Cette femme piège les hommes qui regardent ses fesses avec une caméra caché

Cette sublime mannequin aux mensurations de rêve a piégé les hommes. A l’aide d’une caméra GoPro, elle a montré tous les hommes qui jetaient des coups d’œil discrets pour regarder ses fesses. Découvrez ce qui se cache derrière cette caméra cachée hors du commun.

Relayée par nos confrères de RTL, cette initiative est devenue virale puisqu’elle est drôle percutante et cache un véritable message. Pour sensibiliser à une cause, cette mannequin a capturé tous les regards qui s’attardaient sur ses fesses.

Une top model a attaché une caméra à l’arrière de son pantalon 

Pour réussir son clip de sensibilisation, Natalia Lalonde, une top-model au corps de rêve a attaché un iPod bleu sur l’arrière de son pantalon. Ceux que les hommes [et les femmes] ne savaient pas c’est que cet équipement musical était en fait une GoPro, une caméra discrète qui immortalisait tous les regards qui s’attardaient sur son fessier rebondi. Tous ceux qui croisaient son chemin jetaient un regard furtif ou plus long sur la cambrure de cette belle brune. Des coups d’œil qui seront filmés et comptabilisés pour la bonne cause. 

58 regards au compteurs

Lors de sa ballade, Natalia Lalonde a écumé tous les endroits publics. Qu’il s’agisse de la rue, des transports en commun ou des escalators, peu sont ceux qui sont restés indifférents à ses courbes avantageuses. Au compteur de sa caméra discrète, ils ont été 58 à reluquer les fesses de ce mannequin professionnel qui avait dans cette initiative un but précis en tête. Même des rabbins n’ont pas pu résister à ce fessier rebondi. Seulement, cette caméra cachée n’avait pas pour but de montrer à quel point ce dernier était attirant. Cette idée était bien plus ingénieuse. Si vous souhaitez pouvoir avoir un fessier aussi attirant que celui de Natalia, il existe des exercices simples pour qu’il soit ferme et galbé.

natalia
Cette top-model a accroché une GoPro à son legging pour sensibiliser à une maladie – Source : Capture d’écran : https://youtu.be/JpwYDX6NNhc

Natalia souhaite sensibiliser au cancer de la prostate

Si le clip qu’a réalisé cette femme sublime est drôle, la chute l’est moins. Et pour cause, dans le texte qui accompagne cette vidéo, nous pouvons y lire un message qui s’adresse aux hommes qui ne doivent pas y être indifférents. « Messieurs, avant de regarder le derrière des autres, pensez au vôtre » écrit le mannequin. Ce message a pour but de sensibiliser cette population au cancer de la prostate, qui est l’un des plus fréquents chez les hommes. Dans le monde, cela concernait 1 sur 100 000 hommes entre 1980 et 2005. Des chiffres qui poussent à la sensibilisation sur cette maladie d’autant plus qu’un dépistage précoce peut éviter son apparition

Qu’est-ce que le cancer de la prostate ?

Souvent méconnue, la prostate est une glande qui fait partie des parties génitales masculines. Située entre la vessie et le rectum, elle a la taille et la forme d’une châtaigne et est enveloppée sous une combinaison de muscles et de tissus conjonctifs. Grâce à cet organe, qui produit un liquide prostatique, le sperme est sécrété. Lorsqu’un cancer de la prostate apparait, il se compose en 3 stades. Au premier, la tumeur est dans l’enveloppe de la glande avant de grossir et que les cellules cancéreuses sortent de l’enveloppe. C’est au second stade que les premiers symptômes se manifestent. Au dernier, les cellules malades quittent cet organe pour se propager sur les ganglions et les os. C’est alors que l’on parle de métastase et que le diagnostic vital est engagé. En 2017, 8207 décès étaient recensés à cause de cette maladie. Ce cancer est le plus meurtrier après celui du poumon, du système colorectal.  

Comment prendre soin de sa prostate ?

François Desgrandchamps, chef du service urologie de l’hôpital Saint-Louis à Paris éclaire au micro d’Europe 1 sur la prévention de ce cancer meurtrier pour les hommes.  Le spécialiste recommande une activité physique « même faible » pour réduire le risque de l’apparition de cette maladie. « Il ne faut pas passer trop de temps devant la télévision. Dix heures par semaines, c’est deux fois plus d’opérations d’adénome » prévient l’expert. Ce dernier explique également que la prévention du cancer de la prostate est également liée à l’alimentation. Il recommande la diminution des « graisses saturées d’origine animale comme la viande rouge, le beurre, le fromage » et préconise une plus grande consommation de légumes et de fruits comme la tomate, le brocoli et la grenade. Des aliments riches en antioxydants, qui luttent contre les radicaux libres responsables de l’apparition de maladies et de vieillissement cellulaire. Aussi, François évoque la fréquence des rapports sexuels comme un bon moyen de limiter les risques de contracter cette maladie. « Plus de 20 éjaculations par mois divisent par deux le risque de cancer » atteste le médecin. Au-delà de la prévention, le sexe est également bon pour la santé globale et permet de profiter de nombreux bienfaits. 

Lire aussi Cette femme a eu un abcès au fesses à cause de son string trop serré – comment cela a t’il pu arriver ?

Contenus sponsorisés