x

Ils voient une chèvre s’approcher de l’autoroute sous une neige glaciale et réussissent à lui sauver la vie

Tout comme les êtres humains, les animaux doivent s’organiser pour affronter le froid et les températures glaciales. Dans le but de survivre, ils doivent mettre en place des stratégies astucieuses pour se mettre à l’abri, se réchauffer et trouver de la nourriture. Ceux qui sont habitués à l’herbe fraîche se tournent vers les petites branches et l’écorce des arbres et d’autres stockent des provisions pour être tranquilles.

Certains animaux arrivent à passer l’hiver en faisant des réserves de graisse pour économiser leur énergie et produire de la chaleur dans le but de maintenir leur température corporelle à 37 degrés. Certains petits mammifères  ont besoin que leur température corporelle soit à 39 degrés pour survivre en hiver tandis que d’autres animaux ont du mal à résister au froid malgré leur pelage épais.

C’est le cas notamment d’une chèvre qui se trouvait à Provo dans l’Etat d’Utah aux Etats-Unis.

Pendant un weekend enneigé à Provo, James Olsen et son fils Bryan ont remarqué quelque-chose d’étrange alors qu’ils se baladaient dans le Canyon. Ils ont été intrigués par la présence d’un groupe de personnes qui se trouvaient le long de l’autoroute en train de photographier quelque-chose dans la neige. Dès qu’ils se sont approchés, ils se sont immédiatement inquiétés.

Une chèvre sauvage se tenait là. Elle s’était probablement égarée loin de son troupeau qui devait se trouver plus haut dans la montagne. Elle a sûrement dû perdre la trace de ses semblables car elle avait beaucoup de mal à se déplacer et à marcher dans la neige étant donné le niveau assez haut.

Ils voient une chèvre sur le bas-côté de la route sous une neige glaciale

En voyant la chèvre lutter pour mettre une patte devant l’autre et essayer d’avancer dans la neige, James et Bryan ont tout de suite su que quelque-chose n’allait pas et qu’il y avait un problème. Non seulement la chèvre s’éloignait de plus en plus de son troupeau et de la montagne, mais elle se rapprochait progressivement de l’autoroute et des voitures qui arrivaient à vive allure. Elle risquait de se faire heurter.

Afin d’éviter que l’animal ne se retrouve sur la chaussée, l’homme et son fils ont décidé de réagir pour venir en aide à cette pauvre chèvre sans défense. Ils ont appelé une ligne d’assistance téléphonique pour expliquer la situation et demander à être mis en relation avec le service adéquat susceptible d’intervenir.

Quelques minutes plus tard, ils ont été rappelés par un agent de la Division de Ressources de la Vie Sauvage d’Utah (DRVS), Scott Root.

La priorité était la sûreté publique, le but était de ne pas affoler la chèvre pour éviter qu’elle se retrouve sur la route et cause un accident qui pourrait être grave. L’agent de la DRVS a alors conseillé à James et Bryan d’attraper l’animal pour l’empêcher de se diriger vers l’autoroute.

Ils voient une chèvre sur le bas-côté de la route sous une neige glaciale

Le père et le fils ont décidé de suivre le conseil de Scott et de s’y atteler. James observait attentivement la chèvre pendant que son fils Bryan se tenait prêt à l’intercepter. Dès qu’elle a détourné le regard, Bryan s’est jeté sur elle et a réussi à l’attraper. Afin de la maintenir au chaud et en sécurité, ils ont décidé de la mettre dans leur camion. Ils l’ont placée sur la banquette devant entre eux deux dans le but de la calmer et la rassurer car elle était effrayée. Petit à petit elle commençait à se sentir en confiance en leur compagnie et ne se sentait plus menacée.

James et son fils ont sauvé la vie de cette petite chèvre sans défense et l’ont emmenée chez le vétérinaire pour s’assurer que tout allait bien. Il lui a ensuite placé un collier avec une puce GPS pour qu’elle n’erre plus si près de la route à l’avenir.

Etant optimistes quant au futur de ce petit animal attachant, James et Bryan ont ramené la chèvre auprès des siens plus haut dans la montagne. Scott Root était plein d’espoir d’autant plus que l’installation d’un collier muni d’une puce GPS allait leur permettre de surveiller ses moindres faits et gestes.

Cette chèvre a été sauvée grâce à l’intérêt porté par un jeune homme et son père soucieux de la protection de la vie sauvage et animale. Loin des tumultes de la ville, elle peut désormais profiter de sa vie en compagnie des autres membres du troupeau.

Contenus sponsorisés
Loading...