aphrodisiaque, fongicide, revitalisante, stimulante, tonique– À éviter en cas de grossesse
Cyprès (Cupressussempervirens)Aiguilles et brindilles distillées à la vapeurAntibactérienne, anti-inflammatoire, antiseptique, antispasmodique, astringente, déodorante, sédative, tonique– À éviter en cas de grossesse
Davana 

(Artemisia pallens)

Feuilles et fleurs distillées à la vapeurAntiseptique, antivirale, aphrodisiaque, désinfectante, sédative– À éviter en cas de grossesse
Élémi

(Canarium luzonicum)

Gomme distillée à la vapeurAnalgésique, antiseptique, antivirale, fongicide, régulatrice, stimulante, tonique– À éviter en cas de grossesse
Encens Oliban 

(Boswellia carterii)

Résine distillée à la vapeurAnalgésique, antifongique, anti-inflammatoire, antioxydante, antiseptique, astringente, sédative, tonique
Estragon

(Artemisia dracunculus

Feuilles et sommités florales distillées à la vapeurAntiseptique, antispasmodique, hypnotique, stimulante– À éviter en cas de grossesse
Eucalyptus citronné

(Eucalyptus citriodora)

Feuilles et tiges distillées à la vapeur d’eauAntiseptique, antivirale, bactéricide, calmante, désodorisante, fongicide– À éviter en cas de grossesse et de traitement homéopathique
Eucalyptus globuleux

(Eucalyptus globulus)

Feuilles et brindilles distillées à la vapeurAnalgésique, antibactérienne, antifongique, antiseptique, antispasmodique, antivirale, déodorante, stimulante– À éviter en cas de grossesse et de traitement homéopathique

– Peut provoquer des irritations cutanées

Férule gommeuse 

(Ferula galbaniflua)

Résine distillée à la vapeurAnalgésique, anti-inflammatoire, antiseptique, antispasmodique, hypotenseur, régénérative, tonique
Genièvre 

(juniperus communis)

Baies distillées à la vapeur d’eauAnalgésique, antimicrobienne, antiseptique, antispasmodique, astringente, sédative– À éviter en cas de grossesse et de maladie hépatique ou rénale
Géranium rosat 

(Pelargonium graveolens)

Feuilles et fleurs distillées à la vapeurAnalgésique, antibactérienne, antidépresseur, anti-inflammatoire, antiseptique, astringente, désodorisante, régénératrice, sédative, hémostatique, tonique, vasoconstrictrice– À éviter en cas de grossesse

– Susceptible de provoquer des irritations cutanées

Gingembre 

(Zingiber officinale)

Racine distillée à la vapeur d’eauAnalgésique, antibactérienne, anti-inflammatoire,   antioxydante, antiseptique, antispasmodique, aphrodisiaque, astringente, stimulante, tonique– Susceptible de provoquer des irritations cutanées

– Risque de photosensibilisation

Hélichryse 

(Helichrysum italicum)

Fleurs distillées à la vapeur d’eauAntibactérienne, anti-inflammatoire, antimicrobien, antioxydante, antispasmodique, astringente, stimulante– À éviter en cas de grossesse
Houblon 

(Humulus lupulus)

Fleurs distillées à la vapeur d’eauAntimicrobienne, antiseptique, antispasmodique, astringente, bactéricide, sédative– À éviter en cas de grossesse et de dépression

– Susceptible de provoquer des irritations cutanées

Hysope

(hyssopus officinalis)

Plante à fleurs distillée à la vapeur d’eauAntibactérienne, antiseptique, antispasmodique, astringente, sédative, tonique– À éviter en cas de grossesse
Laurier 

(Laurus nobilis)

Feuilles et brindilles distillées à la vapeurAnesthésique, antibactérienne, antifongique, antimicrobienne, antiseptique, sédative– À éviter en cas de grossesse

– Peut provoquer des irritations cutanées

Lavande 

(Lavandula angustifolia)

Sommités fleuries distillées à la vapeur d’eauAnalgésique, antibactérienne, anti-inflammatoire,   antimicrobienne, antiseptique, antispasmodique, aromatique, désodorisante, stimulante
Lavande aspic 

(Lavandula latifolia )

Pointes florales distillées à la vapeurAnalgésique, antibactérienne, anti-inflammatoire,   antimicrobienne, antiseptique, antispasmodique, aromatique, désodorisante, stimulante– À éviter en cas de grossesse
Lemongrass

(Cymbopogon flexuosus )

Parties aériennes distillées à la vapeur d’eauAnalgésique, antifongique, anti-inflammatoire, antimicrobienne, antioxydante, antiseptique, antivirale, astringente, bactéricide, désodorisante, fongicide, sédative, tonique– À éviter en cas de grossesse

– Risque de photosensibilisation

Lime (citron vert) 

(citrus aurantifolia)

Zeste exprimé à froidAntibactérienne, antiseptique, antispasmodique, antivirale, astringente, bactéricide, désodorisante, réparatrice, tonique– À éviter en cas de grossesse

– Risque de photosensibilisation

Litsée citronnée 

(Litsea cubeba )

Fruit distillé à la vapeur d’eauAntibiotique, anti-infectieuse, anti-inflammatoire, antiseptique, désodorisante, sédative, stimulante– À éviter en cas de grossesse
Magnolia 

(Michelia alba)

Fleurs distillées à la vapeur d’eauAnti-inflammatoire, immunostimulante, antalgique, sédative– À éviter en cas de grossesse
Mandarine 

(Citrus reticulata)

Zeste exprimé à froidAntiseptique, antispasmodique, hypnotique, stimulant, lymphatique, sédative, tonique– À éviter en cas de grossesse
Manuka 

(Leptospermum scoparium)

Feuilles et brindilles distillées à la vapeur d’eauAnalgésique, anesthésique, antibactérienne, antifongique, anti-inflammatoire, antimicrobienne, antiseptique, antivirale, désodorisante, sédative– À éviter en cas de grossesse
Marjolaine 

(Marjorana hortensis)

Fleurs distillées à la vapeur d’eauAnalgésique, antioxydante, antiseptique, antispasmodique, antivirale, sédative, tonique– À éviter en cas de grossesse
Mélisse officinale 

(Melissa officinalis)

Parties aériennes distillées à la vapeur d’eauAntibactérienne, antihistaminique, anti-inflammatoire,   antispasmodique, antivirale, bactéricide, sédative, tonique– À éviter en cas de grossesse
Menthe poivrée 

(Mentha piperita)

Feuilles et sommités fleuries distillées à la vapeurAnalgésique, antibactérienne, anti-inflammatoire,   antifongique, antimicrobienne, antiseptique, antispasmodique, astringente, sédative, stimulante, vasoconstricteur– À éviter en cas de grossesse
Menthe verte 

(Mentha spicata)

Feuilles et sommités florales distillées à la vapeurAnalgésique, anesthésique, antibactérienne, anti-inflammatoire, antiseptique, antispasmodique, astringente, stimulante, tonique
Myrrhe 

(Commiphora myrrha)

Résine distillée à la vapeur d’eauAntifongique, anti-inflammatoire, antimicrobienne, antiseptique, antispasmodique, antivirale, astringente, fongicide, sédative, tonique– À éviter en cas de grossesse
Myrte 

(Myrtus communis)

Feuilles et brindilles distillées à la vapeurAntiseptique, astringente, bactéricide, sédative, tonique– À éviter en cas de grossesse
Nard de l’Himalaya

(Nardostachus jatamansi)

Rhizomes distillés à la vapeurAntibiotique, antifongique, anti-infectieuse, anti-inflammatoire, antiseptique, bactéricide, désodorisante, fongicide, sédative, tonique
Néroli/fleur d’oranger 

(Citrus aurantium)

Fleurs distillées à la vapeurAntibactérienne, anti-inflammatoire, antiseptique, antispasmodique, aphrodisiaque, fongicide, sédative, tonique– À éviter en cas de grossesse
Niaouli

(Melaleuca viridiflora)

Feuilles et brindilles distillées à la vapeurAnalgésique, antiseptique, antispasmodique, bactéricide, stimulante– À éviter en cas de grossesse
Noix de muscade

(Myristica fragrans)

Graines distillées à la vapeurAnalgésique, antioxydante, antiseptique, antispasmodique, aphrodisiaque, stimulante, tonique– À éviter en cas de grossesse
Opopanax/ Myrrhe douce (Commiphora holtziana)Résine distillée à la vapeurAntifongique, anti-inflammatoire, antimicrobienne, antiseptique, antispasmodique, sédative– À éviter en cas de grossesse

– Risque de photosensibilisation

Orange ( Citrus sinensis)Zeste exprimé à froidAnti-inflammatoire, antiseptique, antispasmodique, bactéricide, fongicide, stimulante, tonique– Risque de photosensibilisation
Orange amère 

(Citrus aurantium)

Ecorce pressée à froidAnti-inflammatoire, antiseptique, antispasmodique, astringente, bactéricide, déodorante, fongicide, stimulante– Peut provoquer des irritations cutanées

– Risque de photosensibilisation

Origan 

(Origanum vulgaris)

Feuilles et tiges distillées à la vapeur d’eauAntibactérienne, antivirale, antifongique, antiparasitaire, tonique– À éviter en cas de grossesse

– Dermocaustique

Palmarosa 

(Cymbopogon martini)

Herbe distillée à la vapeurAntibactérienne, antifongique, antiseptique, antivirale, stimulante, tonique– À éviter en cas de grossesse

– Risque de photosensibilisation

Pamplemousse

(Citrus paradisi)

Ecorce exprimée à froidAntibactérienne, antidépresseur, antiseptique, astringente, réparatrice, stimulante, tonique– Susceptible de provoquer des irritations cutanées

– Risque de photosensibilisation

Patchouli 

( Pogostemon cablin)

Feuilles distillées à la vapeurAntibactérienne, anti-inflammatoire, antimicrobienne, antiseptique, antivirale, bactéricide, désodorisante, stimulante, tonique
Petit grain bigarade 

(Citrus aurantium)

Feuilles et brindilles distillées à la vapeurAntiseptique, antispasmodique, désodorisante, stimulante, tonique– À éviter en cas de grossesse
Poivre noir (Piper nigrum)Fruit séché distillé à la vapeurAnalgésique, antibactérienne, antimicrobienne, antiseptique, antispasmodique, aphrodisiaque, stimulante, tonique– Peut provoquer des irritations cutanées

– À éviter en cas de traitement homéopathique, de maladie rénale ou hépatique et en cas de grossesse

Pruche du Canada 

(Tsuga canadensis)

Aiguilles distillées à la vapeurAntimicrobienne, antiseptique, astringente, tonique– À éviter en cas de grossesse
Romarin 

(Rosmarinus officinalis )

Sommités florales distillées à la vapeur d’eauAnalgésique, antibactérienne, antioxydante, antiseptique, antispasmodique, aphrodisiaque, astringente, fongicide, reconstituante, stimulante, tonique– À éviter en cas de grossesse et d’hypertension
Rose de Damas 

(Rosa damascena)

Pétales de fleurs distillés à la vapeurAnalgésique, antibactérienne, antimicrobienne, antiseptique, antivirale, aphrodisiaque, astringente, bactéricide, désodorisante, désinfectante, sédative, tonique– À éviter en cas de grossesse
Santal d’Australie 

(Santalum spicatum)

Racine et cœur du bois distillés à la vapeurAntiseptique, antispasmodique, aphrodisiaque, astringente, bactéricide, émolliente, fongicide, sédative, tonique
Sapin baumier

(Abies balsamea)

Feuilles et tiges distillées à la vapeur d’eauAnalgésique, antiseptique, antitussive, astringente, désodorisante, stimulante, tonique– À éviter en cas de grossesse
Sauge

(Salvia officinalis)

Feuilles distillées à la vapeurAntibactérienne, anti-inflammatoire, antimicrobienne, antioxydante, antiseptique, antispasmodique, astringente, tonique– À éviter en cas de grossesse
Sauge sclarée 

(Salvia sclarea)

Feuilles et fleurs distillées à la vapeurAntibactérienne, antiseptique, antispasmodique, aphrodisiaque, astringente, déodorante, euphorisante, sédative– À éviter en cas de grossesse

– Peut provoquer des irritations cutanées

Tangerine 

(Citrus reticulata)

Zeste exprimé à froidAntimicrobienne, antiseptique, antispasmodique, hypnotique, stimulante, tonique– Risque de photosensibilisation
Thym rouge 

(Thymus zygis)

Feuilles et sommités florales distillées à la vapeurAnalgésique, antibactérienne, antifongique, anti-inflammatoire, antimicrobienne, antioxydante, antiseptique, antispasmodique, antivirale, bactéricide, désodorisante, stimulante, tonique, favorise la prolifération des cellules– À éviter en cas de grossesse

– Peut provoquer des irritations cutanées

Vétiver 

(Vetiveria zizanoides)

Rhizomes distillés à la vapeurAnalgésique, antibactérienne, antifongique, anti-inflammatoire, antimicrobienne, antiseptique, antispasmodique, stimule les défenses immunitaires, sédative, tonique, favorise la prolifération des cellules
Ylang-Ylang 

(Cananga odorata)

Fleurs distillés à la vapeurUtilisée en parfumerie– À éviter en cas de grossesse

Dilution et application des huiles essentielles

N’appliquez jamais d’huile essentielle pure sur votre peau. Consultez le tableau ci-contre qui indique les pourcentages de dilution. Si vous avez une peau sensible, essayez une dilution à 0,5% (4 à 5 gouttes pour 30 ml d’huile de support).

Application % de dilution Quantité d’huile essentielle ajoutée à l’huile de support 
Huile de massage2,5%20 à 25 gouttes pour 30 ml d’huile de support
Bain5%45 à 50 gouttes pour 30 ml d’huile de support ajoutée à l’eau
Traitement pédicure5%45 à 50 gouttes pour 30 ml d’huile de support ajoutée à l’eau
Traitement manucure3%27 à30 gouttes pour 30 ml d’huile de support ajoutée à l’eau
Fumigation du visage1,5%30 à 40 gouttes versées dans un bol d’eau
Masque facial2,5%20 à 25 gouttes pour 30 ml d’huile de support
Huile pour le visage (en application)2%18 à 20 gouttes pour 30 ml d’huile de support
Huile démaquillante pour le visage (à essuyer)3%30 à 35 gouttes pour 30 ml d’huile de support
Huile capillaire2,5%20 à 25 gouttes pour 30 ml d’huile de support
Parfum5 à 10%45 à 100 gouttes ajoutées à une huile ou un alcool de support
Lait pour le corps2,5%20 à 25 gouttes pour 30 ml d’huile de support

Lire aussi Détergent liquide en poudre ? Comment choisir la plus adapté sans faire d’erreur

Contenus sponsorisés