Cette femme de 21 ans est allergique à l’hiver !

Nous avons tous des préférences différentes en ce qui concerne les 4 saisons de l’année et ce, pour plusieurs raisons dont notamment les variations de températures. L’hiver, par exemple est insupportable pour les plus frileux et agréable pour d’autres. Mais pour cette jeune femme, il s’agit plutôt d’un combat perpétuel contre le froid.

Une maladie rare 

L’allergie, également appelée « hypersensibilité » est une réaction déviante du système immunitaire face à des facteurs extérieurs à l’organisme qui sont pourtant, inoffensifs. Elle se manifeste sous forme de symptômes d’intensité plus ou moins élevée, selon les cas, dans différentes parties du corps comme la peau, les yeux, les voies respiratoires ou encore le système digestif. Une crise d’allergie peut être tout à fait inoffensive comme elle peut être carrément mortelle notamment dans le cas d’un choc anaphylactique. 

Certaines maladies comme l’urticaire au froid ressemblent tellement aux allergies que la confusion est vite faite, d’où l’appellation d’allergie au froid. Selon l’allergologue Claude Mouton, cette pathologie est très rare puisqu’elle ne représente que 2% des urticaires chroniques. Elle se manifeste par un gonflement de la peau et peut dans des cas rares provoquer des troubles digestifs comme des vomissements ou encore de l’hypotension. 

L’hiver, une saison redoutée par certains 

Arianna Kent est une jeune canadienne âgée de 21 ans qui souffre malheureusement d’urticaire provoquée par le froid, ce qui veut littéralement dire que la moindre variation de température ou contact avec de l’air ou de l’eau froids peut la mener tout droit aux urgences.

Le pire dans tout ceci, c’est que le corps de la jeune femme réagit assez mal à ces crises d’allergie car non seulement son corps peut être recouvert de plaques de couleur rougeâtres, mais en plus de cela, elle risque de subir un choc anaphylactique. Elle a d’ailleurs déjà dû faire pas moins de 3 aller-retours à l’hôpital en un seul mois à cause de ces symptômes.

Cette femme de 21 ans est allergique à l’hiver !

Arianna dit que malheureusement, beaucoup de gens autour d’elle ne prennent pas au sérieux la situation dans laquelle elle se trouve. Elle dit : « Ce n’est pas tous les jours que vous entendrez quelqu’un dire qu’il souffre d’urticaire au froid et c’est vraiment difficile à supporter de voir que tant de gens ne vous croient pas ou ignorent complètement l’existence d’une telle maladie. »

Elle poursuit en disant que lorsqu’elle est partie à l’hôpital pour la première fois pour dire aux médecins qu’elle en souffrait, certains d’entre eux la dévisageaient et la prenaient pour une folle. Elle vit également mal le fait qu’on ait du mal à la croire, puisqu’il n’est pas rare que quelqu’un lui dise qu’elle est juste frileuse et que ce qu’elle a n’a rien d’une pathologie.

Cette femme de 21 ans est allergique à l’hiver !

Des conditions qui ne rendent pas les choses plus simples

Le lieu où elle habite n’arrange point les choses étant donné que la température peut y atteindre les -40 degrés. Elle doit du coup rester en permanence prête à toutes les éventualités et éviter jusqu’aux plus petites choses du quotidien comme la climatisation. 

« J’ai dû probablement avoir des centaines de réactions, même les choses les plus banales peuvent déclencher une réaction allergique chez moi… C’est assez progressif, tout commence par l’apparition de petites éruptions sur mes bras, ensuite elle se mettent à s’étendre et à prendre du volume. Cela me donne une sensation de brûlure et de démangeaison un peu partout sur la peau et au niveau de la gorge, une respiration bruyante et une difficulté à respirer… Je trouve cela terrifiant de penser que je coure un risque réel si je me retrouve un jour dans une zone sans aide médicale possible. », explique Arianna.

Tout n’a pas toujours été ainsi pour elle

Le calvaire d’Arianna a commencé lorsque, âgée de 14 ans, elle a ressenti ces symptômes pour la première fois en contact de la neige. Elle et sa famille ont pris cela dans un premier temps pour une allergie alimentaire banale, mais ce n’est qu’après quelques tests qu’elle a découvert qu’elle souffrait d’urticaire au froid, une affection rare. 

Certains pourraient penser qu’il suffirait qu’elle déménage pour aller vivre dans un pays chaud, or, les déclencheurs des symptômes sont nombreux et rien qu’une simple boisson fraiche ou une baignade peuvent la mettre en danger. Elle a néanmoins réussi à réduire le nombre d’hospitalisations par mois, elle est ainsi passée de 3 visites à l’hôpital à seulement une en adaptant son alimentation.

Cette femme de 21 ans est allergique à l’hiver !

Elle doit par conséquent éviter tout aliment contenant de l’histamine comme les produits laitiers, les ananas, les cornichons ou les viandes fermentées. Elle semble cependant bien y arriver, mais ce qui l’aiderait davantage c’est que les gens autour d’elle soient plus compréhensifs. 

Nous vous offrons

Newsletter

Un livre indispensable pour
rester en bonne santé

Newsletter
  • Découvrez la liste des plantes et aliments qui guérissent
  • Apprenez à fabriquer de puissants remèdes méconnus pour guérir 90% des maladies
  • Un livre indispensable à avoir pour rester en bonne santé
Je souhaite recevoir le livre offert + m’inscrire à la newsletter
Contenus sponsorisés
Loading...
Close