Cette petite fille a été violée et battue pas son beau-père devant sa mère

Les agressions sexuelles sur des enfants sont souvent susceptibles d’être commises par des personnes qu’ils connaissent. Plus de 8 enfants sur 10 victimes d'agression sexuelle connaissent leur agresseur. Ce sont des membres de la famille ou des amis, des voisins ou des baby-sitters. Dans le cas que nous présentons dans cet article, l’agresseur est le beau-père de la victime qui est une fillette de 3 ans, rapportent nos confrères du Dailymail.

Les agressions sexuelles sur mineurs en chiffres

Selon l’observatoire de la protection de l’enfance (ONPE), en 2016, 19 700 mineurs ont été victimes d’agressions sexuelles, dont 78% sont des filles. D’ailleurs, en France, 4 sur 10 affaires d’agressions sexuelles concernent des mineurs, d’après le ministère de la justice, et dans 65% des cas elles ont été commises par une connaissance, selon des chiffres publiés par le Sénat.

Qu’est-ce qu’une agression sexuelle ?

Une agression sexuelle d’enfant désigne tout contact sexuel avec un enfant ou un adolescent. Il comprend de nombreux actes différents. Certains d’entre eux sont le fait de toucher le vagin, le pénis ou l’anus d’un enfant, demander à un enfant de toucher le vagin, le pénis ou l’anus de l’agresseur, mettre un objet, un pénis ou un doigt dans le vagin ou l’anus d’un enfant, et montrer à un enfant des images ou des films de personnes déshabillées ou ayant des relations sexuelles.

Il existe également d’autres formes d’abus sexuels sur enfants. Les abus sexuels peuvent arriver à des garçons ou à des filles de toute race, origine ethnique ou classe sociale et économique. Les abus sexuels ne sont pas la faute de l’enfant. L’agresseur est le seul responsable de ce type de comportement.

La plupart du temps, les agresseurs étant souvent plus âgés, plus grands ou plus puissants que les victimes, les enfants ont peur de ce qui se passera s’ils ne coopèrent pas avec l’abuseur ou s’ils en parlent à quelqu’un. Parfois, les agresseurs menacent ou blessent les victimes par d’autres moyens pour les forcer à faire ce qu’ils veulent et se taire.

Le cas d’agression sexuelle que nous allons vous exposer est très particulier car il ne consiste pas seulement en une agression sexuelle mais il a causé la mort de la victime, en plus d’impliquer également sa mère.

Une victime de son beau-père

Dans l’état de Géorgie, aux États-Unis, un jeune homme âgé de 20 ans a été arrêté après que la police ait déclaré qu’il avait sauvagement violé et battu à mort sa belle-fille de trois ans.

Le département de police d’Albany, en Géorgie, a annoncé le décès de Janiyah Armanie Brooks dans une publication Facebook, indiquant que le petite fille était partie mais pas oubliée.

Cette petite fille a été violée et battue pas son beau-père devant sa mère

L’enfant était sous respiration artificielle dans un hôpital d’Atlanta depuis près d’une semaine.

Selon un communiqué de la police, le beau-père de Janiyah, Gregory Parker, a été inculpé pour agression sexuelle aggravée, viol, sodomie aggravée, coups et blessures et cruauté au premier degré envers un enfant.

Cette petite fille a été violée et battue pas son beau-père devant sa mère

L’enquête sur ce que la police a qualifié de «crime odieux» a commencé lorsque des policiers se sont rendus au domicile de la famille, après avoir reçu un rapport signalant qu’un enfant ne réagissait pas.

Janiyah, âgée de trois ans, a été transportée à l’hôpital, où un examen a révélé que la petite fille avait été sévèrement battue et agressée sexuellement. Elle avait également des blessures dans la région vaginale et aux côtes, ainsi que les mains enflées et un traumatisme à la tête. Elle semblait également avoir de vieilles blessures sur son corps, d’après le rapport de la police.

Cette petite fille a été violée et battue pas son beau-père devant sa mère

Sa mère était témoin

La mère de Janiyah, Crystal Brooks, âgée de 19 ans, a également été arrêtée en raison de l’agression sexuelle et emprisonnée pour coups et blessures, cruauté envers un enfant et pour avoir fait une fausse déclaration.

Selon la police, Crystal n’a pas seulement appris que l’enfant avait été sévèrement traité par Gregory Parker, mais était également présente lors des violences présumées.

Une femme prétendant être la tante de Janiyah du côté de son père biologique a lancé une campagne pour collecte de fonds pour aider la famille à payer les frais des funérailles. Elle a également partagé une photo montrant la fillette de trois ans, la tête bandée, allongée dans un lit d’hôpital relié à une respiration artificielle.

Cette petite fille a été violée et battue pas son beau-père devant sa mère

Ce cas d’abus sexuel est horrible et il est aggravé par le fait que la mère a été témoin de toutes les agressions que subissait sa pauvre fille. N’hésitez pas à partager cet article pour sensibiliser encore plus de gens sur les violences sexuelles sur les enfants.

Lire aussi Elle coupe le pénis de son patron avec un couteau après une agression sexuelle

Contenus sponsorisés