Cette maman affirme que les câlins ont ramené son bébé à la vie

Ces parents ont vécu ce qu’on appelle un miracle de la vie. Alors qu’ils avaient pour seule intention de dire au revoir à leur bébé prématuré mort à la naissance, ils assistent à son retour à la vie. Une histoire qui raconte la lutte de ce bébé prématuré pour revenir d’entre les morts.

Relayé par le journal Independent, ce témoignage des parents est on ne peut plus émouvant. Jamie, le petit garçon né prématurément est retourné à la vie après que le médecin ait annoncé à ses parents qu’il était mort à la naissance.

Déclaré mort, le bébé revient à la vie grâce à l’étreinte de sa maman

Kate Ogg attendait la naissance de ses jumeaux avec impatience. Seulement, Jamie et Emily sont nés prématurément à 27 semaines. Toutefois, le petit garçon a été déclaré mort par le personnel soignant à sa naissance. 

Suite à cela, les infirmières ont déposé le bébé inanimé sur la poitrine de sa mère afin qu’elle puisse lui faire ses adieux. Les parents étaient mortifiés par cette nouvelle. Mais Kate a tenu toutefois à prolonger les moments d’étreinte et de tenir son fils le plus longtemps possible contre sa poitrine en le caressant et en l’apaisant. Elle a murmuré dans l’oreille de son bébé, son nom, tout en lui expliquant à quel point ses parents voulaient l’avoir. La maman déclare « Je l’avais porté en moi pendant seulement six mois – pas assez longtemps – mais je voulais le rencontrer, le retenir et qu’il nous connaisse ».

couple22 2
Le couple s’est déshabillé pour avoir un contact peau à peau avec leur bébé. Source : Independent

Le couple s’est ainsi déshabillé et s’est couché avec le bébé afin de lui donner un contact peau à peau et lui communiquer de la chaleur, précise la maman. Au bout de cinq minutes, le bébé a commencé à bouger mais le médecin a déclaré qu’il s’agissait de mouvements de réflexe et qu’ils n’étaient en aucun cas un signe de vie. C’est alors que Jamie a bougé sa main et saisit le bout du doigt de son père.  Et après avoir continué à le câliner, Jamie ouvrit les yeux et lorsque sa maman a mis du lait maternel sur son doigt, il l’accepta. Stupéfaits, les parents ont compris que le petit Jamie a repris vie. « Nous sommes les personnes les plus chanceuses du monde », a déclaré plus tard la maman. Leur étreinte qui devait être un moment d’adieu avec le bébé, s’est transformée en un bonjour à la vie.

kate
Kate et son mari heureux de retrouver leur fils, retourné à la vie. Source : Independent

Les jumeaux Emily et Jamie ont aujourd’hui grandi et jouissent d’une bonne santé. Leur histoire qui a attiré les médias sociaux a permis de mettre en exergue l’avantage de tenir les nouveau-nés peau contre peau sur la poitrine du parent. Cette méthode est appelée « méthode kangourou ». 

jamie emily
Jamie et Emily à 2 ans vont bien. Source : Independent

La méthode kangourou (MK) pour les bébés prématurés

Cette méthode a vu naissance dans un hôpital de Bogota en Colombie. Elle est aussi appelée méthode de la mère Kangourou (MMK). Selon le site Canal vie, il s’agit d’une manière novatrice de prendre soin des bébés prématurés ou qui naissent avec un petit poids. Le contact peau à peau avec la mère permet de stabiliser la santé du bébé

La MK est au départ mise en place à l’hôpital jusqu’à ce que le bébé recouvre sa santé. Puis elle est maintenue à la maison où la maman continue de l’appliquer jusqu’à ce que le bébé atteigne au moins 37 semaines de gestation. La maman doit ainsi porter son bébé contre son cœur pendant 4 à 5 semaines après la naissance. Ce lien fort entre la maman et le bébé, permet en plus de favoriser une stabilité cardiorespiratoire et la thermostabilité ainsi que la régulation du sommeil. Avec cette méthode kangourou, une réduction de la mortalité néonatale a été enregistrée notamment dans les pays à faible revenu ou revenu intermédiaire.

Lire aussi Une mère tient pendant deux heures son bébé prématuré mort et le supplie de revenir à la vie

Contenus sponsorisés