Combien faut-il prendre de douches par semaine ?

Prendre sa douche est un de ces gestes qui fait partie du quotidien. En rentrant du travail, certaines personnes ne se sentent vraiment bien qu’après un passage sous la douche. Bien que se laver quotidiennement s’apparente plus à un rituel, il est question d’hygiène corporelle. Si vous aussi vous vous demandez quelle est la fréquence idéale pour se laver, ne cherchez pas plus loin : On répond à toutes vos questions.

Eau froide, eau chaude, matinale ou le soir, rien de mieux que de prendre bonne douche pour se rafraîchir. Bien que se laver soit un réflexe pour tout le monde, il existe une multitude de façons de le faire et il est parfois difficile de s’y retrouver. Bien que cela paraisse sans importance, la fréquence et la façon dont vous vous lavez peut endommager vos pores, provoquer des irritations et agresser votre épiderme. On vous explique sans plus tarder comment éviter cela, préparez vos serviettes et vos gants de toilette !

Quelle fréquence est idéale pour prendre sa douche ?

Il existe ceux qui ne jurent que par des douches quotidiennes et ceux qui sont un peu plus laxistes et qui se satisfont de quelques douches par semaine. La fréquence idéale à laquelle il faut se doucher s’évalue en réalité au cas par cas. En effet et comme l’explique la dermatologue Mary L. Stevenson au magazine Self, la raison pour laquelle on doit se laver est pour se débarrasser de la sueurs, des cellules mortes ainsi que des saletés et des odeurs corporelles. Dans ce sens, la dermatologue est claire : Le nombre de douche par semaine dépend surtout de la personne en question et de son corps.

Quels sont les facteurs à prendre en compte ?

Bien que la question ne fait pas l’unanimité parmi les dermatologues, la Dr. Mary explique que s’il y a bien une chose qui est claire, c’est que les douches quotidiennes sont loin d’être une nécessité. Melissia Pilliang, dermatologue à la clinique de Cleveland acquiesce : Se laver deux ou trois fois par semaine à raison d’un jour sur deux devrait généralement être suffisant. Toutefois si vous faites du sport quotidiennement, prendre une douche quotidienne est un moyen de vous débarrasser de la saleté et de la transpiration. Il en est de même pour ceux qui sont exposés quotidiennement à des odeurs fortes. Outre les agressions extérieures, certaines personnes transpirent plus que les autres : Pour ces dernières aussi, un passage plus fréquent sous le pommeau de douche est à prescrire. Reste à savoir comment le faire sans agresser sa peau et assécher ses longueurs.

Se laver trop souvent peut abîmer votre peau

Notre peau est naturellement constituée d’une couche de gras qui la protège, c’est ce qu’on appelle le film hydrolipidique.  Constituée de sébum et de sueurs, cette dernière protège contre les impuretés et les microbes et permet à notre peau de rester souple et de préserver son hydratation. Dermatologue, Marie-Estelle Roux explique à Franceinter qu’un lavage trop fréquent peut endommager cette couche protectrice en raison des  gels douche et autre lotion d’hygiène qui contiennent plus le souvent des produits chimiques et du savon qui peut être trop agressif. Une solution pour ne pas abîmer sa peau est donc d’espacer vos douches et de se laver un peu moins souvent.

Se laver quotidiennement sans endommager sa peau

Celles et ceux qui ne veulent pas abandonner leurs douches quotidiennes n’ont pas à s’inquiéter, il existe pour eux aussi une solution. Le Dr. Pilliang explique que cela est possible tant que les pratiques « agressives » sont évitées. Tout d’abord, il faut savoir que les douches longues sont à jeter aux oubliettes. En effet, ces dernières débarrassent la peau des huiles naturelles qui la constituent, résultant en une peau sèche et irritée voire même des démangeaisons. La première règle à respecter est de ne généralement pas dépasser plus de 10 minutes et de prendre des douches rapides. Un jet d’eau suffit à se débarrasser de la sueur et autres impuretés présentes sur la peau.

Une autre chose à prendre en compte est la température de l’eau que vous utilisez : une douche chaude, voire trop chaude, peut elle aussi endommager votre film hydrolipidique. Tachez donc de vous laver à l’eau tiède voire pourquoi pas prendre des douches froides qui possèdent des bienfaits qui pourraient bien vous surprendre ! Il est aussi recommandé d’éviter tous gels douche qui contiennent du sulfate et qui risque d’être irritants pour le corps.

Même lorsque vous n’utilisez que des produits peu agressifs, il est important de savoir qu’il ne faut savonner que certaines parties de votre corps, à savoir sous vos aisselles, vos pieds et vos parties intimes selon le Dr Newsom. Il est toutefois à noter qu’il faut éviter que le savon n’atteigne l’intérieur de votre vagin.  Pour ce qui est des personnes atteintes de problèmes dermatologies comme l’eczéma ou l’acné, il est recommandé de prendre conseil directement chez un spécialiste.

Quid des cheveux ?

Difficile ne pas mentionner les douches sans parler des cheveux. Ici encore, il faut traiter au cas par cas. Notre cuir chevelu est constitué de glandes sébacées. Dépendamment de la production de sébum de ces dernières, une personne possède plus ou moins des cheveux gras. Avec les multitudes de shampooings et autres après-shampoing, démêlant réparateur pour cheveux bouclés, cheveux fins ou encore cheveux longs, il est difficile de s’y retrouver. Pas de panique on est là pour vous aider.

Gérante d’un grand salon de coiffure, Vanessa Giani explique à Doctissimo qu’un shampooing régulier est nécessaire pour maintenir un taux de sébum optimal. Attention toutefois à ne pas tomber dans l’excès : Se laver la crinière trop souvent peut provoquer un dessèchement et des cheveux secs et abîmés. Il est donc important de s’adapter à son type de chevelure et d’espacer les shampoings au risque d’avoir des cheveux cassants, peu attrayants et d’endommager votre fibre capillaire. Voici donc comment avoir des cheveux brillants et en en bonne santé selon votre type de cheveux :

Si vous avez des cheveux normaux, vous êtes chanceux ! C’est les cheveux les moins contraignants à entretenir selon Vanessa Giani. Il faudra espacer les shampooings à raison de deux shampooings par semaine, cela devrait largement suffire. Vous pourrez de temps à autre ajouter un soin hydratant après avoir rincer afin de maintenir des pointes en bonne santé.

Pour ce qui est des cheveux secs, ceux-ci manquent d’hydratation. Il est alors recommandé de les nettoyer une à deux fois par semaine avec un shampooing et un après-shampooing hydratants. Il est important de ne jamais laisser vos cheveux mouillés sécher à l’air libre. Complémentez ensuite avec des soins sans rinçages comme les huiles pour cheveux. Appliquez l’huile de ricin pour avoir de beaux cheveux. Un shampoing à l’aloe-vera peut aussi être une très bonne alternative, celui-ci peut aussi améliorer la circulation sanguine et favoriser la pousse.

Ceux qui possèdent des cheveux crépus doivent eux aussi se laver une à deux fois par semaine. Puisque leur production de sébum est moindre, il faut compenser ce manque grâce à des soins capillaires nourrissants à base d’huile d’avocat par exemple.

Pour les personnes qui ont des cheveux gras, il faudra se laver un peu plus souvent, voire même quotidiennement selon Vanessa Giani. Leur excès de sébum est ce qui entraine les chevelures grasses. Pour éviter des cheveux ‘’luisants’’ à cause du gras en fin de journée, il faudra donc se laver tous les jours avec des produits à base de matière végétale aux effets assainissants et sans silicones.

Enfin si vos cheveux ne sont pas tout à fait gras mais produisent un excès de sébum de temps à autre, il faudra alors s’adapter à vos cheveux. Un lavage quotidien ne sera peut-être pas nécessaire mais il sera recommandé de vous laver les cheveux un peu plus souvent que deux fois par semaine avec un shampooing doux sans silicone également.

Quelles alternatives pour moins se laver les cheveux ?

Il existe plusieurs façons de réduire la fréquence à laquelle vous vous lavez les cheveux. L’une d’entre elles est ce qu’on appelle un shampoing sec. Attention toutefois aux excès car il risque d’abîmer vos cheveux en cas d’utilisation quotidienne et de favoriser l’apparition de pointes sèches. Il est aussi à souligner qu’un shampooing sec ne peut pas remplacer un vrai shampooing car il ne nettoie pas les cheveux.

Une autre solution un peu plus radicale est ce que l’on appelle le No-Poo, littéralement pas de shampoing. L’idée est de n’utiliser aucun produit chimique pour laver ses cheveux. Il faudra commencer par espacer les lavages en utilisant un mélange de bicarbonate de soude qui va éliminer les impuretés et de vinaigre de cidre pour rendre vos cheveux doux et brillants à la fois. Petit à petit, on n’utilisera plus aucun produit et il suffira simplement de mouiller ses cheveux. Après vous être lavé les cheveux, il est important d’utiliser des coiffures protectrices. Voici comment vous coiffer selon votre type de cheveux.

Lire aussi La première partie de votre corps que vous lavez sous la douche en dit long sur votre personnalité

Contenus sponsorisés