Cette femme a pressé sa lèvre pendant un an jusqu'à ce qu'un docteur découvre la vérité terifiante

Cette femme a pressé sa lèvre pendant un an jusqu’à ce qu’un docteur découvre la vérité terifiante


Cette femme a pressé sa lèvre pendant un an jusqu'à ce qu'un docteur découvre la vérité terifiante

Que feriez-vous si, du jour au lendemain, vous vous leviez avec une grosseur étrange dans votre corps ? Et si vous vous rendiez compte qu’il s’agissait d’un kyste ? Seriez-vous apeuré ? Tenteriez-vous de comprendre par vous-même de quoi il s’agit ou iriez-vous immédiatement consulter un médecin ? Découvrez ce que cette femme a fait.

Imaginez. Un matin, vous vous réveillez, et vous avez l’impression qu’une masse étrange s’est formée dans votre corps. Elle vous gêne, vous dérange, vous obsède… et vous ne savez absolument pas de quoi il s’agit en fait.

Si certains prennent la décision de ne pas trop se préoccuper, d’autres en revanche courent chez le médecin pour savoir ce que ce genre de grosseur peut bien cacher…

Et si Sandra Lee est l’une des dermatologues les plus connues et les réputées des Etats-Unis, ce n’est certainement pas pour rien. Considérée comme la meilleure dermatologue du pays, celle-ci a pour coutume d’accueillir de nombreuses personnes, dont des célébrités même !  

Une étrange grosseur au-dessus de la lèvre

Un jour, une femme se présente chez Dr Sandra Lee dans son cabinet à Upland, en Californie. Si au premier abord celle-ci semble se porter à merveille, elle cache pourtant quelque chose de bien étrange au-dessus de sa lèvre supérieure. En effet, en l’examinant de plus près, Sandra Lee se rend compte que la femme a un kyste de la taille d’une petite bille. 

Cette femme a pressé sa lèvre pendant un an jusqu'à ce qu'un docteur découvre la vérité terifiante

Après moult examens, le kyste est diagnostiqué comme étant bénin. S’il n’est pas nécessaire dans ces cas-là de procéder à une opération (lorsqu’il s’agit de kystes bénins en l’occurrence, c’est-à-dire ne présentant aucun risque pour la santé), Sandra Lee choisit tout de même de le lui enlever car celui-ci dérangeait sa patiente depuis plus d’un an…

Le déroulé de l’opération

En tout, l’opération n’aura duré que 5 minutes. Sandra Lee commence par déterminer à l’aide d’un feutre la zone qu’elle devra inciser pour faire sortir le kyste. Une fois la zone déterminée, elle procède à l’incision pour tenter d’enlever le kyste. Elle procède à une petite pression pour tenter d’extraire le kyste. 

Cette femme a pressé sa lèvre pendant un an jusqu'à ce qu'un docteur découvre la vérité terifiante

Une fois le kyste retiré, elle referme la plaie en la cousant. 

Cette femme a pressé sa lèvre pendant un an jusqu'à ce qu'un docteur découvre la vérité terifiante

Cette femme a pressé sa lèvre pendant un an jusqu'à ce qu'un docteur découvre la vérité terifiante

Comment soigner un kyste ?

Un kyste est une grosseur apparaissant à la surface de la peau. Qu’ils soient ovariens, sébacés (c’est-à-dire qui se développent sous la couche superficielle de la peau), mucoïdes ou encore pilonidaux (c’est-à-dire qui se développent à partir de poils), la plupart des kystes sont généralement bénins. Il existe néanmoins des kystes présentant des tumeurs cancéreuses. 

S’il est tout à fait possible de pouvoir procéder à une opération pour se débarrasser une bonne fois pour toutes des kystes (comme ce fut le cas pour cette patiente), il est tout à fait possible de soigner un kyste depuis chez vous (du moins pour ce qui est des kystes sébacés, c’est-à-dire qui se développent au niveau de la couche superficielle de la peau). 

Pour ce faire, vous pouvez utiliser la méthode dite des compresses chaudes (en vous munissant de compresses non tissées que vous trouvez en pharmacie, et que vous faites chauffer à l’eau chaude pour ensuite l’appliquer sur la zone du corps où se trouve le kyste pendant 15 minutes, et ce trois à quatre fois par jour jusqu’à ce que le kyste s’assèche). 

Il est tout à fait possible d’utiliser des plantes pour soigner un kyste sébacé, et c’est l’aloe vera qui semble être la plus appropriée grâce à ses propriétés antibiotiques, anti-inflammatoires ou encore cicatrisantes. Une simple application en gel suffit (jusqu’à une à deux fois par jour, jusqu’à ce que le kyste s’assèche).  

Une histoire qui nous rappelle qu’il est impératif de faire attention à l’apparition de grosseurs inhabituelles dans le corps, mais surtout, qu’il est important de consulter rapidement un médecin en cas de doute. 


Loading...