Cette vitamine peut arrêter la croissance des cellules cancéreuses !

Selon deux études publiées dans le Journal of Pediatrics, 70% des enfants aux États-Unis sont en manque de vitamine D. Plus précisément, 9% des enfants présentent une véritable carence, et 61% des niveaux insuffisants de cette vitamine. Des chiffres qui font froid dans le dos quand on sait qu’une carence en vitamine D peut mener au diabète, à l’obésité, à l’hypertension et aux maladies cardiaques… Zoom sur cette vitamine essentielle.

/p

Comment la vitamine D régule-t-elle les cellules et les gènes ?

La vitamine D est essentielle au bon fonctionnement du corps. Elle réduit la croissance cellulaire et améliore la différenciation des cellules, ce qui en fait l’un des inhibiteurs les plus puissants du cancer. Une carence en vitamine D peut être liée à certains types de cancer, tels que le cancer du côlon, de la prostate, du sein et des ovaires.

La vitamine D a un effet sur un récepteur qui communique avec les gènes, contrôlant ainsi la prévention du cancer, la réduction de l’inflammation, l’amélioration de l’humeur, la réduction de la douleur musculaire et la formation osseuse. Comme elle affecte de manière significative votre fonction génique et cellulaire, une carence en cette vitamine peut détériorer le fonctionnement du corps.

L’exposition au soleil incite le corps à produire de la vitamine D, mais il est généralement difficile de s’exposer au soleil tout au long de l’année. De plus, la plupart des gens appliquent un écran solaire pour se protéger des rayons UV. Malheureusement, ces crèmes indispensables peuvent bloquer jusqu’à 97% de la vitamine D que nous recevons du soleil, tout comme les vêtements. Le vieillissement est un autre facteur qui conduit au manque de vitamine D, car avec le temps, la peau en produit de moins en moins.

Bien que la dose quotidienne recommandée de vitamine D soit comprise entre 200 UI (0.000005 g) et 600 UI (0.000015 g), le Dr Michael Holick, Professeur de médecine en physiologie et en dermatologie à la faculté de médecine de l’Université de Boston, note que 2.000 UI (0.00005g) par jour sont suffisants pour maintenir un taux de 25-hydroxyvitamine D entre 75 à 125 nmol/L.

À noter que certaines maladies telles que le diabète de type 1, la sclérose en plaques, les maladies inflammatoires intestinales et la polyarthrite rhumatoïde sont rares dans les régions où l’exposition au soleil est entre 105 et 163 nmol/L.

En outre, il a été prouvé que la vitamine D pouvait prévenir et même traiter l’ostéoporose. L’absorption du calcium dépend de la vitamine D. Par conséquent, un faible taux de vitamine D se traduit par des niveaux insuffisants de calcium. Et une plus forte dose de vitamine D améliore de manière significative la santé des os.

Comment obtenir la bonne dose de vitamine D ?

Il existe de nombreux facteurs qui définissent les bons niveaux de vitamine D : l’âge, le temps que vous passez au soleil, le climat et la saison. Les conseils suivants peuvent vous aider à optimiser votre apport :

1. Faites le test de 25 (OH) D

Bien que 25 à 137 nmol / L soit suffisant pour prévenir le rachitisme, il ne suffit pas à soutenir votre santé. Le niveau optimal doit être compris entre 100 et 160 nmol / L.

2. Prenez de la bonne vitamine D

Il faut apprendre à faire la différence entre D2 et D3, qui sont deux formes de vitamine D. Pour être plus précis, D3 est la forme active de la vitamine D dont le corps a besoin, tandis que la vitamine D2 est biologiquement inactive.

3. Consommez la bonne quantité de vitamine D

Si vous avez une carence en vitamine D, vous devez prendre entre 5.000 UI (0.000125g) et 10.000 UI (0.00025g) quotidiennement pendant une période de trois mois. Si vous cherchez seulement à maintenir les bons niveaux de vitamine D, vous devez prendre entre 2000 UI (.00005g) et 4000 UI (0. 0001g).

4. Surveillez vos niveaux de vitamine D

Surveillez les niveaux de calcium, de phosphore et de l’hormone parathyroïdienne en faisant un test tous les trois mois dans le cas où vous prenez des doses élevées de vitamine D.

5. Vous avez besoin de 6 à 10 mois pour remplir le réservoir de vitamine D !

Réduisez votre apport à 2000 et 4,000 UI, lorsque vous atteignez les niveaux de vitamine D escomptés.

6. Favorisez la consommation d’aliments riches en vitamine D

Pour contrer une carence, optez pour des aliments riches en vitamine D comme :

• Le saumon sauvage cuit
• Le maquereau cuit
• Les sardines en conserve
• Les œufs et le foie de morue

Nous vous offrons

Newsletter

Un livre indispensable pour
rester en bonne santé

Newsletter
  • Découvrez la liste des plantes et aliments qui guérissent
  • Apprenez à fabriquer de puissants remèdes méconnus pour guérir 90% des maladies
  • Un livre indispensable à avoir pour rester en bonne santé
Je souhaite recevoir le livre offert + m’inscrire à la newsletter
Contenus sponsorisés
Loading...
Close