Cette maman qui dit adieu à son fils qui a un cancer l’entend lui chuchoter quelque chose

C’est une épreuve terrible que de voir son enfant mourir et partir avant soi. Le parent endeuillé se sent comme amputé d’une partie de lui-même. Le cauchemar est d’autant plus épouvantable lorsque l’enfant lutte avant sa mort d’une maladie incurable. Une maman a dû endurer cette terrible douleur lorsqu’on a diagnostiqué à son enfant un cancer rare qui affecte les tissus mous de son corps.

C’est une histoire déchirante relayée par CNN health et qui témoigne de l’épreuve terrible qu’une mère a traversée face au cancer de son fils . Ruth Scully est la maman du petit Nolan, qui est alors âgé de 3 ans, lorsqu’il reçoit un diagnostic d’un rhabdomyosarcome agressif, affectant les tissus mous de son corps.

nolan 2

Nolan avait trois ans lorsqu’il a reçu le diagnostic d’un cancer. Source : zinoti

Nolan s’est battu courageusement jusqu’au bout

La tumeur dont souffrait Nolan n’a pas pu être enlevée entièrement ce qui a engendré la propagation de la maladie jusqu’à ses poumons. Les médecins n’étaient pas optimistes quant à l’état de santé du petit qui tentait tant bien que mal de combattre cette maladie. La tumeur a atteint ses voies respiratoires et son cœur, rendant tout traitement inefficace contre le cancer. Il ne restait plus qu’à espérer que le petit Nolan passe de meilleurs jours avant qu’il ne quitte ce monde. Sa maman Ruth témoigne des derniers moments qu’elle a partagés avec son fils, les qualifiant de beaux mais aussi de douloureux.

nolan1 3

Le petit Nolan était atteint d’un cancer agressif. Source : zinoti

Il ne quittait jamais sa mère

Conscient qu’il allait mourir, le petit Nolan ne quittait plus sa mère. Même lorsqu’elle prenait une douche, il la suivait dans la salle de bain et s’allongeait sur le tapis en attendant qu’elle termine.

nolan2 3

Nolan ne quittait pas sa mère même lorsqu’elle prenait sa douche. Source : CNN

Ils passaient également les derniers jours à regarder Peppa Pig, des dessins animés sur YouTube et à rire ensemble autant de fois que possible. Par ailleurs, Nolan rêvait d’être un policier plus tard et voulait qu’on se souvienne de lui en tant que tel.

nolan3 3

Nolan voulait qu’on se souvienne de lui comme un policier. Source : CNN

Même dans les moments les plus sombres, il restait optimiste

Nolan a même planifié avec sa mère ses propres funérailles et a fait son testament pour partager ses peluches préférées avec les membres de la famille. Sa mère a écrit sur son compte Facebook : « Je lui ai demandé si les gens devaient être heureux ou tristes à ses funérailles. Il m’a regardé confus et a dit : heureux bien sûr, pourquoi quelqu’un devrait-il être triste ? ».

« Je vais aller au paradis pour jouer jusqu’à ce que tu viennes »

Le jour fatidique est arrivé lorsque Nolan est tombé dans le coma. Ruth a tout de suite accouru vers son fils et ce dernier, malgré son état, a pu ouvrir ses yeux et lui dire « Je t’aime maman ». Peu de temps après, il s’est éteint dans les bras de sa mère alors qu’elle lui chantait « You are my Sunshine ». Ruth a ajouté que son fils et elle parlaient de se revoir au ciel. Elle ajoute que son Nolan lui avait dit qu’il irait au paradis et jouerait jusqu’à ce qu’elle arrive.

nolan4

A seulement quatre ans, Nolan a perdu la vie. Source : Newsner

L’histoire du petit Nolan sera achevée par son décès. Lui qui aimait tout le monde et répandait l’amour autour de lui, a finalement retrouvé le repos et la paix après son dur combat contre cette maladie insidieuse.

Qu’est-ce que le rhabdomyosarcome ?

Il s’agit d’un cancer rare qui prend naissance dans les cellules musculaires, comme relayé par le site de la  Société canadienne du cancer. C’est une tumeur qui peut engendrer des métastases et se propager dans d’autres parties du corps. Le rhabdomyosarcome est un type de cancer impactant les tissus mous chez l’enfant et survient rarement chez l’adulte. N’importe quel muscle du corps peut en être impacté et le rhabdomyosarcome embryonnaire est le plus fréquent chez l’enfant.

En se référant au site Children with Cancer UK, les parties du corps les plus touchées par cette maladie se situent autour de la tête et du cou, de la vessie ou des testicules. Cette tumeur peut parfois être détectée dans un muscle ou un membre, dans la poitrine ou dans la paroi abdominale. Le traitement peut impliquer une association de chimiothérapie et de radiothérapie.

Lire aussi Ces enfants de 8 et 13 ans se “marient” et emménagent ensemble avec la permission de leurs parents – « Un véritable scandale »

Contenus sponsorisés