x

Cette recette à la coriandre élimine 80% des métaux lourds de l’organisme en 42 jours

Quand on parle des métaux lourds, on vise généralement le mercure, le plomb, le cadmium et même l’arsenic. Ces métaux agissent comme un poison qui pénètre dans les os et le système nerveux central pour s’y installer pendant des années avant de se manifester par de graves problèmes de santé. Aussi, il existe un moyen efficace pour chélater ces métaux et les expulser de l’organisme d’après un ancien remède de nos grands-mères que la science moderne approuve aujourd’hui.

La chélation est un procédé qui vise à éradiquer les métaux toxiques de l’organisme à l’aide d’un agent chélateur chimique ou organique. Cette pratique permet de traiter certaines complications de la santé comme les maladies cardiovasculaires, le cancer, la maladie de Wilson ou encore rééquilibrer les taux de phosphore  dans le sang. Dans une étude, il a été démontré que la chélation permet d’évaluer et de traiter la bioaccumulation des métaux lourds et déterminer les causes fondamentales des maladies chroniques.

Les agents chélateurs

Les agents chélateurs se fixent aux ions des toxines des métaux lourds et s’expulsent du corps par les canaux excréteurs du corps. Et la coriandre ainsi que la chlorelle ou spiruline, agissent comme des chélateurs naturels puissants pour détoxifier l’organisme à l’instar des produits pharmaceutiques utilisés en cas d’intoxication à l’arsenic ou au plomb mais non sans effets secondaires.

La détoxification par la coriandre

La coriandre possède des composés antioxydants sous forme d’acides phénoliques, de coumarins, de terpénoïdes et de flavonoïdes. Une étude sur les souris a pu démontrer l’activité des extraits de graines de coriandre sur la diminution de la glycémie. Une autre étude a par ailleurs permis de démontrer que la coriandre diminue le taux du mauvais cholestérol LDL. De plus, la coriandre est riche en vitamine K, indispensable pour la fabrication des protéines. De même, la coriandre est antibactérienne, anti-inflammatoire, elle prévient les infections urinaires, accroit le niveau de fer et de magnésium dans le corps. Elle a également une activité antioxydante qui permet non seulement de protéger du vieillissement mais aussi de protéger le corps des radicaux libres, sources de maladies chroniques.

Il est par ailleurs, reconnu à la coriandre une autre propriété qui est de prévenir les dépôts de plomb dans le corps, due à certaines substances qui se trouvent dans cette herbe.

La détoxification par la chlorelle

La chlorelle est une algue d’eau douce unicellulaire qui constitue un apport nutritif considérable pour la santé. Elle contient des lipides, des protéines, de  la chlorophylle, des caroténoïdes, des vitamines A, B12, C, E et K et des minéraux. Ainsi la chlorelle est un antioxydant naturel et contient des nutriments  comme le calcium, le magnésium, le zinc, le potassium ainsi que la chlorophylle.

De plus, la chlorelle possède des propriétés antivirales, elle est riche en acide aminés et améliore la flore intestinale.

Par ailleurs, la sporopolléine qu’elle contient permet à la chlorelle d’éliminer de l’organisme les métaux toxiques, tels que le mercure, le plomb, l’arsenic, le cadmium ou encore l’aluminium. Et selon ConsoGlobe, cette micro-algue va consolider les métaux toxiques et les éradiquer du corps tout en jouant le rôle d’un rempart contre les toxines.

Toutefois, il est préconisé d’utiliser la coriandre ainsi que la chlorelle en association pour une plus grande efficacité. En effet, la coriandre utilisée seule, peut mobiliser plus de  toxines existantes qu’elle ne peut en extraire et peut submerger les tissus conjonctifs avec des toxines qui étaient stockées. Ce qui peut provoquer l’effet inverse. Et selon Baseline of Health Foundation, il est possible d’éradiquer naturellement les toxines du corps grâce à une formule de chélation à base de coriandre et de chlorelle, très puissante.

Recette

Il suffit de mixer une poignée de coriandre et de chlorelle fraiches dans un grand verre d’eau. Vous pouvez y ajouter un peu de jus de pomme naturel pour rendre le goût plus agréable.

Mises en garde 

– La coriandre est riche en vitamine K qui permet la coagulation du sang, et les personnes qui suivent un traitement anticoagulant doivent limiter la consommation de cette herbe.

– La chlorelle est déconseillée par prudence aux femmes enceintes et allaitantes. Elle est également déconseillée aux personnes allergiques aux algues et qui ont un taux élevé d’acide urique dans le sang. Comme pour la coriandre, elle doit être évitée en cas de prise d’anticoagulants.

– Il ne faut pas non plus abuser de la chlorelle car elle peut provoquer un transit intestinal plus rapide et des diarrhées.

– Il faut informer votre médecin traitant en cas d’association de la chlorelle avec un traitement médicamenteux spécifique.

– Comme pour toute cure détox, il est indispensable de demander conseil à son médecin traitant.

Contenus sponsorisés
Loading...