Coincée dans la baignoire pendant 8 jours, une femme de 70 ans est retrouvée par la police

Le sort des seniors est une prérogative collective. Ces personnes âgées en état de dépendance nécessitent des soins et un soutien constant. Isolées et recluses, elles peuvent sombrer dans l’oubli en situation de détresse. Cela était le cas pour cette femme de 70 ans qui a été retrouvée dans une baignoire par la police huit jours plus tard. La pauvre dame était dans un état lamentable et a été sauvée de justesse. Ce témoignage navrant nous est relayé par nos confrères du site britannique Metro.

L’état de dépendance n’est pas chose aisée. Pour les personnes à un âge avancé, un soutien physique et émotionnel est de mise. Qu’il s’agisse des proches ou de professionnels, nous nous devons de nous enquérir de nos aïeux qui ont pris soin de nous à un jeune âge. Une négligence peut parfois être fatale pour leur sort. Cela aurait pu être la situation de cette dame laissée dans une baignoire pendant huit jours.

Une femme affamée

Une femme anonyme de 70 ans est restée sans manger pendant une semaine parce qu’elle ne pouvait pas sortir d’une baignoire dans laquelle elle était coincée. Dawn Jackson, auxiliaire de vie, n’a pas pu la joindre pour livrer ses repas et a dû appeler la police. Les autorités sont alors entrées par effraction chez elle et l’ont retrouvé affamée depuis plus de huit jours.

Plus de peur que de mal

Heureusement, les jours de la femme ne sont pas comptés. « Les agents ont réussi à la faire sortir et l’ambulance d’Est Midlands a été appelée pour procéder à une évaluation médicale. Bien qu’elle ait faim, elle va bien » a déclaré un porte-parole de la police. Suzy Leeson, chargée de fournir les repas quotidiens de la femme a expliqué : « Nous n’avons pas pu la contacter au téléphone, ce qui était une chose peu commune »

Inquiétude

C’est le fournisseur des repas de la femme anonyme qui a sonné l’alarme. S’en est suivi une intervention du personnel de l’équipe qui a levé l’inquiétude des professionnels. « Finalement, nous avons demandé à l’un de nos chauffeurs da faire le tour pour s’assurer qu’elle allait bien. Il a trouvé un tas de courrier et a décidé d’appeler la police. […] L’officier nous a dit qu’elle avait réussi à se chauffer avec un feu électrique. Il a dit qu’elle était à l’hôpital mais qu’étonnamment, elle allait bien » Des nouvelles rassurantes pour le personnel de restauration proche de la femme, inquiet de sa disparition.

Un souci de proximité

Pour le personnel de l’équipe de restauration, les clients ont un traitement personnalisé et ce, surtout à un âge avancé. La gérante a compris la détresse de la dame coincée dans la baignoire et a su intervenir avec rapidité. « Nos chauffeurs essaient de faire connaissance avec nos clients et de les rechercher où ils le peuvent. Je suis vraiment content de la façon dont Lenny et Dawn se sont débrouillés ici » Une intervention qui a valu à la femme en détresse d’avoir la vie sauve et de bénéficier de soins intensifs de l’hôpital. Cette dernière se rétablit aujourd’hui et est retournée à son domicile.

Senior : la nécessité du lien

Pour bien vieillir, il est essentiel de conserver les liens familiaux, amicaux et personnels. Et pour cause, une négligence des proches pour un être cher à un âge avancé peut être à l’origine d’un repli délétère pour la santémentale d’une personne dépendante. Il est également nécessaire de conserver des centres d’intérêts afin de vieillir en santé et dans l’harmonie.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close