Chacune des dents est reliée à un organe et chaque douleur indique un problème de santé

Selon la médecine traditionnelle chinoise, chaque dent correspond à un organe dans le corps humain. Il s’agirait d’un lien énergétique expliquant une corrélation entre nos organes de mastication et certains problèmes de santé dont nous pourrions souffrir. Explications.

Si le lien entre nos dents et nos organes attise autant la curiosité, c’est parce que c’est dernières sont parfois à même de nous renseigner sur notre état de santé. Pour Christophe Gachet, médecin dentiste et chef de clinique à Genève, “il existe des signaux d’alerte, typiques de certaines maladies”. Ainsi, qu’une affection engendre des conséquences au niveau des dents ou à l’inverse, que celle-ci se développe en raison d’un problème dentaire, l’expert rappelle que la bouche est un foyer de bactéries pouvant aisément se propager dans l’organisme via des microveinules liant nos dents à la circulation sanguine.

Qu’en pense la médecine traditionnelle chinoise?

La médecine traditionnelle chinoise explique que les douleurs dentaires sont souvent liées à des affections dans d’autres parties du corps. Pour les adeptes de cette discipline non conventionnelle, ce serait un signal d’alerte envoyé par l’organisme pour nous permettre d’identifier des pathologies sous-jacentes. Ainsi, à travers les méridiens liant les dents aux organes, il serait possible de mettre en lumière certains problèmes de santé, ou du moins d’établir de nouvelles pistes de diagnostic pour celles et ceux qui adhèrent à cette forme de médecine alternative.

Quel lien entre les dents et les organes?

Selon le Groton Wellness Center, un centre de santé holistique aux Etats-Unis, chaque dent serait liée à un ou plusieurs organes spécifiques, pouvant de ce fait indiquer un éventuel trouble de santé à ce même niveau. Passons ces liens en revue:

Les incisives et les canines seraient connectées de manière générale aux reins, au foie et à la vésicule biliaire. Toutefois, chacune d’entre elles pourraient indiquer un trouble particulier:

  • Les canines inférieures correspondraient plus spécifiquement au foie, au pancréas et aux poumons et reflèteraient donc des troubles à ce niveau.
  • Les incisives douloureuses quant à elles, pourraient indiquer une infection de la prostate ou des amygdales
  • La douleur dans les incisives supérieures et inférieures  pourrait être liée à une infection aux reins, à la vessie ou aux oreilles. Elle peut également signaler des problèmes avec le système lymphatique et les organes reproducteurs.

Les prémolaires et les molaires sont liées au gros intestin et à l’estomac.

  • Les prémolaires peuvent faire mal à la suite d’une réaction allergique, d’un déséquilibre de la flore intestinale, d’une pneumonie, d’une colite ou d’une douleur d’arthrite.
  • La douleur de la molaire peut indiquer une anémie, des ulcères de l’estomac et de l’intestin, une gastrite chronique (inflammation de la muqueuse de l’estomac), des hémorroïdes, des infections de la vessie, des rhumatismes ou encore  une inflammation chronique du pancréas.
  • Les molaires inférieures douloureuses peuvent indiquer des varices, des polypes dans le côlon et des maladies respiratoires (bronchite, pneumonie et asthme).

Les dents de sagesse, quant à elles, sont connectées au système nerveux central, au cœur, au foie et aux intestins.

  • Elles peuvent signaler une hypertension artérielle, des maux de tête, une maladie du foie, des douleurs aux extrémités ou une maladie cardiovasculaire.

Une hygiène bucco-dentaire saine

Comme l’explique un article publié par Public Health Reports, la santé bucco-dentaire fait référence à la santé de la bouche et, en définitive, soutient et reflète la santé de tout le corps. D’où l’importance d’avoir une bonne hygiène buccale, de surveiller l’état de chaque dent et de suivre quelques conseils d’hygiène au quotidien:

  • Adopter une routine efficace en choisissant la bonne brosse à dents et le dentifrice adaptés à votre dentition
  • Se brosser les dents en effectuant de petits mouvements de haut en bas : du rose des gencives vers le blanc des dents
  • Se brosser la langue pour nettoyer la bouche et déloger les bactéries
  • Se rincer à l’aide d’un bain de bouche après le brossage
  • Changer régulièrement sa brosse à dents
  • Terminer chaque repas par un grand verre d’eau, cela permettra de rincer la bouche en éliminant les restes alimentaires ou le sucre
  • Mâcher un chewing-gum sans sucre, la mastication contribuera à activer les glandes salivaires et à éliminer la plaque dentaire, responsable des mauvaises odeurs
  • Manger des aliments sains qui favorisent la bonne santé des dents, comme la pomme, la carotte crue, les noix etc.
  • Éviter les boissons gazeuses, le soda attaque l’émail, provoque des caries et des problèmes de gencives
  • Limiter le café, le thé ou toute autre boisson pouvant tacher les dents

Lire aussi Orthodontie : tout ce qu’il faut savoir sur les appareils dentaires

Contenus sponsorisés