Cette erreur augmente votre facture d’électricité et vous fait perdre de l’argent

L'eau qui circule dans nos canalisations et qui coule de nos robinets est une eau dure. Celle-ci est riche en minéraux comme le calcium et le magnésium, responsables de la formation du calcaire. C’est pour cela que cette eau est aussi appelée eau calcaire. En plus d'entartrer nos équipements ménagers, elle risque aussi d'entraîner une surconsommation d'énergie à cause des dépôts de tartre. Découvrez comment le calcaire fait grimper les factures d'énergie.

Le calcaire est présent naturellement dans l’eau, mais lorsque sa concentration devient importante, il peut causer de nombreux désagréments et engendrer une surconsommation énergétique.

eau de robinet

Eau du robinet – Source : spm

Comment savoir si l’eau est dure ?

D’abord, il faut savoir qu’en France, la dureté de l’eau varie selon les régions. Celle-ci est mesurée par le titre hydrotimétrique (TH). Le calcul de ce TH est effectué et exprimé en degrés français (°f). Plus la valeur du titre hydrotimétrique est grande, plus l’eau est dure. Si le TH d’une eau dépasse 30°f, cela veut dire qu’elle est très dure. Une eau est moyennement dure lorsqu’ elle est comprise entre 15°f et 30°f. On parle d’eau douce lorsque la valeur du TH est inférieure à 15°f.

Comment le calcaire impacte la consommation énergétique ?

  • Chauffe-eau
chauffe-eau

Chauffe-eau – Source : American Home Shield

Le calcaire est l’ennemi du chauffe-eau. Les dépôts de calcaire qui se forment sur le fond de la cuve et les parois entartrent le chauffe-eau et augmentent le temps nécessaire pour produire de l’eau chaude. En effet, le calcaire est un bon isolant thermique et donc met plus de temps à chauffer que l’eau douce. Votre ballon d’eau chaude va donc consommer plus de kW pour chauffer l’eau froide qu’il reçoit, et c’est votre facture d’électricité qui en pâtit.

  • Radiateur à eau chaude

Ce qu’on a vu concernant le chauffe-eau s’applique également pour le radiateur à eau chaude de votre maison. En étant incrusté de tartre, votre radiateur aura besoin de plus d’énergie pour réchauffer votre intérieur, sans compter que la chaudière risque de tomber plus souvent en panne, en raison de sa sensibilité au calcaire, comme expliqué sur le site de ENGIE.

  • Équipements électroménagers

Votre bouilloire, votre machine à laver et votre lave-vaisselle sont également concernés. Chaque dépôt de tartre contraint votre appareil à consommer plus d’énergie pour fonctionner. D’ailleurs, un dépôt de calcaire d’un millimètre seulement entraîne à lui seul une augmentation de la consommation d’énergie de 16%. Votre consommation énergétique augmente et la durée de vie de vos appareils électroménagers diminue.

Bouilloire enterrée

Bouilloire enterrée – Source : spm

Le calcaire engendre également une surconsommation des détergents que vous utilisez pour la machine à laver et le lave-vaisselle. En effet, le calcaire réduit l’efficacité de ces produits et donc vous serez contraints d’augmenter la dose pour obtenir le résultat voulu.

Quels autres désagréments le calcaire peut-il causer ?

En plus d’alourdir la facture énergétique, le calcaire peut causer d’autres désagréments.

Linge : Le calcaire qui se dépose sur les fibres de votre linge lavé en machine, rend les vêtements rêches et peut de surcroît les abîmer. Sans oublier qu’une machine à laver entartrée est à l’origine de peluches et de mauvaises odeurs qu’on retrouve sur le linge.

Vaisselle : Les verres et les couvercles lavés au lave-vaisselle perdent leur éclat et deviennent ternes à cause du dépôt de tartre. Les traces blanches qu’on remarque donc sur les verres ne sont que des marques de tartre.

Peau : L’eau calcaire a également un impact sur votre peau. Si après une douche chaude, vous avez la peau qui tiraille, cela signifie que l’eau est potentiellement calcaire. Ce dernier pourrait assécher la peau et entraîner parfois des plaques rouges, selon les cas.

Canalisations : Lorsque l’eau très dure est chauffée (TH > 30°f), les ions calcium et magnésium qu’elle contient deviennent solides et se déposent sous forme de tartre sur les parois des canalisations. Avec le temps, les dépôts de tartre s’accumulent et la couche de tartre devient plus épaisse et importante. Cela peut alors obstruer les arrivées d’eau et par conséquent, affaiblir la pression et le débit d’eau provenant des robinets, c’est-à-dire qu’il n’y a plus qu’un filet d’eau qui coule de vos robinets.

Comment empêcher l’entartrage des équipements de la maison ?

Vos équipements ne s’entartrent que lorsque la température de l’eau dépasse 55°C. Sachez que l’eau froide est certes chargée en calcium et en magnésium, mais elle ne contient pas de calcaire comme l’eau chaude. Ce n’est qu’en la chauffant que ses sels minéraux se transforment en tartre ou calcaire. Cela dit, plus l’eau est chauffée, et plus vos équipements électroménagers vont s’entartrer. La chaleur étant un élément déterminant, veillez alors à régler la température du chauffe-eau, de la lessive, et de la chaudière à une température de moins de 55°C.

Aussi, pensez à détartrer vos appareils sur lesquels vous pouvez voir à l’œil nue les dépôts de tartre, comme votre bouilloire ou votre cafetière. Pour cela, vous pouvez utiliser un anti-tartre naturel comme le vinaigre blanc.

Par ailleurs,  l’ultime solution est d’installer un adoucisseur d’eau pour décharger l’eau des ions calcium et magnésium présents dans le calcaire et éviter ainsi les dépôts de tartre.

Lire aussi Comment utiliser le coca pour nettoyer le pommeau de douche et éliminer le calcaire ?

Contenus sponsorisés