Circoncis ou non circoncis ? Voici ce que les femmes préfèrent vraiment

Quelle est la préférence des femmes en matière de circoncision du pénis, un circoncis ou non circoncis ? Telle est la question qui a été posée à des milliers de femmes lors de sondages. Plusieurs réponses différentes, voire opposées ont été formulées qu’elles soient relatives à la forme érotique, à l’hygiène ou encore au plaisir procuré.

Qu’est-ce que la circoncision ?

La circoncision, ou posthectomie, consiste en l’ablation du prépuce, un anneau de peau qui recouvre le gland du pénis. Elle est souvent pratiquée pour des raisons culturelles ou religieuses mais peut également être faite suite à des raisons médicales, notamment lorsque le prépuce est trop serré et empêche de décoller le repli de la peau mobile. 

Polémique autour de la circoncision

La circoncision est pratiquée chez certaines populations pour des raisons culturelles, religieuses mais aussi pour des raisons identitaires. En outre, les motifs d’hygiène sont les plus répandus que ce soit pour limiter les risques d’infections ou pour prévenir des maladies. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et l’Organisation de Lutte contre le Sida (l’ONUSIDA) recommandent la circoncision, notamment dans les pays à haut risque de maladies et d’infections sexuellement transmissibles, afin de contrer le VIH, de prévenir certains cancers ainsi que d’autres maladies sexuellement transmissibles ; le port d’un préservatif reste malgré tout obligatoire. Quant à l’American Academy of Pediatrics, elle encourage la pratique de la circoncision des nouveau-nés afin d’éviter tous les risques de maladies.

A contrario, le Royal Australasian College of Physicians (RACP) et la Swedish Paediatric Society soulignent les risques de complications qui peuvent survenir lors de la pratique de la circoncision ainsi que les problèmes liés au droit à l’intégrité physique ; en France, ce droit dénote du respect de son corps que tout un chacun devrait avoir. Par ailleurs, selon le Docteur Morris Sorrells, spécialiste de la pédiatrie à Gig Harbor (Washington, États-Unis), la circoncision provoque la perte d’une zone érogène et la désensibilisation du gland : sans le prépuce, l’homme perd des sensations importantes. Cette étude a été corroborée par le British Journal Of Urology qui a conclu que l’ablation de la muqueuse semble être une composante essentielle du mécanisme sensoriel du pénis.

Qu’en est-il de l’avis des femmes sur la circoncision ?

Les femmes préfèrent-elles les pénis circoncis ou non circoncis ? Des sondages ont été effectués, dont l’un des sondages a été réalisé sur le réseau social et site web communautaire Reddit Inc., sur la base d’expériences de plusieurs femmes qui ont donné leur avis. Ces derniers divergent sur plusieurs points.

Les femmes contre la circoncision

Certaines femmes affirment préférer le pénis non circoncis dans la mesure où il offre plus de plaisir durant le coït. Elles affirment qu’avec un partenaire circoncis, elles avaient moins de possibilité d’atteindre l’orgasme vaginal et se plaignent d’inconfort vaginal puisque les sécrétions diminuent au fur et à mesure de la prolongation du coït. Ce fait a pour cause qu’un homme circoncis a un gland kératinisé et donc plus sec.

Les femmes pour la circoncision

Par ailleurs, certaines femmes préfèrent largement le pénis circoncis. Elles estiment qu’il est plus agréable à voir, plus érotique, plus propre car plus facile à nettoyer, plus sensible et donc plus efficace, il sent bon car l’humidité ne s’accumule pas sur la petite peau et par-dessus tout, le pénis parait plus grand, puisque rien ne cache sa longueur ou sa largeur. Par ailleurs, avec un homme circoncis, elles ont moins de chances d’attraper le VIH ou l’herpès ainsi que d’autres maladies sexuellement transmissibles. Ceci s’explique par le fait que les muqueuses qui peuvent permettre l’introduction du virus dans le corps n’existent pas chez les hommes circoncis, ils sont donc moins réceptifs à ce type d’agents pathogènes. Toutefois, si le risque est moindre, cela ne veut pas dire qu’ils sont prémunis. Le port du préservatif doit être toujours systématique et obligatoire, quel que soit le cas.

Alors mesdames, à vos plumes et donnez-nous votre avis sur votre préférence. Circoncis ou non circoncis ? 

Contenus sponsorisés
Loading...
Close