Comment arrêter la propagation du cancer de la prostate et des ovaires avec une plante ?

Utilisé depuis des siècles pour ses propriétés médicinales, le gingembre booste le système immunitaire et stimule le métabolisme. Mais saviez-vous que le gingembre pouvait prévenir le cancer de la prostate et des ovaires ? Explications.

Selon une étude menée par l’American Association for Cancer Research à l’Université du Michigan, la consommation de gingembre peut détruire les cellules cancéreuses. En effet, la poudre de gingembre est en mesure d’arrêter la propagation des cellules cancéreuses à travers un mécanisme cellulaire consistant à dégrader partiellement le cytoplasme de la cellule et ce en utilisant ses propres lysosomes. Ce mécanisme est connu sous le nom d’autophagie.

Le gingembre peut prévenir le cancer de la prostate

De nombreuses études ont été menées afin de déterminer le lien entre le cancer de la prostate et le gingembre. Le British Journal of Nutrition a publié une recherche qui démontre que les concentrés de gingembre peuvent détruire les cellules tumorales de la prostate.
Selon une autre étude, consommer du gingembre régulièrement peut réduire de 56% les cellules tumorales de la prostate chez des animaux de laboratoire.

En conclusion, une consommation régulière de gingembre permet de diminuer considérablement les cellules malignes de la prostate tout en laissant les cellules saines intactes.

Prévenir le cancer de l’ovaire

Prévenir le cancer de la prostate n’est pas la seule vertu du gingembre ! Cette plante a également prouvé son efficacité pour empêcher le développement du cancer de l’ovaire. Le gingembre permet de contrôler les substances angiogéniques sécrétées par les cellules tumorales de l’ovaire. Par ailleurs, consommer de l’huile de gingembre peut inhiber la croissance des cellules tumorales au niveau du poumon.

Le gingembre, un remède naturel puissant

Lorsque le gingembre est consommé régulièrement, il aide à détruire les cellules cancéreuses. C’est le meilleur remède naturel pour prévenir le cancer de la prostate, entre autres.

Lorsqu’on lutte contre des maladies graves telles que le cancer, il est important de considérer tout ce qui peut aider à guérir ce mal, en complément à un traitement adapté. À noter qu’il faut consulter régulièrement votre médecin spécialiste avant de consommer du gingembre pour prévenir le cancer de la prostate et des ovaires.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close