Cette pièce de 2 euros est très recherchée et tout le monde peut l’avoir, sachez qu’ elle vaut 80 000 euros

Une pièce de deux euros très recherchée peut être vendue jusqu’à 40 000 fois sa valeur. Et pour cause, il s’agit d’un objet rare qui est témoin d’une époque particulière. Découvrez son origine et l’analyse d’experts qui commentent ce succès phénoménal.

Les collectionneurs de pièces peuvent vendre cette pièce de deux euros rarissime à un prix élevé allant jusqu’à 80 000 euros. Cette pièce est convoitée car sur Internet, elle peut atteindre des prix mirobolants.

Une pièce de deux euros est vendue jusqu’à 80 000 euros

Indiquée par nos confrères de BFM TV, la valeur de cette pièce affole les collectionneurs. Une pièce grecque de 2 euros est proposée jusqu’à 40 000 fois sa valeur sur le site marchand Ebay. Sa caractéristique ? Nous pouvons y voir un « S » au milieu de l’étoile du bas, un détail loin d’être anodin. Sur Ebay, elle peut être proposée à 4500, 54 000 mais également 80 000 euros. Des prix qui ne font pas l’unanimité auprès des numismates amateurs, perplexes face à cet engouement pour la pièce grecque.

Pièce de deux euros grecque.

Pièce de deux euros grecque. Source : spm

Pourquoi cette pièce peut valoir jusqu’à 80 000 euros ?

La rareté de cette pièce de deux euros grecque se justifie par la présence d’un « S » sous une étoile, une impression témoin d’une période spécifique. Si cette version est recherchée et vendue jusqu’à 40 000 fois sa valeur, c’est parce que cette lettre a été frappée en 2002 par l’atelier monétaire finlandais. Peter Feuser, expert des pièces au quotidien allemand Bild souligne que le « S » représente Suomi, le mot finnois pour désigner la Finlande, qui a participé à l’émission de pièces pour la Grèce. Il existe d’autres pièces de 2 euros frappées d’un « E » pour désigner l’Espagne mais également un « F » pour désigner la France, deux pays qui ont également frappé des pièces pour la Grèce cette année-là. Si ces pièces sont également rares, celles de deux euros frappées par la Finlande peuvent atteindre des prix aussi élevés car elles sont plus rares.

Pièces grecques de deux euros.

Pièces grecques de deux euros. Source : spm

Une pièce monégasque vaut jusqu’à 2000 euros

Toujours selon l’expert allemand, l’engouement pour cette pièce est « un non-sens ». Peter Feuser souligne qu’il doute qu’il y ait véritablement des acheteurs de cette pièce grecque si rare frappée par la Finlande. Si cette dernière est proposée sur Ebay à 80 000 euros, celle de deux euros à l’effigie de Grace Kelly vaut jusqu’à 1000 fois son prix. Elle a été tirée en 2007 à 20 0001 exemplaires, ce qui en fait une pièce extrêmement rare et recherchée.

Une pièce de 2 euros allemande peut être vendue plus chère

A l’instar de la pièce grecque frappée par la Finlande, une autre pièce de 2 euros frappée en Allemagne peut faire l’objet de spéculations, comme relayé par nos confrères de CNEWS. Pour la retrouver dans son porte-monnaie, il faudra faire attention aux frontières des pays de l’Union Européenne qui ne sont pas tracées. Frappée à seulement 30 000 exemplaires, sa valeur peut être définie selon les estimations du numismate.

La pièce de deux euros finlandaise est également à surveiller

Comme la pièce à l’effigie de Grace Kelly et celle d’Allemagne, les deux euros de Finlande frappés en 2004 peuvent valoir leur pesant d’or. Ceux-ci ont été fabriqués pour célébrer l’élargissement de l’Union Européenne à dix nouveaux Etats membres. Seulement, si certaines pièces peuvent valoir jusqu’à 80 000 euros, celle-ci vaut la somme approximative de 60 euros.

Il vaut la peine de vérifier son porte-monnaie lorsque l’on part en vacances. Et pour cause, certaines pièces de la zone euro peuvent valoir leur pesant d’or.

Lire aussi Avez-vous encore des francs à la maison ? Cette pièce de monnaie vaut 250 euros

Contenus sponsorisés