Cette maman allaite encore sa fille de 9 ans et ne souhaite pas s’arrêter

Cette maman allaite encore sa fille de 9 ans et ne souhaite pas s’arrêter


Cette maman allaite encore sa fille de 9 ans et ne souhaite pas s'arreter

Dans cet article, nous partagerons avec vous l’expérience de Sharon Spink, une mère de quatre enfants du North Yorkshire en Angleterre, qui insiste sur le fait qu’allaiter sa fille Charlotte jusqu'à ses 9 ans était tout à fait normal et qu'il a tissé un lien fort entre elles. LAD BIBLE relate l’histoire de cette maman qui souhaite la partager car elle pense que d’autres mères sont trop « effrayées » pour admettre qu’elles le font.

L’objectif initial de Sharon était de dépasser les six mois d’allaitement. Ensuite elle est passée à 12 mois, puis à deux ans, ce qui correspond à la recommandation minimale de l’Organisation mondiale de la Santé. Après cela, l’allaitement au sein a continué pendant 7 ans.

Cette maman allaite encore sa fille de 9 ans et ne souhaite pas s'arreter

« Il y avait des moments où je voulais abandonner, en particulier au début de l’alimentation, mais je me disais « Je le fais pour mon enfant. C’est ce qu’elle veut et je vais continuer parce que je sais que ça l’aide. »

Sharon avait l’habitude d’allaiter Charlotte dans les lieux publics, y compris dans les salons de coiffure, les supermarchés et les églises, mais elle a déclaré avoir cessé de le faire en public lorsque sa fille a eu 5 ans.

Cette maman allaite encore sa fille de 9 ans et ne souhaite pas s'arreter

Spink, qui soutient le sevrage naturel, affirme d’ailleurs que Charlotte est en bonne santé et rarement malade, grâce aux propriétés bénéfiques du lait maternel.

Sharon a été soutenue par quelques membres de sa communauté, et insultée par d’autres qui l’ont traitée de pédophile et de monstre. Elle a déclaré : « Je veux juste faire savoir aux autres mamans qui se demandent « devrais-je le faire ou non ? » que c’est tout à fait normal et qu’elles le font pour leurs enfants. »

La durée recommandée de l’allaitement

Les experts de la santé du monde entier s’accordent à dire qu’il faut se conformer aux directives d’allaitement. Voici certaines des meilleures recommandations d’experts :

L’American Academy of Pediatrics (AAP)  et l’American College of Obstetrics and Gynecologists (ACOG) recommandent d’allaiter exclusivement pendant 6 mois, puis de combiner le lait maternel à d’autres aliments au moins un an. Après cela, l’allaitement peut continuer aussi longtemps que la mère et l’enfant le souhaitent.

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) recommande l’allaitement exclusif pendant les 6 premiers mois, puis la combinaison de l’allaitement avec d’autres aliments solides pendant 2 ans ou plus.

Combien de temps devez-vous allaiter pour qu’il soit bénéfique ?

Le lait maternel est plus que nutritif. Il contient également des anticorps et d’autres propriétés immunitaires. Ainsi, même si vous choisissez d’allaiter pendant un petit moment au début, ce lait maternel précoce peut aider à protéger votre nouveau-né contre des maladies telles que la diarrhée, les otites et les infections respiratoires. Si vous continuez à allaiter après le nouveau-né, c’est encore plus avantageux. L’allaitement peut réduire le risque d’asthme, d’allergies, de diabète et de certains types de cancer chez votre enfant. Cela peut aussi vous aider à perdre votre poids de grossesse plus rapidement tout en diminuant vos risques de cancer de l’ovaire et dusein.

Combien de temps est considéré trop long ?

Il n’y a pas d’âge précis auquel l’allaitement doit prendre fin. En fonction de ce que vous et votre enfant ressentez, les experts conviennent que vous devriez continuer à allaiter aussi longtemps que vous le jugerez nécessaire. Si vous commencez à ajouter des aliments complémentaires au régime de votre enfant à mesure qu’il grandit, l’allaitement peut se poursuivre pendant 2 ans, 3 ans ou même plus longtemps. Le lait maternel fournit toujours aux enfants plus âgés une nutrition supplémentaire pour une alimentation complète et saine. Il continue également à fournir des anticorps et des propriétés immunitaires qui aident les enfants plus âgés à lutter contre les infections et les maladies.

L’allaitement est une décision personnelle. Quand il s’agit d’allaiter, il n’y a pas de durée précise. Alors, faites ce qui est le mieux pour vous et votre enfant. Ayez confiance en votre choix


Loading...