Cette professeur d’université s’effondre en plein cours et meurt du Covid-19

Alors que le covid-19 continue de sévir, nous apprenons au quotidien des actualités dramatiques qui miroitent le caractère pernicieux et imprévisible du virus. Dans le cadre professionnel, plusieurs ont opté pour le télétravail par souci de prévention. Pourtant, certaines personnes n’y ont pas échappé pour autant. Paola De Simone, professeur, s’est évanouie pendant son cours à distance, devant les yeux terrifiés de ses étudiants. Le coronavirus semble en être la cause.

Plusieurs personnes meurent chez eux du coronavirus. En France, ce sont plus de 1800 personnes qui sont décédées à la maison des suites de cette infection. Des étudiants Argentin ont assisté à cette triste réalité. Ils étaient environ 40 à participer au cours de Paola De Simone par le biais d’une conférence virtuelle. Mais pendant qu’elle enseignait l’histoire du monde du 20ème siècle, elle s’est brusquement arrêtée. Après avoir eu du mal à respirer, Paola s’est effondrée et a trouvé la mort en pleine conférence. Cet épisode a été relayé par le Washington Post.

Une professeure trouve la mort devant ses élèves

Alors qu’elle était en pleine détresse respiratoire, les étudiants ont tenté de lui demander son adresse pour qu’ils puissent joindre une ambulance. Mais c’était en vain. Elle ne pouvait dire un mot, d’après Ana Breccia, une étudiante de 23 ans.

Cette dernière a ajouté que Paola essayait de contacter son mari pendant que les étudiants étaient restés connectés avec en attendant son arrivée. Mais peu de temps après s’être effondrée, la quadragénaire a trouvé la mort.

Paola
twitter

Des symptômes une semaine avant son décès

Le compte Twitter de l’enseignante affichait qu’une semaine avant sa mort, elle avait publié un détail qui interpelle. Bien que mineurs, elle y avait écrit que les symptômes de coronavirus persistaient depuis une semaine. Si les jeunes sont souvent asymptomatiques, on recense pourtant plusieurs cas d’AVC chez cette tranche de la population.  

Par ailleurs, l’entourage estudiantin de Paola a déclaré au Washington Post qu’il n’était aucunement étonné de voir qu’elle avait continué à enseigner en dépit de sa maladie.

« Ce n’était pas une surprise, je dépeins totalement Paola en train de décider : ‘Je peux totalement le faire, mes étudiants ont besoin de moi’ » s’est imaginée Silvina Sterin Pensel, une journaliste argentine à New York et une amie de la victime.

À l’égard du virus, la journaliste a vu en la mort de son amie un « triste rappel qu’il [le coronavirus, NDLR] est réel ».

L’argentine est l’un des pays les plus touchés par le coronavirus

Selon les informations, de l’Université Johns Hopkins, l’Argentine est aujourd’hui l’un des pays les plus durement touchés d’Amérique latine. Et pour cause, le pays dénombre 450 000 cas d’infections ainsi que plus de 9000 décès. Le gouvernement associe ces conditions à l’irrespect des protocoles de confinement de certains citoyens.

« En Argentine, le confinement a été très strict, donc les gens sont fatigués de s’y conformer. Mais ce genre de rappels, ces horribles rappels, vous secouent le cœur » a regretté Sterin Pensel.

Paola était une femme très appréciée

L’ensemble de L’Université dans laquelle exerçait Paola pendant 15 ans, a exprimé sa « profonde tristesse » quant à sa mort. Elle y est vue comme une enseignante « passionnée et dévouée ».

L’un de ses étudiants, Michelle Denise Bolo a témoigné de son incroyable talent d’oratrice et ce, peu importe les conditions dans lesquelles elle devait travailler. « Ses cours avaient lieu à 7 heures du matin, c’était parfois très difficile, nous avions sommeil, mais c’était fou parce que tout le monde l’écoutait. À la fin du cours, personne ne voulait partir, tout le monde voulait continuer à parler de ce qu’elle expliquait » a confié la jeune femme.

L’ami de De Simone, Sterin Pensel déclare à son tour : « Elle a toujours été super intelligente, brillante, on pouvait déjà dire qu’elle avait un avenir radieux devant elle dans l’enseignement ou dans toute entreprise qu’elle désirait. Elle affichait déjà cet esprit critique que l’on trouve plus chez un professeur que chez un étudiant. ». Pour Sterin, Paola est une de ces femmes qui inspirent constamment.

paola1
twitter

Comment vous prémunir du coronavirus

Afin de vous protéger du coronavirus, la meilleure mesure à prendre est de respecter les règles d’hygiène :

  • Se laver les mains avec un savon antibactérien en se rinçant avec de l’eau pendant au moins 20 secondes
  • Veiller à garder une distance de sécurité d’1 m au moins
  • Porter le masque
  • Nettoyer et désinfecter correctement les surfaces de sa maison
  • Veiller à éviter de toucher le visage et la bouche
  • Tousser dans le coude

Nous vous offrons

Newsletter

Un livre indispensable pour
rester en bonne santé

Newsletter
  • Découvrez la liste des plantes et aliments qui guérissent
  • Apprenez à fabriquer de puissants remèdes méconnus pour guérir 90% des maladies
  • Un livre indispensable à avoir pour rester en bonne santé
Je souhaite recevoir le livre offert + m’inscrire à la newsletter
Contenus sponsorisés
Loading...
Close