Cette maman a évité le pire dans un magasin IKEA après avoir remarqué ça

Des millions de femmes, d’hommes et d’enfants sont victimes d’enlèvement à travers le monde. Ce phénomène est devenu de plus en plus fréquent à la sortie des écoles, dans les grandes surfaces ou dans les parcs. Telle est l’histoire de cette maman qui a pu échapper à un drame dans un magasin de mobilier après avoir remarqué ces 4 signes. Découvrons toute l’histoire !

En France, 49 347 mineurs ont été enregistrés dans le fichier des personnes disparues en 2016. Un chiffre effrayant qui laisse place à la question sur les causes d’un kidnapping. Elles sont désormais diverses et varient entre acte criminel, trafic d’humains ou vengeance parentale. Le plus important à savoir c’est qu’en vue de l’inquiétante progression de ce fléau, les parents doivent doubler de vigilance et doivent être attentifs à leur entourage. 

Diandra Toyos est une maman de 3 enfants, une fille de 4 ans et 2 garçons de 1,5 an et 7 semaines, qui marchaient avec sa maman dans un magasin de mobilier quand elle réalise que quelque chose n’allait pas.

Tandis que ses enfants testaient joyeusement les canapés, Diandra s’aperçoit qu’un homme à proximité les observait. C’est alors que Diandra s’est rendu compte qu’elle et ses enfants risquaient d’être la cible d’un enlèvement.

Cette maman a posté sa photo d’elle-même avec ses enfants en racontant les détails des faits, afin de sensibiliser les parents sur les risques qu’ils encourent en négligeant les enfants.

Cette maman a évité le pire dans un magasin IKEA

Cette maman a décidé de sortir avec ses enfants pour passer un moment agréable en famille et en profiter pour aller voir un magasin de mobilier. Accompagnée de sa maman, la petite famille marchait joyeusement dans les rayons du magasin sous forme de labyrinthe. Après quelques minutes Diandra a remarqué un homme d’âge moyen, bien habillé, qui faisait le tour de la zone, se rapprochant d’elle et des enfants. Elle a eu un mauvais pressentiment car le jeune homme regardait continuellement les enfants, sa maman a remarqué également les regards gênants de l’individu.

Avec les enfants, la maman et la grand-mère ont continué à marcher jusqu’à ce qu’elles arrivent à une salle de repos où elles s’installent. L’homme les a suivi et en même temps un autre homme habillé de façon plus décontractée et dans la vingtaine, suivait le même schéma circulaire que le premier homme. Ils ont également pris place dans la salle de repos en gardant l’œil sur la famille. Après 30 minutes, Diandra a décidé de se lever et a remarqué que les deux hommes ont fait pareil, c’est là où la grand-mère établit un contact visuel en leur faisant savoir très clairement qu’elle les a vu.

C’est à ce moment-là qu’elles ont réussi à les perdre, elles se sont rapidement dirigées vers la salle de bain pour pouvoir atterrir dans un autre rayon. Une fois arrivée à la sortie, Diandra a rapporté  les faits à la sécurité. 

Après cette expérience, la maman a voulu signaler certaines choses importantes aux parents !

1. Ces hommes ne faisaient pas les courses. Pendant qu’ils se promenaient dans le magasin, ils ne regardaient pas les articles. L’un des deux hommes attrapait parfois quelque chose et agissait comme s’il l’observait, mais il regardait par-dessus les enfants. Puis il laissait tomber et passait à autre chose.

2. Ils n’attendaient personne. Souvent, vous voyez des hommes dans un magasin qui attendent leurs femmes, mais ces individus semblaient être seuls. Ils ne se parlaient même pas et n’ont parlé à personne, ils ne souriaient pas aux gens.

3. Ils étaient bien habillés mais très différemment. En voyant les deux hommes, il sera difficile de croire qu’ils sont ensemble pourtant ils l’étaient.

4. La zone où ils traînaient avait une sortie de secours juste à côté. Le magasin est un immense labyrinthe, mais les deux hommes auraient pu emprunter la sortie de secours  à côté de laquelle ils trainaient sans que la maman s’en aperçoive.

Cette maman a fait confiance à son instinct, elle a été attentive et a pu faire face au danger qui l’entourait. A travers son histoire elle met en garde les parents sur l’importance de garder l’œil sur leurs enfants et que le pire pourrait arriver au moment où un parent va répondre à un message sur son téléphone ou envoyer une photo à un ami.

Lire aussi Cette maison est restée fermée depuis les années 50 et voir son intérieur nous fait plonger dans le passé…

Contenus sponsorisés