Cette femme promet de violenter les femmes qui allaitent en public

Bien que les seins soient célébrés à la télévision, dans les magazines, sur les panneaux d'affichage…etc, ironiquement, ils doivent être toujours cachés dès qu’ils sont utilisés pour nourrir un bébé en public. En effet, c’est ce que pensent certaines personnes, dont cette femme qui menace les mamans allaitantes sur Facebook.

Compte tenu des nombreux avantages de l’allaitement pour le bébé et du fait que ce dernier peut avoir faim à tout moment, il est tout à fait normal qu’une mère essaie de lui donner le sein même si elle est dans un endroit public. Cependant, ce n’est pas du goût de tout le monde, même de certaines  femmes.

Des menaces de violence pour un allaitement en public

Une mère a été fortement critiquée sur les réseaux sociaux pour avoir menacé de frapper les mamans qui allaitent ainsi que leurs bébés dans un discours viral sur Facebook.

Cette femme promet de violenter les femmes qui allaitent en public

Dans un message datant de juillet 2018 qui a depuis été supprimé, une femme du nom de Carly Clark, de Spartanburg, en Caroline du Sud aux États-Unis, a écrit sur son mur Facebook : « Je ne suis pas désolée, la prochaine femme qui tente de sortir son sein pour allaiter son bébé devant mes enfants aura un œil au beurre noir, bougera son bébé parce que je le frapperai aussi. »

Il n’est donc pas surprenant que ce genre de discours suscite beaucoup de réactions outrées de la part de mères qui allaitent. Jessi Vogel, 25 ans, était l’une des nombreuses personnes qui ont répondu. Elle a dit que voir une autre maman dire qu’elle est prête à frapper une femme parce qu’elle allaite devant ses enfants, montre que nous sommes revenus en arrière.

Une autre mère contrariée a ajouté qu’elle était surprise que ce genre de réaction vienne de la part d’une femme, elle était étonnée également que certains femmes aient encore ce genre de mentalité. Elle a dit également que toutes les femmes nourrissent leurs bébés dans la mesure du possible et ce depuis la nuit des temps.

Carly persiste et signe

Malgré les fortes critiques de son poste controversé, Carly Clark a refusé de s’excuser, soulignant d’abord que son commentaire s’adressait à une seule personne. Elle a ensuite dit que chaque femme fait ce qu’elle veut, mais qu’elle trouve très immature qu’une femme fasse tout un chemin pour venir dans un endroit où Carly travaille et qu’elle y allaite son enfant.

Carly, qui travaille dans une société de soin pour animaux, ne s’est pas arrêtée là, elle a ajouté qu’elle ne prête pas attention aux personnes qui allaitent quand ses enfants ne sont pas là. Mais pour elle, qu’une femme sorte son sein devant ses enfants volontairement pour prouver un point de vue est simplement représentatif de la réalité de cette personne.

Ceci a été partagé par une utilisatrice de Facebook, Kim Riendeau, qui a dit que la réponse de Carly à la publication n’est pas meilleure. Pour Kim il faut faire quelque chose car il est inacceptable qu’une société emploie une femme qui menace une mère et son bébé et lui permet de travailler avec des animaux sans défense qui ne peuvent pas parler.

Les mamans n’étaient pas les seules à être offensées par le discours de Carly. Petsense, qui est l’entreprise où celle-ci travaillait, l’a licenciée peu de temps après cet événement, expliquant qu’une telle violence signalée est intolérable pour la société. Cette dernière a déclaré que Carly n’y travaillait plus et que les dirigeants s’excusent sincèrement auprès de toutes les personnes touchées par cette situation. Ils ont ajouté également qu’ils exigent de leurs employés les plus hauts standards d’éthique et de comportement.

Que pensez-vous de la réaction de Carly ? Avait-elle raison en menaçant les femmes qui allaitent en public ?

Contenus sponsorisés
Loading...
Close