Cette fille se sacrifie pour sauver sa petite sœur pendant un tremblement de terre

Les tremblements de terre ou séismes font partie des catastrophes naturelles les plus dangereuses et les plus destructrices. Ils se produit suite aux mouvements des plaques tectoniques et peuvent survenir à n’importe quel endroit de la planète. En août 2016, un séisme a frappé la ville de Pescara Del Tronto en Italie et a tué plus de 290 personnes. Parmi ces victimes, une petite héroïne de 9 ans qui, jusqu’à son dernier souffle, a pu protéger et sauver sa petite sœur de 4 ans. Découvrez leur triste histoire.

Sommaire

Chaque année, 500 000 à 1 million de séismes frappent notre planète, dont 100 000 sont ressentis et 1 000 sont capables de causer de graves dégâts. Et chaque jour, près de 2700 séismes ont lieu un peu partout dans le monde et font des milliers de victimes. Giulia Rinaldo, était l’une de ces victimes en Italie.

Adieu, ma sœur !

Le 23 août 2016, un séisme de magnitude 6,2 a secoué trois villes d’Italie et a coûté la  vie à plus de 290 personnes. Lors de ce tremblement de terre, tout le monde a assisté à un acte tendre et héroïque d’une petite fille de 9 ans, qui a pu sauver sa petite sœur de 4 ans durant un tremblement de terre mortel survenu dans la ville de Pescara Del Tronto en Italie. Le corps de Giulia, la sœur aînée, servait de bouclier et recouvrait celui de sa sœur cadette Giorgia.

Selon l’Associated Press, l’évêque Giovanni D’Ercole, qui avait officié une messe de commémoration de 35 des 290 personnes tuées, a raconté la triste histoire de Giulia Rinaldo et de sa sœur Giorgia, dont il était témoin.

L’évêque Giovanni D’Ercole, en se rendant à son diocèse dans la ville de Pescara Del Tronto pour récupérer son crucifix, environ 15 heures après le tremblement de terre, a aperçu des pompiers creuser le sol avec leurs mains nues pour déterrer les deux sœurs sous les décombres.

L’un des pompiers qui étaient sur le terrain, Massimo Caico, a aussi déclaré au journal italien La Republica, qu’une masse d’air a été créée entre les corps des deux filles superposées et c’est ce qui a permis à la petite Giorgia de respirer. Caico a également ajouté que peut-être les deux fillettes se sont enlacées dans leur sommeil ou lorsque le tremblement a commencé et ce positionnement a sauvé la vie de Giorgia.

Cette fille a sauvé sa petite sœur pendant un tremblement de terre

Le cercueil de Giulia, âgée de 9 ans, est porté à l’extérieur du gymnase à la fin de la messe à Ascoli Piceno, en Italie, le samedi 27 août 2016. Les Italiens ont vécu un jour de deuil national, le président Sergio Mattarella et le premier ministre Matteo Renzi ont rejoint les membres des familles en deuil pour un enterrement de 35 des 290 personnes tuées lors du tremblement de terre.
En bref,

  • L’union et l’amour entre deux sœurs ont sauvé la vie de la petite Giorgia lors du tremblement de terre en Italie.
  • Les sœurs ont été retrouvées 15 heures après le séisme qui a tué 290 personnes.
  • La sœur aînée n’a malheureusement pas survécu.

Un labrador sous le nom de Léo avait flairé la présence des deux filles et les pompiers ont commencé à creuser tout en espérant trouver des signes de vie. Ils ont trouvé en premier lieu une poupée sous les décombres, pour trouver après  la jambe froide et sans vie de Giulia.

Selon le journal Telegraph, un pompier nommé Andrea, qui a participé à l’opération, a laissé un petit mot sur le cercueil de Giulia :   » Au revoir ma petite, j’étais présent ici et j’ai tout essayé pour vous faire sortir ta sœur et toi de ces décombres, mais tu avais déjà cessé de respirer. Quand je serais là une prochaine fois, je saurais qu’une étoile brillante et un ange me regardent du ciel.  Je m’excuse de ne pas être arrivé à temps. Je t’aime même si tu ne m’as jamais connu.  »

Le jour de l’enterrement de Giulia était également le jour d’anniversaire de la petite Giorgia. Elle était toujours dans état de choc à l’hôpital. Giorgia avait cessé de parler et passe son temps à pleurer et à réclamer la présence de sa mère, aussi blessée dans la catastrophe.

Le président de la République, Sergio Mattarella, ainsi que le chef du gouvernement, Matteo Renzi, et des centaines d’habitants et de pompiers ont participé à cette messe pour célébrer la mémoire des victimes d’Arquata et Pescara del Tronto

L’histoire de ces deux sœurs est une preuve qu’une sœur est capable d’aimer tellement fort et même au détriment de sa propre vie. C’est un amour inconditionnel  qui brave même la mort. Aimez vos frères et sœurs et chaque membre de votre famille, avant que le destin ne vous sépare.

Lire aussi Ces deux sœurs jumelles identiques ont épousés des frères jumeaux, leurs enfants seront-ils frères et sœurs biologiques ?

Contenus sponsorisés