x

Cette mère se fait arrêter après avoir prostitué sa fille de 3 ans

Courbant l’échine face à des conditions sociales et financières rudes, certaines personnes peuvent recourir à des actes repréhensibles ou illégaux en vue soit de subvenir à leurs besoins soit s’enrichir au détriment de leur dignité ou celles des autres. Cette avidité peut prendre des formes bien atroces, notamment chez des personnes pour qui les êtres les plus chers, contrairement à ce qu’on a tendance à penser, ont un prix.

La prostitution des mineurs en France

Jusque-là ignorée par l’Etat français, la question de la prostitution des mineurs n’a fait surface dans le débat public qu’en 2000, année ayant connu une migration massive principalement issue d’Europe de l’Est. Bien que le phénomène ait pris place depuis que la prostitution elle-même existe, il est devenu clairement plus visible dans la société française depuis et n’épargne aucun de des deux sexes, ni même les plus jeunes, bien au contraire, puisque la plupart des individus ayant emprunté ce sentier ont en réalité fait leurs débuts pendant la période d’adolescence.

Une histoire sordide dans tous les sens du terme

Kelsey Wheeler est la mère d’une fille de 3 ans dont elle a proposé les services sexuels à un étranger qu’elle aurait rencontré sur internet. L’homme en question s’est vu offrir une expérience sexuelle « mère-fille » qui a mené la police jusqu’à Wheeler, mais seulement après avoir été appréhendé lui-même.

Cette mère se fait arrêter après avoir prostitué sa fille de 3 ans

Apparemment, la police a dans un premier temps commencé à faire des recherches au sujet de Barrett Spangler, l’homme qui s’est fait offrir une expérience sexuelle par la jeune mère, lorsqu’ils ont remarqué qu’il regardait des vidéos illégales d’enfants. Il a fini par reconnaître les faits dont il a été accusé, mais il avait néanmoins d’autres confessions à faire, c’est-à-dire ce qui s’est passé entre lui et Wheeler.

Cette mère se fait arrêter après avoir prostitué sa fille de 3 ans

Deux versions tout à fait contradictoires

L’homme avait avoué regarder des vidéos à caractère pédophile et être en contact avec une jeune femme de 27 ans, appelée Wheeler qu’il a accusée de lui avoir offert sa fille âgée seulement de 3 ans en contrepartie de 1 000 Dollars. L’accusé a également affirmé que Wheeler était non seulement celle qui a proposé l’idée en premier mais aussi celle qui a introduit l’argent dans l’équation.  Des aveux qui ont été faits dans le cadre d’une déclaration sous serment. 
Version que la mère, bien qu’avouant son contact avec Spangler, a démentie en expliquant à la justice que le montant proposé par cet homme était de 6 000 Dollars et qu’elle le faisait tourner en bourrique en vue de l’arnaquer. Elle a ajouté qu’elle travaillait comme prostituée depuis l’âge de 15 ans et qu’en raison de ses abus passés, elle n’avait aucunement l’intention de faire vivre la même chose à sa fille.

Une déclaration que les autorités n’ont pas trouvée très convaincante, ce qui a conduit à la mise en détention immédiate de l’accusée, après avoir su ce qui se passait entre elle et Barrett. Elle a été emprisonnée sans caution, de façon à ce qu’elle n’ait plus la moindre occasion de remettre la vie de sa fille en danger.

Un passé consolidant bien des doutes

Quelques temps plus tard, les services du FBI ont fini par trouver un ancien rapport d’un service de protection de l’enfance de l’Etat du Nevada qui avait accusé Wheeler d’avoir été surprise dans un appartement en compagnie d’un homme et d’un enfant, tous portant « un minimum de vêtements ». Une trouvaille qui a suffi à confirmer les suspicions que les autorités avaient au sujet de Kelsey Wheeler suite à quoi, cette dernière a été maintenue en détention sans avoir le moindre argument en sa faveur.

Barrett Spangler quant à lui, n’avait aucun antécédent à ce niveau ni aucun casier judiciaire en rapport avec la pédophilie, c’était donc la première fois qu’on l’appréhendait pour une chose pareille. Les autorités feront donc le nécessaire afin de l’empêcher de nuire éventuellement à des enfants, ou à consommer des substances illégales chose qu’il avait, cependant, déjà pratiquée. 

Une histoire que l’on pourrait facilement qualifier d’horrible, et qui nous en dit long sur ce qui peut transformer des êtres proches censés protéger les leurs en monstres prêts à les mettre en danger et à porter atteinte à leur intégrité physique et psychologique. L’histoire d’une mère qui, malencontreusement, était prête à céder la vie de sa fille pour quelques milliers de dollars.

Contenus sponsorisés
Loading...