Cette vieille recette de soupe soigne la grippe, le rhume, l’excès de mucus et les infections des sinus

Cette vieille recette de soupe soigne la grippe, le rhume, l’excès de mucus et les infections des sinus


Cette vieille recette de soupe soigne la grippe

L’hiver approche à grand pas, et nous devons adapter notre régime alimentaire afin de nous protéger de toutes les bactéries et infections susceptibles de se développer à cette saison. Nous devons donc faire attention à ce que nous mettons dans notre assiette. Ainsi, nous vous proposons cette merveilleuse recette de soupe que nous avons plaisir à appeler « Le remède dans une tasse ». Ce potage miraculeux permettra à votre corps de faire le plein en nutriments et vous garantira une santé de fer !

Selon la médecine chinoise, chaque aliment que nous consommons joue un rôle important pour une fonction ou une partie spécifique de notre organisme. Par conséquent il est important que vous appreniez à écouter les signaux que votre corps vous envoie afin de comprendre ses besoins.

En effet, lorsqu’on aura plutôt envie de salade et de produits frais pendant l’été, la période hivernale sera quant à elle le moment où notre corps aura besoin de produits chauds et à forte valeur nutritive. Nous aurons donc tendance à consommer des produits qui auront un effet réchauffant pour notre organisme, comme des soupes consistantes, de la cannelle, du gingembre…

Recette de la soupe à l’ail et au gingembre

Cette recette est le combo parfait de deux « super » aliments. Par conséquent, notre « remède dans une tasse » pourra vous protéger du rhume, de la grippe, des infections des sinus et d’un bon nombre de maladies qui peuvent facilement être contractées en hiver.

Facile à préparer, délicieuse, saine et revigorante ; vous ne pourrez plus vous en passer !

Ingrédients :

– 2 gousses d’ail pelées et coupées en petits dés

– 4 oignons, tranchés finement

– 7 tasses de bouillon de poulet (il est possible d’utiliser du bouillon de légumes)

– 50g de racine de gingembre râpée

– 1 piment finement coupé en dés

– Quelques champignons hachés ou entiers (facultatif)

Préparation

Mettez l’ail, les oignons, les champignons (s’il y en a) et le gingembre dans une grande casserole puis faites revenir le tout à feux doux pendant quelques minutes. Ajoutez le bouillon et laissez mijoter. Mélangez le tout jusqu’à ce que tous les ingrédients soient cuits. Ajoutez le piment haché et remuez pendant 5 minutes supplémentaires.

Vous pouvez combiner ce potage avec une infusion de citron et un morceau de pain croustillant. Cela fournira plus d’effets antibactériens et facilitera également votre digestion.

Les bienfaits de l’ail et du gingembre

L’ail est à lui seul un allié de taille pour notre santé. Riche en vitamines A, B, C, E en potassium, en zinc et en antioxydants, c’est un antibiotique naturel, un antiseptique, un anti-inflammatoire et un antibactérien. Plusieurs études ont  confirmé que ces propriétés lui conféraient un rôle actif dans le traitement de la grippe, du rhume et des infections des sinus. Il est par ailleurs excellent pour notre système cardio-vasculaire, combat les virus et les infections, favorise la digestion et en outre, nous aide à perdre du poids.

Quant au gingembre, il est utilisé depuis des siècles pour combattre de nombreuses maladies. Aujourd’hui, la science corrobore ses nombreux bienfaits. Cette épice appréciée dans les 4 coins du monde, est un redoutable antiviral, anti-inflammatoire et antibactérien. Le gingembre lutte contre le refroidissement et réchauffe le corps, il stimule le système immunitaire, améliore la digestion, soulage les douleurs d’articulations,  fais baisser la fièvre et apaise les migraines. En association avec l’ail et le curcuma, il aiderait notamment à prévenir du cancer du côlon, de l’intestin et de l’ovaire.

Mises en garde :

Le gingembre est déconseillé aux personnes chétives, aux femmes enceintes ainsi qu’aux personnes atteintes de maladies du sang. De plus, le citron est contre-indiqué en cas de troubles rénaux et biliaires et d’ulcères de l’estomac.