Cette mère sans cœur enferme son fils pendant 28 ans – Il est retrouvé sans dents dans un horrible appartement

Cette histoire semble tout droit sortie d’un film d’horreur, et pourtant c’est la réalité. Une mère a enfermé son fils pendant près de 30 ans, lui laissant des lésions corporelles graves. Il a été retrouvé par une parente proche qui a eu un choc en entrant dans l’appartement rempli d’urine et de déchets. Voici les faits.

Selon des informations publiées par le journal suédois  Espressen, une mère  a gardé son fils enfermé pendant près de 28 ans dans la banlieue de Stockholm, la capitale suédoise. Un récit qui rappelle celui de Blanche Monnier, séquestrée par sa mère pendant 24 ans.

la mere

La mère est emmenée par la police – Source : spm

Elle enferme et maltraite son fils pendant près de 30 ans

Le fils aurait été retiré de l’école à l’âge de 12 ans et détenu captif par sa mère depuis.

L’homme a été retrouvé par un parent proche qui n’a pas été identifié et qui est allé à l’appartement après avoir appris que la mère avait été admise à l’hôpital. L’appartement était plein d’urine et n’aurait pas été nettoyé depuis des années. “ Il y avait  de l’urine, de la saleté et de la poussière  partout et  ça sentait le pourri “, a décrit la proche.

Comme Tatyana, séquestrée depuis l’âge de 16 ans par sa mère, Le fils, aujourd’hui âgé de 41 ans, n’avait presque pas de dents et était gravement sous-alimenté et couvert de plaies.

C’est un parent qui l’aurait trouvé sur une couverture à même le sol de l’appartement alors que sa mère de 70 ans était sortie.

Il arrivait à peine à marcher, avait des difficultés à parler, et avait des plaies infectées aux jambes entre autres blessures : « Tout jusqu’à ses genoux n’était que des plaies ouvertes. Une partie du mollet était noire et il y avait des flaques de pus sous lui », a témoigné le proche.

Une parente proche retrouve le fils dans un appartement insalubre

intervention police

La police intervient – Source : Thesun.co

Cette personne, qui soupçonnait depuis des années que quelque chose n’allait pas,  a déclaré : “Je suis en état de choc, le coeur brisé, mais en même temps soulagée. J’attends ce jour depuis 20 ans parce que j’ai compris qu’elle contrôlait totalement sa vie, mais je n’avais pas imaginé l’ampleur de la situation. Je suis juste reconnaissante qu’il ait reçu de l’aide et qu’il survive.”

L’homme, victime de manipulation et sous l’emprise mentale de sa mère, a été transporté d’urgence à l’hôpital et s’est fait opérer. Le personnel soignant a alerté la police, qui a bouclé l’appartement et arrêté la mère.

La procureur de Stockholm, Emma Olsson, a déclaré que le fils pourrait avoir été détenu pendant près de 30 ans et que la mère était soupçonnée de privation illégale de liberté et de lésions corporelles graves. Elle n’a pas souhaité préciser de quel type de blessures il s’agissait, mais un porte-parole a déclaré que sa vie n’était plus en danger.
La mère aurait nié ces accusations, ni elle ni son fils n’ont souhaité révéler leur identité.

Comment reprendre une vie normale après avoir été séquestré ?

Après avoir été prises en otage, les victimes sont souvent confrontées à des réactions telles que des troubles de la mémoire, un déni, et peuvent être anxieuses, en colère et se sentir impuissantes. Ces réactions sont évidemment tout à fait normales, et elles varient en fonction de la personne. Elles ont besoin de temps pour se remettre d’un tel choc. Selon de nombreuses recherches, les otages développent en plus un lien inconscient avec leur ravisseur : c’est ce qu’on appelle le syndrôme de Stockholm. Après cette terrible expérience, il est essentiel de consulter un professionnel de la santé mentale afin de reçevoir les soins nécessaires. Un environnement sécurisant est également indispensable afin que la victime puisse se sentir apaisée et réduire les sentiments de stress et d’anxiété. Après un tel traumatisme, un entourage bienveillant et le temps qui passe finissent par mener vers le chemin de la résilience.

Lire aussi Ce bébé meurt dans un incendie dans la maison pendant que sa mère est en boîte de nuit

Contenus sponsorisés