Cette fille de 12 ans pense souffrir de douleurs de croissance normales, mais ses symptômes révèlent quelque chose de bien plus effrayant. Ses parents sont sous le choque !

Bénignes ou malignes, les tumeurs du cerveau se manifestent par des symptômes assez similaires, entre autres une paralysie ou une faiblesse d’un bras ou d’une jambe, d’un seul côté du corps. C’est ainsi que les parents de Maddie ont découvert sa tumeur cérébrale, ils pensaient qu’il s’agissait d’une simple douleur de la main. Mais la réalité était bien plus déchirante ! Découvrons toute l’histoire.

Pendant que la maman jouait avec sa fille dans la cuisine, elle lui demande d’attraper un avocat, mais la petite n’a pas pu l’attraper, elle a juste regardé le fruit frapper son épaule gauche et tomber au sol. Maddie avait 9 ans à l’époque, c’était une petite fille drôle qui aimait les fausses moustaches, elle adorait s’amuser avec ses parents. Mais ce jour-là, elle était incapable de contrôler sa main pour attraper le fruit balancé par sa maman. 

Dans le doute, la maman demande à sa fille de serrer sa main mais elle ne pouvait pas, ses doigts tremblaient, c’est à ce moment-là que la maman a pris le téléphone et a appelé le pédiatre. Après lui avoir raconté ce qui s’était passé, le médecin demande à la maman de ramener la petite à l’hôpital pour une consultation.

Une tumeur au cerveau 

La petite Maddie a rapidement été prise en charge par le pédiatre qui a commencé une série d’examens et analyses, qui ont révélé que la petite souffrait d’une tumeur au cerveau. Choquée, la maman appelle son mari en larmes, qui les a rejointes aussitôt. Les parents de Maddie, eux aussi sous le choc, ne savaient pas comment réagir à la nouvelle, ils ont tout de suite demandé à s’entretenir avec le médecin pour avoir plus de détails sur le sujet. La petite fillette avait une tumeur assez grande, la taille de deux balles et demie de golf. Vu qu’elle pressait sur le côté droit du cerveau de Maddie, elle perdait le contrôle du côté gauche de son corps, la tumeur commençait également à toucher les nerfs optiques et affecter sa vue.  

Etant donné que la tumeur était à croissance lente, le médecin a recommandé aux parents d’attendre quelques semaines pour la chirurgie, le temps d’organiser l’opération et de préparer Maddie à cette nouvelle situation.

C’était l’occasion pour la famille de se remettre de ses émotions et de profiter au maximum de leur quotidien. Maddie a continué d’aller à l’école, les parents ont essayé de passer plus de temps ensemble, de profiter des weekends en famille et d’éviter toute chose qui pourrait impacter négativement leur quotidien.

Bien que cette chirurgie soit rarement fatale, il est possible que le patient souffre de divers degrés de lésions cérébrales. Les parents étaient conscients de la situation mais ont veillé à encourager Maddie et ont gardé le sourire jusqu’à ce qu’elle ait franchi la porte du bloc opératoire.

La magie des réseaux sociaux 

Pendant que le papa priait pour sa fille, la maman a remarqué quelque chose sur les réseaux sociaux, qui est rapidement devenu virale. Une cousine, Jenny Mason, avait pris une photo de Maddie avec une fausse moustache et l’a postée sur les réseaux sociaux avec le tag #mustachesformaddie, rapidement des membres de la famille ont fait pareil, et petit à petit la photo devient virale et plusieurs personnes à travers le monde se sont prises en photo avec une fausse moustache. C’était amusant et en même temps une bonne manière de soutenir Maddie et ses parents. 

Certains se prenaient en photo avec des moustaches en papier, d’autres avec du beurre de cacahuète, une personne a même fabriqué une moustache géante et l’a collé sur sa voiture. Tout ça pour faire sourire Maddie !

Au moment où la petite Maddie s’est réveillée de son opération, les parents avaient des centaines de photos de personnes avec de fausses moustaches.

Durant les périodes douloureuses du rétablissement de Maddie, ces photos étaient la seule chose qui lui apportait le sourire. Plusieurs personnes se sont déplacées pour rendre visite à Maddie, des connaissances, ses camardes de classes, des écrivains de chaines de dessins animés et même un acteur qui a joué le rôle du personnage préféré de Maddie. Ils ont tous été là avec leurs fausses moustaches rien que faire sourire Maddie ! 

L’opération a réussi et la petite fillette s’est bien rétablie, malgré que la tumeur ait réapparu après 18 mois mais Maddie a pu en sortir saine après avoir subi une seconde opération. 

Bien que ces événements aient été riches en émotions une chose est certaine, cette famille a été marquée par la solidarité de gens extraordinaires, à travers les réseaux sociaux qui se sont mobilisés rien que pour soutenir et faire sourire Maddie !

Contenus sponsorisés
Loading...
Close