Cette mère a pris illégalement de l’huile de cannabis pour combattre son cancer en phase terminale

Cette mère a pris illégalement de l’huile de cannabis pour combattre son cancer en phase terminale


Cette mère a pris illégalement de l’huile de cannabis pour combattre son cancer en phase terminale

Plusieurs travaux de recherches ont établi que certains cannabinoïdes avaient un effet anti-tumoral. En effet, des études, menées sur des animaux, ont montré que ces derniers pouvaient freiner la croissance des tumeurs en éradiquant les cellules cancéreuses, en stoppant leur division et en entravant la formation de vaisseaux sanguins capables d’étancher la tumeur. Les travaux effectués sont intéressants  mais l’efficacité de ces recherches n’a pas encore été véritablement prouvée sur l’Homme. Néanmoins, Joy Smith affirme que c’est ce qui l’aurait soigné, comme le relaye nos confrères britannique de l'Express. Elle nous raconte comment l’huile de cannabis l’a aidé à combattre son cancer en phase terminale !

Le THC, substance active du cannabis est réputée pour avoir de nombreuses vertus contre la douleur, l’angoisse ou encore pour stimuler l’appétit. Il est d’ailleurs prescrit dans plusieurs pays (Canada, Pays-Bas…) aux patients atteints de cancer afin de soulager les douleurs et de pallier aux effets secondaires de la chimiothérapie. Selon le NIH, le cannabis a fait preuve d’un effet anti-tumoral  en laboratoire. Des études sur des cellules de rats ont ainsi prouvé que certains cannabinoïdes pouvaient empêcher la croissance des tumeurs causant la mort des cellules cancéreuses.

Une histoire qui donne de l’espoir

Joy Smith, une mère de famille de 52 ans a découvert qu’elle était atteinte d’un cancer en phase terminale en août 2016, et affirme que c’est l’huile de cannabis qui l’a aidée à le vaincre. Les médecins lui ont annoncé qu’il ne lui restait plus que six semaines à vivre, ou au mieux quelques semaines de plus si elle commençait une chimiothérapie. La tumeur qui s’était propagée au niveau de l’intestin et de l’estomac était incurable.

Résignée, Joy a commencé à suivre le traitement toutes les deux semaines pendant trois jours, mais elle a malheureusement développé une septicémie. Après que ses amis aient fait des recherches en ligne sur les traitements alternatifs du cancer, ils l’informèrent des bienfaits que pouvait procurer la consommation de l’huile de cannabis. Joy raconte qu’au départ, elle était assez réfractaire à l’idée de se « droguer » pour aller mieux, surtout qu’elle ne savait pas exactement ce que c’était. Mais elle a fini par le faire dans une tentative désespérée de s’accrocher à la vie, car finalement, elle n’avait plus grand-chose à perdre. A savoir que ce produit contenant du THC, était alors interdit à la consommation au Royaume-Uni.

Cette mère a pris illégalement de l’huile de cannabis pour combattre son cancer en phase terminale

Après deux ans de hauts et de bas, de lutte acharnée et de résistance, la mère de famille apprit contre toute attente, qu’elle avait finalement réussi à combattre la maladie. Joy a eu du mal à réaliser ce qui lui arrivait, elle a déclaré au Daily Mail : « Je vais faire la fête pour le restant de mes  jours. Je dois être la seule personne au monde à avoir survécu à cela (…) Je n’arrête pas de me pincer pour voir si c’est vrai. Je dois surveiller ça tous les trois mois, mais sinon je n’ai plus besoin de traitement ».

Joy Smith a depuis reçu des milliers de messages de la part de personnes souffrant de cancer et désireuses d’en savoir plus sur son traitement miracle. Elle dit être heureuse que cela ait fonctionné pour elle, et pense que sa guérison est pour beaucoup dû à sa consommation d’huile de cannabis, car sans cela, elle est persuadée qu’elle serait certainement morte. Elle écrit actuellement un livre sur ce traitement miracle et se bat bec et ongle afin de faire légaliser cette méthode alternative. 

Cette mère a pris illégalement de l’huile de cannabis pour combattre son cancer en phase terminale

A noter que le cannabis thérapeutique est légal en Grande Bretagne depuis le 1er novembre 2018. En France, des discussions sont en cours concernant la légalisation du cannabis thérapeutique et un avis positif a été émis par un groupe d’experts, comme l’explique un article de 20minutes.

La consommation d’huile de cannabis pour traiter le cancer reste un sujet à controverse et les scientifiques ne s’accordent pas encore tous sur la réelle efficacité de cette méthode alternative. Davantage de recherches et d’essais cliniques sont à réaliser afin de déterminer concrètement les bienfaits et les inconvénients, ainsi que la bonne méthode d’utilisation, du cannabis en matière de traitement du cancer.


Loading...