Comment activer l’hormone qui vous aide à perdre du poids ? Suivez ces 4 étapes

Pour perdre du poids rapidement et durablement, il faut savoir adopter les bons gestes. Si vous avez de mauvaises habitudes alimentaires, que vos apports caloriques sont élevés et que vous ne faites pas d’activité physique, une prise de poids sera inévitable. Mais saviez-vous que réguler certaines hormones pouvait vous permettre de maigrir ? La leptine, aussi appelée “hormone de la satiété” a une influence sur le métabolisme de base et sur la faim ressentie par une personne. Voici comment activer cette hormone pour perdre du poids.

Si vous êtes obèse ou en surpoids et que vous souhaitez vous délester de quelques kilos, vous devriez connaître certains mécanismes avant de démarrer votre régime alimentaire. Parfois, le nombre de calories que vous consommez au quotidien n’est pas le seul facteur responsable du stockage des graisses dans votre corps. Dans certains cas, un déséquilibre hormonal peut faire grossir et causer une rétention d’eau et une prise de poids sur le long terme.

Certaines hormones peuvent favoriser la prise de poids

Pour Weightwatchers, Josh Axe, docteur en médecine naturelle et nutritionniste clinique, explique que les hormones influencent plusieurs aspects liés à la prise de poids. Elles peuvent avoir un impact sur l’appétit, le métabolisme, la masse musculaire, le stress, le sommeil, la rétention d’eau mais aussi la capacité de l’organisme à utiliser le glucose.

hormones

Les hormones peuvent causer une prise de poids – Source : spm

Autant dire que les hormones jouent un rôle important dans les fluctuations pondérales. La ghréline, aussi appelée l’hormone de la faim, travaille avec la leptine, l’hormone de la satiété, pour inciter une personne à manger et à s’arrêter à un moment donné. Il arrive parfois que des individus ignorent les signaux de faim et de satiété que leur renvoie leur corps, et s’alimentent en excès. Parfois, le cortisol, hormone liée au stress, peut être élevé et entraîner un stockage des graisses autour de l’abdomen. Cette hormone peut aussi augmenter le niveau de faim ressenti, et pousser à consommer davantage de calories.

Comment perdre du poids en activant l’hormone de la satiété ?

Lorsqu’une personne ressent la faim, l’organisme envoie à l’hypothalamus des signaux d’alarme pour assurer la sécrétion de la ghréline et stimuler l’appétit. Lorsque l’estomac se remplit, l’organisme envoie à l’hypothalamus des signaux pour pousser la personne à arrêter de s’alimenter. Mais si le corps humain est très bien ficelé, certains facteurs peuvent causer un règlement de ce système. La consommation d’aliments industriels, le manque de sommeil ou le manque de sport peuvent perturber l’organisme et engendrer une prise de poids. Voici 4 étapes à suivre pour réguler la leptine, comme relayé par Healthline :

1. Éviter les aliments inflammatoires

Comme l’explique Nathalie Négro, diététicienne citée par Doctissimo, certains aliments favorisent l’inflammation. Il s’agit principalement des aliments riches en sucres qui ont un index glycémique élevé comme les glucides raffinés pauvres en fibres, les chips, les céréales trop cuites, les viandes ou encore l’huile de palme.

2. Manger des aliments anti-inflammatoires

aliments anti inflammatoire

Des aliments qui favorisent la satiété – Source : Bioguia

Dans la cadre d’un régime minceur, certains aliments peuvent être efficaces pour mincir et booster le métabolisme. Les protéines végétales, les herbes et épices, les céréales complètes, les légumes secs et les aliments riches en oméga 3 comme le saumon ou le hareng sont des aliments anti-inflammatoires à consommer plus souvent.

3. Dormir suffisamment

Le sommeil joue un rôle capital dans le bien-être d’une personne. Pour perdre du poids efficacement, étude, un sommeil insuffisant entraîne une baisse du taux de leptine et peut avoir une répercussion sur l’appétit ressenti durant la journée.

4. Faire une activité physique régulière

activité physique

Le sport est un bon moyen de réguler le poids – Source : spm

Faire du sport permet de brûler des calories et d’équilibrer les apports énergétiques journaliers. En sus, une étude indique que des entraînements d’aérobic ont permis de réguler le taux de leptine chez des adultes obèses atteints de diabète.

Lire aussi Jeûne intermittent : Le guide ultime du débutant

Contenus sponsorisés