Mordu par une vipère, sa mère pense qu’il s’agit d’une simple piqûre de guêpe

L’avènement de l’été est pour beaucoup synonyme de vacances, de soleil et de promenades. Mais ce que nous devrions aussi garder à l’esprit, c’est que pendant cette saison, la faune est particulièrement active ce qui peut apporter son lot d’inconvénients et de risques. Des risques dont chaque mère devrait être consciente car les enfants restent les plus vulnérables à ces dangers.

Une promenade estivale qui a viré au drame

« Moi et les garçons rendions visite à mes grands-parents… Puis Kristoffer a commencé à pleurer un peu avant de grimper sur mes genoux. Nous pensions alors qu’il avait été piqué par une guêpe ou griffé par une branche. » a déclaré Elisabeth Nordgarden.

Cette mère n’aurait jamais pu imaginer que ce week-end finirait pas être l’un des plus dramatiques qu’elle ait jamais vécus. Environ 15 minutes plus, le pied de Kristoffer a commencé à gonfler et à devenir bleu.

Le danger était plus grand que ce que la mère imaginait

« L’ambulance et l’hélicoptère sont arrivées rapidement. Les secouristes nous ont dit qu’il s’agissait d’une morsure de vipère avant de nous transporter à l’hôpital. », explique Elisabeth.

Le petit garçon a aussitôt reçu un antidote et a heureusement commencé à montrer des signes de rétablissement. Tout semblait être correct jusqu’à ce que les choses se mettent soudainement à empirer. Il s’est avéré qu’il avait des saignements internes au niveau de l’intestin. Le bébé avait aussi rapidement perdu du poids, il était passé de 20 à 15 Kg.

Cette maman pense que son fils de 3 ans a été piqué par une guêpe

De ce fait, la jeune mère a compris à quel point la situation était grave et c’est là que l’inquiétude a vraiment commencé à la dominer. Mais après une semaine et demie à l’hôpital, le petit Kristoffer a finalement récupéré et a pu rentrer à la maison. Il a survécu bien que les jours précédents aient été de toute évidence éprouvants pour lui ainsi que sa famille. Mais malgré tout, l’enfant de 3 ans semble avoir bien vécu cette expérience horrible selon Elisabeth.

Il a commencé à jouer le jour même où il était de retour à la maison. Elisabeth, quant à elle, dit qu’elle sera certainement plus prudente à l’avenir : « Je ferai plus attention à cause des vipères et je veillerai à ce que mes enfants portent des bottes lorsqu’ils sortent dans des endroits où l’herbe est haute. »

Ce qu’il faut savoir à propos des vipères

Durant l’été, il arrive que beaucoup de gens se promènent pieds nus, ce qui augmente sensiblement les risques de se blesser en marchant sur un objet pointu ou de se faire mordre par un quelconque animal ou insecte. Il est donc sage de porter des chaussures ou des bottes lorsque vous êtes à l’extérieur notamment dans les endroits où les vipères sont potentiellement présentes.

La réponse de chaque corps à une morsure de vipère peut être différente, les enfants étant particulièrement vulnérables à ce genre de morsures. Selon le médecin Harry Achterberg, il est très important de garder son sang-froid, même après avoir été mordu par une vipère.

Pendant les mois les plus froids, le métabolisme des vipères ralentit de manière drastique ce qui les pousse à rester cachées, mais au fur et à mesure que le climat devient agréable et que les températures montent, ces créatures venimeuses n’hésitent pas à refaire surface.

D’un côté, les vipères sont beaucoup plus actives en été. De l’autre, les gens sortent beaucoup plus souvent, il y a donc nettement plus de risques d’en croiser une.

Que faire en cas de morsure de vipère ?

Il faut de suite appeler le Samu. Et en attendant l’arrivée des secours, faire ce qui suit :

  • Désinfecter la plaie avec de l’eau savonneuse puis avec un désinfectant
  • Enlever tout ce qui peut serrer la personne qui a été piquée, comme les chaussures, un legging, des accessoires comme les bracelets ou bagues
  • Faire un bandage de toute la zone piquée mais sans trop serrer
  • Ne pas bouger la partie piquée

Attention, il est dangereux de faire in garrot ou de sucer la morsure.

Ce qui est arrivé au petit Kristoffer devrait servir d’avertissement aux parents afin qu’ils prennent en considération qu’une promenade estivale en plein air ou même dans un jardin est loin d’être sans danger, surtout pour un enfant. Et qu’il faut faire preuve de vigilance tout en prenant les mesures de protection nécessaires.

Lire aussi Ce bébé meurt dans un incendie dans la maison pendant que sa mère est en boîte de nuit

Contenus sponsorisés